Facebook, Tweeter et autres Youtube : cherchez l’erreur !

Je ne disserterai pas dans ce billet des évènements de censure sur les réseaux dits sociaux dont je refuse catégoriquement de faire partie qui ont eu lieu dans divers pays. Je voudrais seulement donner mon impression sur ce qui s’est passé en France ces derniers mois, des censures qui ont toutes été liées à l’épidémie de coronavirus. Il y a d’abord eu la censure du documentaire « Hold-Up » qui très rapidement est devenu inaccessible sur Youtube puis sur le site de France-Soir la censure de l’exposé du Docteur en génétique Alexandra Henrion-Caude et enfin les misères auxquelles est confronté le Docteur Martine Wonner, par ailleurs députée de la République. Certes, il existe bien d’autres cas de censure sur les réseaux sociaux mais si on rapproche ces trois « cas » (dont on n’a pas besoin de test RT-PCR pour les identifier) et les difficultés rencontrées pour avoir accès aux exposés de la « Coordination Santé Libre » dont je suis tant bien que mal les apparitions sur Youtube, il y a comme une impression de censure commandée par les dirigeants politiques auprès de ces réseaux.

Les algorithmes ont bon dos ! Quand ces réseaux sociaux sont contactés par une « victime » la réponse est invariablement la même : c’était une erreur de filtrage par les algorithmes. Il ne faut pas prendre les gens pour des idiots. Ces censures sont exigées par le pouvoir politique et c’est bien compréhensible : depuis le Président de la République jusqu’aux obscurs conseillers scientifiques dont on ignore les qualifications l’angoisse commence à s’amplifier car de toutes parts les évidences s’accumulent quant à la gestion erratique de l’épidémie coronavirale et au psychodrame relatif à l’hydroxychloroquine. En dehors, naturellement, du gouvernement et de ses affidés et de l’apparition d’une autre bête noire qu’est l’ivermectine, tout l’échafaudage de mensonges du pouvoir politique français est sur le point de s’écrouler. Avoir laissé délibérément des braves citoyens mourir car depuis le début de l’épidémie le gouvernement attendait le fameux vaccin miracle après la tentative avortée mais coûteuse de promotion du remdesivir, les autorités politiques se sont rendues coupable d’homicide et de mise en danger des citoyens. Il était donc hors de question d’autoriser les médecins généralistes de ville de prescrire l’hydroxychloroquine associée ou non à de la vitamine D, du zinc et éventuellement de l’azithromycine pour laisser la voie libre aux vaccins.

Madame Henrion-Caude a osé alerter sur la dangerosité de ce vaccin d’un type nouveau jamais utilisé auparavant chez l’homme et commercialisé à la va-vite sans la moindre étude d’effets indésirables à moyen ou long terme. Elle a été immédiatement censurée. Et ni Facebook, ni Youtube n’en tiraient un quelconque bénéfice sinon de voir leur image se dégrader. Je ne voudrais pas paraître comme un complotiste mais je trouve tout ça troublant. Que les laboratoires pharmaceutiques donnent des ordres à ces outils d’information mondiaux est une autre possibilité car s’ils ont déjà empoché des centaines de milliards de dollars et tout le monde sait qu’ils en veulent toujours plus. Je n’y crois pas trop mais par contre je suis convaincu que le gouvernement français, sentant venir l’heure du verdict populaire, s’affole et a décidé d’attaquer pour tenter de se défendre. Il suffit de constater l’attitude systématiquement vindicative du ministre de la santé lorsqu’il intervient à l’Assemblée nationale, c’est tout à fait révélateur d’un individu dont la compromission rend nerveux. Le vieux Delfressy doit porter des couches-culottes car on le sent terrorisé, et pour cause c’est lui qui va sauter quand le scandale gouvernemental pour homicide volontaire sera mis devant la place publique. Souvenez vous du scandale du sang contaminé, la ministre de la santé de l’époque est restée droite dans ses bottes et c’est un inconnu subalterne qui a été mis à l’ombre. Ce sera peut-être aussi Salomon dont la faculté de raisonner est descendue dans son porte-monnaie comme d’ailleurs pour Delfressy. Le Professeur Christian Perronne a été « puni » mais personne n’a encore osé « toucher » au Professeur Raoult en dehors de quelques journalistes délégués par le pouvoir central à Marseille pour essayer de pousser à la faute cet illustrissime infectiologue. Il ne s’est pas laissé impressionner, c’est le moins qu’on puisse dire.

