Réflexion ultime sur les élections françaises.

Capture d’écran 2017-04-24 à 09.43.14.png

Finalement les Français se sont prononcés pour le poulain de Hollande qui sera selon toute vraisemblance le prochain monarque de l’Elysée. Le champ sera libre pour les magouilles en tous genres entre copains. Selon Jean-Claude Junker qui s’est empressé de féliciter le petit Manuel, celui-ci serait un centriste. Ah bon ? C’est le pantin des réseaux d’influence qui gouvernent la France depuis que De Gaulle a pris sa retraite, dégouté par la bêtise des Français, incapables de réfléchir un instant. De Gaulle aimait son pays et il a mené à bien d’immenses objectifs. Ce n’était pas un politicien, c’était un stratège. Après Pompidou (venu de la banque Rothschild, tiens, tiens ?) ce fut une succession de politiciens incapables, imbus de leur personne, soumis aux volontés des grands groupes industriels et financiers, puis pieds et poings liés par les fonctionnaires de Bruxelles. Macron, le candidat des « marchés », des financiers et des grands groupes de pression qui prennent le citoyen lambda pour denrée négligeable. Pour preuve, ce matin sur les marchés asiatiques l’euro s’est surenchéri de près de 2 %. C’est énorme ! Manuel peut déjà se féliciter et être félicité par tous ses copains multimilliardaires et son mentor, l’amant de Julie Gayet, lui qui déclarait que son ennemi c’était la finance …

Je n’irai pas voter pour le second tour et tant que l’Etat français me versera ma pension, j’y ai droit puisque je dispose d’une retraite complémentaire constituée par capitalisation qui constitue l’essentiel de mes modestes revenus avec une petite pension par répartition amputée de 40 % car je n’avais pas réuni tous les trimestres nécessaires, je pourrai encore dire sans honte que je suis Français mais je me garderai bien de faire une quelconque remarque sur la politique de l’Espagne, mon pays d’accueil. Au pire, je demanderai l’asile économique au Japon, au cas où la France décide de ne plus payer de pension à ses retraités expatriés.

Le petit Macron va trouver des caisses vides, d’ailleurs il le sait très bien, il lui faudra soit augmenter encore les impôts, soit réduire le train de vie de l’Etat en entamant des réformes en profondeur car la bienveillance des « marchés » pourrait ne pas durer, je parle des taux d’intérêt des obligations, si la France doit encore emprunter et que ces taux augmentent ce sera intenable … Bref, les problèmes de la France ne seront pas résolus avant longtemps, s’ils le sont un jour tant l’immobilisme et la corruption du monde politique sont des facteurs inhibiteurs de toute initiative un tant soit peu intelligente et constructive.

Illustration : Reuters

Politique : la campagne électorale française, une honte !

Politique : la campagne électorale française, une honte !

Mardi soir j’ai commencé à regarder le débat entre les candidats au trône du Château. Après trois quarts d’heure de réelle merde ma petite-amie est arrivée pour me délivrer de ce cauchemar. Elle comprend un peu le français pour l’avoir étudié à l’école et elle m’a fait la remarque suivante : « Qui sont tous ces clowns ? Je trouve que celui qui a des gros sourcils est le plus crédible et en tous les cas il semble le plus sérieux. La blonde a l’air d’une hystérique, elle doit prendre des amphéts comme l’autre jeunot, on dirait qu’il est homo, le grand j’aime bien son accent mais je ne comprend pas tout ce qu’il dit, et le petit qui a l’air perdu, il devrait se reconvertir en agent d’assurances, et l’autre fille on dirait qu’elle n’est pas à sa place … ».

Que mes lecteurs soient convaincus que les propos de ma dulcinée n’ont pas été déformés, elle ne connait aucun des candidats à la présidence de la république bananière française. D’ailleurs elle s’en moque totalement car les Espagnols ont d’autres problèmes beaucoup plus urgents à solutionner.

Je n’ai pas relevé ces propos car entrer dans un débat politique avec ma dulcinée à laquelle je tiens beaucoup pour des raisons totalement apolitiques est plutôt risqué puisqu’elle est encartée chez Podemos, c’est-à-dire la gauche de la gauche gauchiste, du genre Chavez-Maduro-Mélenchon. Quand je lui ai dit que Poutou était en quelque sorte la réplique de Podemos en France elle m’a demandé s’il n’était pas alcoolique ! Elle a tout de même reconnu que Mélenchon présentait bien, c’est tout dire …

Bref, j’ai éteint mon ordinateur et nous sommes allé nous faire des câlins salutaires, « vamos a la cama ».

