Quelles révolutions ?

En France l’assassinat éventuel d’Eric Zemmour aurait de terribles répercussions, c’est certain. Les Français (15 millions de Français disposent d’un port d’arme sans oublier ceux qui disposent d’armes illégalement) se révolteront immédiatement car cette personne représente un espoir pour des millions de Français. Son franc-parler laisse sans voix la gauche maintenant désuète comme la droite poussiéreuse incarnée par de vieux politicards dont les Français ont la nausée. Zemmour est un néophyte dans le monde politique mais qui aurait pu imaginer que Ronald Reagan devienne Président des USA ? Un acteur médiocre de série B président, un journaliste dérangeant président, pourquoi pas ! Zemmour est la cible des partis politiques, certes, mais surtout la cible des musulmans plus ou moins imprégnés de tentations djihadistes dont il dénonce inlassablement, presque trop, la mise en place d’une nouvelle république française islamiste avec la charia comme code juridique. Ça ne peut que mal se terminer. Alors tous les espoirs des Français qui croient en ce journaliste qui n’a rien à voir, absolument rien, avec le monde politique corrompu qui gouverne la France depuis des décennies, ces Français se révolteront.

Il y a un autre sujet de révolte qui plane sur la France : l’inflation. Quand les ménagères découvriront dans quelques semaines que l’inflation n’est pas celle que prétend le gouvernement : 2,3 %, mais plutôt 7 à 9 %, je ne parle pas ici de l’augmentation des prix du gaz ou des carburants pour les automobiles, mais des produits que les ménagent achètent tous les jours pour se nourrir et accessoirement pour leur propreté comme le papier hygiénique ou la lessive, alors ils commenceront à se poser des questions. Les retraités qui comme chacun sait souffrent d’arthrose et d’autres maux n’iront pas défiler dans les rues mais ils n’auront que leurs yeux pour pleurer en constatant que leur retraite ne leur suffit plus pour se nourrir et se chauffer. Le mouvement populaire dit des Gilets jaunes apparut alors que le diesel était taxé de 5 centimes par litre pour préserver l’environnement il y a 3 ans. Aujourd’hui le même carburant a largement dépassé cette limite inadmissible.

Il y a un autre sujet de révolte et je conseille à mes lecteurs de suivre de près les évènements en Europe. Depuis ce dernier lundi 15 novembre 2021 le gouvernement autrichien a décidé de confiner les personnes non « vaccinées » à partir du 22 novembre. L’Anschluss (1938) a laissé des traces indélébiles dans la mémoire des Autrichiens et la décision du gouvernement autrichien actuel est imprégnée de forts relents de nazisme. Et je pèse mes mots. Les gouvernements européens ne veulent pas reculer : ils ont décidé d’instituer dans toute l’Europe un ordre nouveau et pour preuve la police a tiré à balles réelles sur des manifestants à Rotterdam, juste inimaginable ! Donc les « chemises brunes » sont de retour. Il faudra que les peuples se réveillent et mettent un terme à cette évolution qui rappelle les heures les plus sombres du nazisme qui s’abattit sur toute l’Europe il y a 80 ans, mais ils ont oublié.

Je ne voudrais pas être accusé de trouble-fait mais quelle fut l’action du gouvernement français depuis le début de l’épidémie ? Il se comporte comme les nazis, méprise les élus, gouverne par décret, suit les injonctions d’un conseil de guerre dont personne ne connait les délibérations puisqu’elles sont tout aussi secrètes qu’au cours de la première guerre mondiale. La police est présente partout et vérifie les papiers des piétons comme dans les années 40. « On est en guerre » avait dit Macron, mais sa guerre il va l’avoir. Quand la police française comprendra que son combat contre le peuple est vain, elle se rangera aux côtés du peuple qui en a assez de cette mascarade, et alors le locataire de l’Elysée n’aura plus qu’à faire rapidement sa valise.

Enfin, une autre source de révolution dont personne ne sortira indemne est un collapsus de l’ensemble du système financier occidental. J’ai toujours quelques difficultés à imaginer quelles seront les conséquences d’une ruine soudaine de l’édifice artificiel boursier actuel. Lorsque j’ai émigré dans les îles Canaries en 2009 une multitude de projets immobiliers étaient à l’arrêt, des grues rouillaient en pleine ville, des façades d’immeubles en construction sont restées des fantômes encore aujourd’hui, d’immenses fortunes se sont constituées mais également des millions de petites gens se sont appauvris. Il n’y a pas eu de révolution après la crise de 2008 parce que les gouvernements se sont endettés pour maintenir leurs économies et la paix sociale mais ils ont aussi payé les extravagances boursières américaines. On en est au même point aujourd’hui et une nouvelle crise financière fera sans aucun doute l’objet d’une grave révolte des peuples, surtout européens. Il n’est plus de mise de s’endormir sereinement car le proche avenir sera agité sinon sanglant.