Toutes les attaques systématiques contre le traitement précoce des malades symptomatiques avec de l’hydroxychloroquine, un traitement devant être prescrit par les médecins de ville, interdits de prescription, ont été dirigées non pas contre le Professeur Raoult mais parce que cette molécule qui ne coûte rien aurait coupé l’herbe sous le pied des laboratoires pharmaceutiques. Donc le gouvernement français dans son ensemble et le Président de la République sont complices de cette machination odieuse et criminelle, ces attaques permanentes contre le Professeur Raoult et quelques-uns de ses courageux collègues en sont la preuve évidente.

J’ai écrit il y a quelques semaines un billet un peu ésotérique sur la « surmortalité » induite par le SARS-CoV-2 compte tenu du vieillissement de la population française. Les exactions (il faut appeler un chat un chat) du pouvoir politique ont provoqué la mort prématuré de 7000 à 10000 personnes en France, et je suis optimiste. Il faudra que ce pouvoir politique rende des comptes et comme cette éventualité approche alors les dernières parades grossières trouvées sont de censurer les empêcheurs de tourner en rond, CQFD. Il ressort donc de ce bref récit que le gouvernement français a été manipulé (avec l’approbation de l’Elysée) et que par conséquent l’ensemble de la population a été également manipulé : 10000 morts de trop (peut-être beaucoup plus) c’est énorme.

15 réflexions au sujet de « Facebook, Tweeter et autres Youtube : cherchez l’erreur ! »

  1. Tout se passe comme si les labos commandaient aux gouvernements. Pour que les « vaccins » soient autorisés en urgence il faut que ce soit la seule solution d’après la loi. C’est-à-dire qu’il faut qu’AUCUN traitement n’existe, sinon pas d’autorisation exceptionnelle. Et c’est bien ce que nos responsables continuent de proclamer affichant ainsi à toute occasion leur soumission à ceux qui les commandent. Mais qui commande les labos ?
    JD Michel a produit un récent billet citant une lettre adressée au FBI et venant des USA écrite par des avocats, des députés et un général de brigade,. On y apprend le rôle et les liens financiers que le PCC a tissés avec les GAFAM, les dirigeants européens, les mages de l’Imperial College (notamment Fergusson), le fameux Drosden en Allemagne (promoteur du test PCR fauduleux), l’Australie, etc et bien sûr l’OMS dont B.Gates grand promoteurs de vaccins, et les labos producteurs, tous se soumettant aux mesures ahurissantes de confinement toxique et au sabotage des économies occidentales au profit de l’empereur Xi.
    Beaucoup de choses s’éclairent à la lecture de ce document.
    Tout cela cadre avec la « nouvelle route de la soie » (OBOR « one belt on road »), à laquelle plus de 100 pays ont souscrit ce qui les lie financièrement et dramatiquement au PCC, et avec le « collier de perles » où l’on voit la Chine établir partout dans le monde des bases militaires.

    https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2021/02/25/la-chine-est-elle-derriere-le-confinement-de-l-occident-313219.html

    • Tout ceci me laisse perplexe.
      Il y a un gros hic dans cette hypothèse : si l’Occident s’effondre, quelle clientèle solvable restera-t-il à la Chine pour faire tourner son économie basée avant tout sur l’exportation de produits finis industriels ?
      Le PCC est-il assez idiot pour se tirer une aussi grosse balle dans le pied ?
      Par ailleurs, j’ai lu cet article, et je trouve qu’il manque curieusement de sources fiables.
      Qui donc peut avoir intérêt à désigner un bouc émissaire en Asie du Sud-Est et à diaboliser la Chine ?
      Peut-être des pays déjà connus pour avoir des laboratoires militaires de guerre biologique un peu partout dans le monde et pour avoir déjà pratiqué la guerre biologique de façon meurtrière en Corée, au Vietnam, en Irak, en Palestine, en Afrique, en Amérique du Sud, etc….
      Je dis ça, je dis rien, faute de preuves étayées et de sources crédibles.