Juste pour glisser que j’ai appris par mon canal habituel quelques précision sur les « costumes de Fillon » :

Les costumes offerts à François Fillon (par un ami bien intentionné, on s’en doute) venaient de la maison Arny’s, propriété de LVMH. Ce tailleur d’exception (celui de mon fils, situé dans une petite rue de Suginami à Tokyo pourrait être tout aussi réputé) propose gratuitement une garde-robe complète à Brigitte Macron et aussi à Delphine Arnault, directrice générale de LVMH qui est par ailleurs une amie intime de Brigitte sus-nommée. Delphine est l’épouse de Xavier Niel, propriétaire de Free et copropriétaire du journal Le Monde, quotidien qui soutient totalement Macron.

Chers lecteurs, vous comprenez comment l’info sur les costumes de Fillon est arrivée aux oreilles de Macron et a fait très rapidement la une des médias agenouillés devant le pouvoir de l’argent … Triste et caricaturale campagne électorale française !

Affaire Fillon

Affaire Fillon

Je conseille à mes lecteurs d’aller sur le site Minurne fermé sur décision de Manuel Valls en décembre 2014 et qui a émigré en Suisse pour continuer à informer les Français.

Voici le lien : http://www.minurne.org/?p=9849

L’auteur de ce document a fait partie du monde journalistique et est considéré comme une personne parfaitement bien informée.

BRÈVE : Hamon veut fermer dix réacteurs nucléaires

BRÈVE : Hamon veut fermer dix réacteurs nucléaires

Une information qui n’a pas été reprise par la presse est significative de la dangereuse évolution de la politique énergétique « post-Fukushima » allemande : les consommateurs de l’Allemagne ont subi des coupures d’électricité à répétition sur les réseaux basse tension car il fallait privilégier les consommateurs industriels. Les moulins à vent et les panneaux solaires n’arrivent pas à l’évidence à prendre en charge la fermeture récente de 8 réacteurs nucléaires.

En France le candidat au trône élyséen, Benoit Hamon, vient de déclarer qu’il était plus rentable pour EDF, donc pour l’Etat, de fermer toutes les unités arrivant en ‘fin de vie » car les travaux nécessaires pour la prolongation de leur fonctionnement décidée par une instance indépendante, je le rappelle, serait trop coûteuse et estimée à 51 milliards, selon EDF. Les deux unités de la centrale nucléaire de Fessenheim qui ont reçu l’agrément de prolongation de dix ans (au moins) de fonctionnement ont été déjà préparées pour cette exploitation. Mais non ! Elles vont être arrêtées : un non-sens économique et financier total que Monsieur Hamon veut d’ors et déjà multiplier par 5. Hamon n’est qu’un rêveur et un incapable qui veut attirer les voix des écolos en déclarant droit dans ses bottes que, je cite la dépêche de l’Agence France Propagande :  » le coût du maintien ou (du) prolongement de l’espérance de vie de nos réacteurs nucléaires est estimé à 60 milliards d’euros qui renchérissent le coût de l’électricité produite par le nucléaire, et le rapproche de facto du coût de l’électricité produite par des énergies renouvelables« . N’importe quoi …

Source : AFP. J’ai corrigé une faute d’orthographe dans le texte reproduit ici en caractères gras.

Macron veut créer 10000 postes supplémentaires à l’Education nationale française !

800px-Jules_Ferry_Nadar.jpg

Quand j’ai lu cette nouvelle relatée par Le Monde il y a plusieurs jours j’ai cru avoir eu une hallucination. C’est pourtant l’un des points les plus clairs du programme de ce candidat, venu d’aucun parti politique et jamais élu auparavant, au trône élyséen. Il s’agit naturellement d’une mesure électoraliste qui va plaire aux 1 418 744 employés du mammouth, et ça fait beaucoup d’électeurs en comptant aussi leurs familles.

Parlons-en. L’Education Nationale compte plus d’employés que l’armée russe mais tout de même moins que l’armée de la Chine Populaire, ouf ! C’est en effet la plus grande administration dans le monde après cette armée chinoise.

Sur ces données disponibles publiquement il y a moins de 1 million d’enseignants effectivement en poste c’est-à-dire qu’il y a 512 087 fonctionnaires de l’EducNat classés pudiquement « administratifs » hors restauration et services annexes. Sur ces quelques cinq-cent-douze-mille personnes, selon une commission d’enquête de l’Assemblée Nationale, 37 664 n’apparaissent que dans la rubrique « dépense de personnels » dont personne ne sait ce qu’ils font exactement, même le Ministère l’ignore. Il y a également plus de 30 000 salariés du mammouth qui sont détachés on ne sait pas trop où et ni dans quelles fonctions.

