Elon Musk mangé à la sauce au soja

Capture d’écran 2017-07-04 à 12.14.52.png

Alors que la méga-usine d’Elon Musk en plein milieu du désert du Nevada mais pas trop près des anciens sites d’essais nucléaires de l’armée américaine pour produire des batteries afin d’équiper ses voitures électriques Tesla n’est toujours pas opérationnelle à 100 % la Chine a d’ors et déjà pris les devants dans la course mondiale aux batteries au lithium. La production actuelle de batteries chinoises est trois fois plus importante qu’aux USA et 12 autres usines sont en cours de construction. Malgré son projet pharaonique d’usine de production de batteries Elon Musk, qui prévoit de produire dans ses usines jusqu’à un demi-million de Tesla Modèle 3 dès la fin de l’année 2018, sera tout simplement à court de batteries et il devra faire appel à la Chine pour assurer cette production.

Capture d’écran 2017-07-04 à 18.02.02.png

Le souci pour Tesla est que la Chine a d’autres objectifs que de fabriquer des batteries pour l’export, les smart-phones et les ordinateurs et autres tablettes, c’est une chose, mais les dirigeants de ce pays ont décidé de construire à terme de véritables entrepôts de stockage d’énergie pour pallier à l’intermittence des sources d’énergie électrique renouvelable. Ce projet risque de créer un véritable goulot d’étranglement qui pourrait donc paralyser la firme Tesla. C’est l’une des raisons qui a convaincu Elon Musk à courtiser les dirigeants chinois et de projeter une usine de construction de modèles 3S dans la banlieue de Shanghai ! Horreur et damnation car le Président Trump voudrait au contraire que les entreprises américaines qui ont « délocalisé » leur production fassent en sorte qu’elles rapatrient cette production sur le sol américain. La situation se complique donc pour le sieur Musk et sans jeu de mot, alors que toutes ses entreprises perdent de l’argent depuis leur création avec grand tapage médiatique, ça commence à sentir la très mauvaise sauce au soja. Elon Musk : un escroc génial ?

Relire : https://jacqueshenry.wordpress.com/2017/04/23/elon-musk-un-genie-un-doux-reveur-un-escroc-ou-les-trois-a-la-fois/

Source et illustrations : Bloomberg

3 réflexions au sujet de « Elon Musk mangé à la sauce au soja »

  1. Après 50 ans d’arrêt, l’astronautique a retrouvé une extraordinaire dynamique avec en 15 ans de merveilleux résultats et des promesses ébahissantes.Entre autres les fusées pourront voler de très nombreuses fois,le rêve technique de ma vie, au prix d’un peu de méthane et d’oxygène…..
    C’est lui et lui presque seul qui a lancé ce renouveau. Que les dieux de l’olympe le protègent et inspirent d’autres Elon Musk.

  2. Ping : Pourquoi Elon Musk courtise la Chine

  3. Ping : Pourquoi Elon Musk courtise la Chine – Réseau Actu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s