      • Le but est de contrôler. La société chinoise est contrôlée, chaque citoyen doit rendre des comptes sur sa conduite. La censure est partout. Nos sociétés dont « libres » . Mais le port du masque, le confinement, la censure nous soumet et nous habitue à plus de contrôle, une société contrôlée fait ce qu’on lui demande, elle achète ce qui est offert par la Chine qui fabrique presque tout.
        Tout chinois à l’étranger doit espionner qu’il soit touriste, étudiant ou autre dans une entreprise par exemple. Des milliers de données sont stockées, analysées, toujours pour avoir la main. En affaiblissant nos sociétés le PCC en devient le maître. Ce n’est pas une balle dans le pied mais un profit à venir.

      • L’effondrement doit avoir lieu de toute manière, même la Chine s’est endetté à outrance et je ne parle pas du Japon dans la galère depuis 1990.

        Donc partant de là, il me semble que les gouvernements ou le gouvernement mondial essai de contrôler l’effondrement pour qu’il ne soit pas trop violent pour eux.

        Vous avez une voiture qui fonce dans le mur, vous n’avez plus de frein, juste un volant pour dévier un peu votre route et choisir entre vous et le passager. Vous n’allez pas tout droit, vous essayez de dévier la voiture pour éviter le choc frontal.

        C’est tout.

    • Je viens de lire ce document dont j’ignorais l’existence (je ne suis pas journaliste) et c’est très troublant pour ne pas dire plus. Il y a tout de même un oubli : Les autorités chinoises ont imposé l’hydroxychloroquine comme mesure prophylactique dans tout le pays dès le début de l’épidémie. Ce sont les biologistes chinois qui avaient mis en évidence l’action de cette molécule lors de l’apparition du virus SRAS il y a 20 ans. La Corée, Taïwan et le Japon ont également utilisé ce protocole mais sans le rendre obligatoire. J’en avais dit un mot sur ce blog : https://jacqueshenry.wordpress.com/2021/02/09/sars-cov-2-vers-un-retour-a-la-raison-des-decideurs-politiques/ . La question qui me vient à l’esprit après avoir lu ce document est la suivante : les grands groupes pharmaceutiques sont-ils eux aussi corrompus par la Chine ?

  2. Je dois reconnaître que j’aurais presque pu signer votre billet. Presque, parce que je l’aurais moins joliment écrit. Ce qui est troublant, c’est que j’arrive exactement aux mêmes conclusions que vous, sans qu’on se soient donné le mot, et simplement en ayant fait mes recherches tout seul. Si l’on met à part la mise en danger de la vie d’autrui, qui ne sera avérée qu’après jugements éventuels, une autre « menace » plane sur la tête des soi-disants complotistes, c’est les moyens mis au départ par 5 pays, au service de la surveillance des « antivax ». Le but étant, comme toujours de criminaliser la pensée critique. Situation ubuesque ou les Zététiciens (ceux qui cherchent) discréditent les « complotistes (ceux qui cherchent aussi). Manifestement, ils ne cherchent pas la même chose.

  3. « Je ne voudrais pas paraître comme un complotiste mais je trouve tout ça troublant ». « Troublant » est un euphémisme, c’est le moins qu’on puisse dire !
    Il faut intégrer à cette équation complexe et « troublante » le fait que d’éminents spécialistes dont un prix Nobel ont reconnu des traces d’HIV dans le Sars-Cov-2, qui serait donc un produit d’ingénierie génétique humaine (et donc exit le pangolin et la chauve-souris), que les Chinois ont traité ce problème presque immédiatement comme une menace NBC (guerre bactériologique), que les américains ont eu des morts du Covid en 2019 bien avant le foyer épidémique chinois de Wuhan (selon le CDC, à Fort Lauderdale qui curieusement abrite un labo militaire bactério qui a été fermé provisoirement à ce moment là), que l’ensemble de la presse mondiale agit dans un sens très orienté de façon synchrone. Donc, que les labos pharma soient impliqués, c’est indiscutable, mais qu’ils aient la paternité de l’ensemble et qu’ils tirent les ficelles, ça paraît franchement moins évident. La question est posée.
    Pour le fun, voici une courte vidéo sur le complotisme à la française avec notre Mister Jean-Ma national qui avait déjà fait parler de lui en niant, ô comble de l’horreur médiatique, la version officielle des attentats du 11 septembre il y a une vingtaine d’années :

  4.  » pour laisser la voie libre aux vaccins. »…
    … qui (je parie) nous seront imposés via un passeport sanitaire (payé par les impôts). Dans un premier temps remboursé par la SS et, dans un second temps (comme ce sera lourd) obligatoirement à nos frais comme quand, de la même manière, on impose le contrôle technique payant aux véhicules.
    Et le pire c’est que personne ne trouvera à redire !