L’Education Nationale coûte aux contribuables 100 milliards d’euros par an, c’est le prix de 6 EPR (si tant est que ce prix n’est pas à rallonges) ou encore de 52 porte-avions nucléaires de 36 000 tonnes avec hélices en état de marche.

Pourtant il y a en France aujourd’hui 459 600 élèves et étudiants de moins qu’en 1991 … alors qu’il y a 247 000 enseignants de plus ! Cherchez l’erreur …

L’efficacité du mammouth est exemplaire.

Le Ministère reconnait humblement que parmi les 726 000 jeunes qui quittent le système chaque année 439 000 d’entre eux n’ont pas acquis de réelle formation. À l’Université on dénombre 236 583 étudiants en « sciences humaines et sociales » qui coûtent chacun à la collectivité 48 000 euros par an alors qu’à peine 5000 postes sont à pourvoir dans ce secteur. Enfin l’OCDE a classé la France loin derrière les autres nations occidentales en classant 40 % des élèves sortis des lycées et collèges dans la catégorie des illettrés, c’est-à-dire incapables de lire, comprendre et résumer en 5 lignes un texte simple de 20 lignes, ça laisse rêveur. Cerise sur le gâteau, parmi les 13 meilleurs lycées parisiens pour leurs résultats au baccalauréat, 11 sont privés !

Source : Ministère de l’Education Nationale, illustration Jules Ferry, photo de Nadar (Wikipedia)

Note : Les écoles, lycées et universités ne sont pas des centres d’ « éducation » mais des endroits où les élèves acquièrent des connaissances à l’aide d’un personnel compétent qui transmet le savoir. L’éducation est l’affaire des parents et non des agents de l’Etat. Jules Ferry commit donc un abus de langage idéologique qui n’a jamais été corrigé. L’école publique est devenue un endroit où on éduque effectivement les enfants dès le plus jeune âge pour en faire des citoyens serviles. Voilà le résultat de l’ignoble décision de Jules Ferry, colonialiste, raciste et va-t-en-guerre, et de ses lois de 1881 et 1882.

Retour définitif sur cette « affaire Theo »

Retour définitif sur cette « affaire Theo »

Je ne reviendrai plus sur cette information digne d’un fait divers du Sun en Grande-Bretagne, un évènement de caniveau qui a été savamment exploité par le pouvoir socialiste en place en France depuis les années Mitterand car si les têtes politiques changent l’administration reste au pouvoir et … quel pouvoir ! La France est devenue une république bananière, tous les coups bas les plus sordides sont permis, la presse (presstitutes pour reprendre le qualificatif de Paul Craig Roberts) est contrôlée par les puissances financières apatrides et de surcroit subventionnée afin qu’elle ne relate que la propagande gouvernementale, la télévision française (que je ne regarde plus depuis près de 20 ans), c’est exactement le même topo et derrière tous ces évènements qui pourrissent la campagne électorale française il n’y a que l’argent que les contribuables définitivement décérébrés continuent à verser au pouvoir pour que ce dernier continue ses sales besognes. Quant à la justice qui devrait être totalement indépendante du pouvoir, elle est en fait au service de ce dernier, pourrie de l’intérieur par des gauchistes de tout poil (cf le mur des cons). Comme Obama, Hollande est un « fils de pute » (cf le propos du Président Philippin Duterte) qui se croit au dessus de la justice et va de magouille glauque en magouilles glauquissimes pour placer au pouvoir son poulain, le dénommé Macron, énarque de son état.

Sans entrer plus avant dans cette polémique politico-politicienne franchement nauséabonde, j’en finis par rêver de voir Madame Le Pen élue au premier tour pour faire un grand coup de balai et faire mettre en prison tous ces politiciens corrompus jusqu’à la moelle. Je discutais hier de politique avec un ami néerlandais de longue date qui, comme moi, a choisi de vivre à Tenerife. Il est plus que probable, selon lui, que l’extrême droite remportera les élections dans ce pays dans les mois prochains car ses compatriotes sont dégoutés des infectes turpitudes des politiciens des Pays-Bas. Cet évènement signera la fin de l’Union Européenne ! Comme ne cesse de le répéter Charles Sannat sur son blog : Préparez-vous !

L’affaire Theo ! 

Le grand bordel socialo-gaucho . On comprend de mieux en mieux……

L’Oncle de Théo Ministre au Congo : et les 670.000 euros détournés ?

 Thomas Luhaka Losenjola n’est autre que l’Oncle de Théo Luhaka et il est aussi accessoirement un Homme Politique du Congo-Kinshasa.