Note. L’hypothèse d’un assassinat d’Eric Zemmour n’est pas de mon fait mais de Jean-Claude Bourret qu’il émit lors d’une conversation avec Charles Gave.

10 réflexions au sujet de « Quelles révolutions ? »

  1. C’est peut-être à cause de cette éventualité que Charles Gave a renoncé à aider financièrement Zemmour et non le refus de Zemmour de quitter l’UE

  2. Ne rêvons pas !
    La police restera une milice de SS du pouvoir nazi en place et l’immense majorité des français des collabos veules et serviles.
    Il n’y aura pas de révolution sauf peut-être un Jihad.
    Il est bien plus probable qu’un commando de chemises brunes sous une blouse blanche, section d’assaut de Big Pharma, vienne vous vacciner de force, chez vous, après avoir enfoncé la porte.
    Voilà à quoi il faut se préparer.
    Bon courage et bonne chance !

  3. Concerrnant Zemmour, on verra si les Français se réveilleront d’ici la prochaine élection; on se dit que le gouvernement fait tout pour, mais on a l’impression qu’il en faudra encore plus de restrictions libertaires pour les réveiller
    Inflation porte monnaie seront peut-être les deux déclencheurs du réveil , parce qu’il faut réveiller le petit peuple dont le prix du litre d’essence et de la baguette sera le démarreur
    Covid vaccination et passe sanitaire ; je pense que tout le monde sauf quelques récalcitrants anti Macron iront se faire vacciner ; mais passer par le passe sanitaire pour en arriver là , montre bien qu’une grande partie de la population ne croit pas à la catastrophe pandémique mondiale
    Manque le climat et le CO2 et la liberté de circuler , de consommer et de se chauffer comme on veut; je pense qu’un nouveau confinement à l’autrichienne ferait définitivement sombrer le gouvernement dans une reconnaissance dictatoriale des Français ; on verra lundi soir

  4. Personne dans le civil n’a de port d’arme, vous ne maitrisez pas votre sujet. Désolé.

    Un port d’arme c’est l’arme de poing, approvisionné, holster, à la ceinture et on va chercher le pain.

    ca n’existe plus depuis le 19 avril 1939 et daladier.

    ce qu’on a aujourd’hui ce sont des déclarations en préfecture pour signaler qu’on dispose de catégorie C et pour les armes de poing B1 et d’épaule B2 B4 c’est via le cérémonial fftir + stand de tir et demande d’AUTORISATION de DETENTION de cat B pour durée de 5 ans en dossier à la préfécture avec durée de traitement de dossier douteuse.

    y a pas de port d’arme en france.

    de plus les cat. B sont rognées tous les 6 mois en cat A et interdiction à la revente avec soit possession à vie via démilitarisation ou alors etre forcée de dessaisissement. De plus en plus le D devient C, le C devient B, le B devient A.

    il y a une attrition organisée pour désarmer la population en europe.

  5. Bon, tu as compris l’essentiel. En dictature, un résistant désarmé est un résistant mort. Nous sommes bien d’accord la dessus.
    Peut-être qu’en ce moment le bon choix c’est de se casser, comme je l’ai fait il y a 25 ans, vers des cieux plus cléments…
    Sinon, planquer le matos et stocker les consommables.
    Bon courage, et continue ton blog, il est très sympa et intéressant.

  6. D’où tirez-vous ce chiffre de 15 millions de français ayant un port d’armes ?
    Car en dehors des chasseurs, des professionnels (polics, gendarmes etc) et des clubs de tirs, il n’y a surement pas beaucoup d’autres;
    15 millions, c’est un peu moins de 1/3 des adultes, nous ne sommes pas aux USA.
    Enfin, merci de ne pas tomber dans le panneau d’utiliser le terme « nazi » envers des hommes politiques ou des politiques, même si beaucoup de décisions/paroles et actes vous semblent débiles (c’est votre droit le plus strict).

    • Si ce ne sont pas des nazis, ils font rudement bien semblant. Les masques tombent en ce moment.
      Leurs politiques et leurs procédés sont exactement ceux de Goebbels et de Mengele, avec la technique moderne en plus, hélas partout en Europe.
      Alors je pense qu’il est justifié de les qualifier ainsi et j’approuve Jacques Henry sur ce point.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s