  5. un algor-ythme ne fait pas d’erreur! Ce sont les huamains qui en font. Combien defois n’a t-on entendu : « c’est la faute à l’informatique ». Un ordinateur ne se trompe que si le programme-algorithme est mal programmé. or qui programme ledit ordinateur si ce n’est l’humain lui-même…

    28/02/2021 – le poids des mots et le choc des analyses – https://wp.me/p4Im0Q-4FJ
    – 2 jours consécutifs à la baisse quasi nulle ne font pas forcément le printemps français. Mais pourquoi a-t-on peur de le signaler « officiellement ». On semble, en haut lieu préférer anxio-gêner le Peuple, car un Peuple en espérance n’est plus en désespérance et n’obéit plus aux Diktats. C’est la peur orchestrée qui est esclavage et non la joie collective, même si individuelle.

  6. Si vous rentrez, dans vos données, un concept tout simple, celui de l’incompétence provenant de la bêtise structurellement acquise du plus haut de la hiérarchie sociale, comme l’explique joliment Emmanuelle Todd, que ce phénomène s’étend à quasiment tous les gouvernements assujettis à l’empire US et à l’empire lui-même, alors toutes les pièces du puzzle commencent à s’assembler.
    Si vous y rajoutez le fait que le gouvernement chinois s’effraie de l’effondrement de l’économie mondiale.
    Que cette terreur de ces gouvernements vient de leur population dont la colère monte jour après jour, alors toute cette fadaise se comprend dès lors.
    Je sais que l’idée même que tout cela ne soit le fait que d’imbécile paraît souvent comme une idée originale, voire absurde, il est plus facile d’imaginer que nous puissions avoir affaire à quelques génies du mal plutôt qu’à une bande d’abrutis qui accumulent conneries sur conneries et qui, maintenant, en sont réduit à enfermer les gens chez eux, quitte, pour cela, à détruire l’économie mondiale.
    Songez simplement à une chose: Une hyper-production monétaire, quel que soit là où elle est déversée, chez les particulier, dans les état ou dans les opérations spéculatives, ce qui le cas jusqu’à présent, détruit mécaniquement lesdites monnaies.

  7. En effet, en Chine et en Russie, la situation et l’ambiance sont totalement différentes de celles qui règnent en Occident…bars, restaurants, cinémas, salles de sport et de concert etc.. sont ouverts.

    Le virus du Covid-19 aurait-il peur des pays de l’ancien bloc communiste ? 🙄 🛂

    • Vous oubliez la Corée et le Japon. Ces deux pays n’ont jamais pris de mesures privant les citoyens de liberté car ils auraient enfreint la loi, ce que les pays occidentaux ne se sont pas privé de faire. Que ces mêmes pays critiquent la Chine me fait sourire car ils ont suivi le modèle chinois alors qu’ils le dénoncent par ailleurs.

      • Il existe dans le monde une dictature où toutes les libertés ont pratiquement disparu, où la milice massacre les protestataires, où elle a le droit de pratiquer la torture psychologique et physique, où tous les médias sont aux ordres, où le vol du travailleur-contribuable est la règle, et où le génocide des autochtones a commencé : elle ne se situe pas en Orient, mais dans un pays européen de forme hexagonale.

  8. Qui osera censurer cette réalité tue :

    05/03/2021 – le poids des mots et le choc des analyses (on nous vole, ce jour 18 937 atteints)
    https://wp.me/p4Im0Q-4Gy
    – Il faut bien pour les causeries hebdomadaires du Jeudi, au coin du feu et du couvre-feu, à 18 H pétantes, du premier sinistre, lui donner du carburant pour alimenter notre moteur anxiogêne (carburant qui comme celui délesté est à la hausse). 5 817 436 atteints-fantômes sur 95 des 125 jours de couvre-feu-bidon ….. Qui et quel média ose en parler ? Merci pour eux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s