Il est successivement Député, Président de l’Assemblé Nationale et Vice-Premier Ministre. Il occupe actuellement le Poste de Ministre des Postes et Télécommunications (PT)et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC)

Ceci expliquerait donc cela : cet Empressement de François Hollande à se rendre au chevet du malade. Cet Empressement à décrire ce jeune homme comme un garçon bien sous tous rapports parait plus clair maintenant : Tonton est Ministre au Congo ! Ça c’est chouette ! C’est le Graal !

Comment interpréter le Silence de l’Etat suite aux Révélations d’Escroquerie quant aux Investigations des Policiers du SDPJ 93 qui auraient montré que huit membres de la famille Luhaka, ont perçu d’une Association plus de 170 000 euros par Virement, dont 52 000 euros sur le seul Compte de Théo ?

Tous embauchés par qui ? Par le grand frère de Théo, qui serait aussi le fils de ce Ministre.

 En deux ans 670.000 € pour cette Association ! Meilleurs que les Fillon ! En deux ans, presque autant que Pénélope Fillon en 25 ans !

Donc on a un Neveu et un Fils de Ministre, une Escroquerie via une Association arrosée légalement par l’Etat. Pour notre bonne (et généreuse) Gauche moralisatrice, républicaine, progressiste, pseudo-laïque, et bien-pensante, continuer d’acheter un semblant de « Paix sociale » et entretenir son Electorat, est à ce prix. Cette Affaire Théo n’est que la partie immergée de l’Iceberg.

Dans certaines Villes de Banlieues, il est courant « d’arroser » certaines Associations afin d’acheter la Paix.

– Ces Associations emploient ainsi souvent des délinquants notoires qui, bien entendu, ne travaillent pas et touchent leur Salaire tous les mois.
– Ces délinquants sont alors appelés « grands frères » par les Mairies concernées,  et ils font du Rabattage dans les Banlieues au moment des Elections Municipales.

Je suis étonnée que les Magistrats s’intéressent aussi peu à ces Associations.

Et on reproche sans rire aux Maires FN de sucrer des Subventions à des Associations de ce genre !
Il existe beaucoup d’autres moyens d’acheter la Paix dans les « quartiers », par exemple les Emplois fictifs dans certaines Mairies, les Voyages offerts, l’octroi de Logements HLM, voire même la Réservation de Places éligibles sur les Listes de Candidats aux Elections Municipales. C’est ainsi que d’anciens délinquants se retrouvent Conseillers Municipaux et parfois Adjoints au Maire chargés de la Jeunesse et des Sports ! Et je ne dis rien des différents scandales des Associations de « dé-radicalisation » qui ne servent  à rien,

Pendant ce temps-là, on ne parle que de l’Affaire Fillon qui tombe à pic, et comme par hasard du Calendrier, on s’en prend aussi au FN et à Marine Le Pen.

Mais ce n’est pas grave, le Gouvernement, les Médias et la Justice les protègent.

Francois Hollande, Elise Lucet, Frank Ribéry, Patrick Bruel et ses potes, ils en disent quoi ? Et SOS Racisme, la LDH, ils font quoi maintenant ?

Et nos chers Etudiants, nos chers Casseurs, nos chers Antifas, toujours prêts à manifester pour une Cause qu’ils prétendent juste, ils disent quoi maintenant ?

Ne vous affolez pas, c’est une Affaire qui se terminera en eau de boudin. RAS partout. Pertes et Profits, Circulez, y a rien à voir !

Et Pourquoi on n’en parle pas ? Parce que les Médias nous saturent depuis un mois avec le Pénélopegate….Ne peuvent pas être partout ! Et surtout s’ajoute la pseudo Affaire des Emplois Fictifs du FN ! Il faut bien tracer la route de frère Macron !

Bizarre aussi, la Réaction du Maire qui a insisté sur le fait que cette famille était  particulièrement honorable et ses enfants particulièrement recommandables.

La Corruption est à tous les étages, mais où est donc passé Le Canard enchaîné ?

Note : le texte en italique m’a été communiqué par mon informateur qui désire rester anonyme et dont je n’ai pas vérifié les sources ni si ce texte avait déjà été dispersé sur le web. Dans ce cas de figure on dit « source bien informée » comme le disent souvent les journalistes … Certains de mes lecteurs m’ont reproché un manque de rigueur et aucune vérification minutieuse de mes sources. Je m’en excuse et vue la tournure calamiteuse que prend la campagne électorale française je ne mettrai désormais plus aucun billet sur mon blog relatif à ce sujet après ce dernier. Je me permet de glisser une ultime information parue ce jour sur le blog de Charles Sannat (www.insolentiae.com), Benoit Hamon a été mis en examen pour insulte publique alors que François Fillon n’a toujours pas été mis en examen pour emplois fictifs alors qu’Alain Juppé l’avait été en son temps pour cette raison …