Taxonomie énergétique : les syndicats européens de l’énergie font pression sur le Parlement.

Les 20 syndicats représentant les travailleurs de l’énergie belges, bulgares, tchèques, finlandais, français, hongrois, lituaniens, roumains, slovaques et slovènes affirment que l’inclusion du nucléaire et du gaz dans la taxonomie de l’UE est essentielle pour lutter contre le changement climatique et accroître l’indépendance énergétique.

Dans la lettre aux membres des commissions de l’économie, de l’environnement et de l’industrie et de l’énergie du Parlement européen, elle les invite instamment à « voter pour (ou du moins ne pas s’opposer) » à l’acte délégué complémentaire sur le climat (CDC) qui prévoit l’inclusion du nucléaire et du gaz dans la taxonomie de l’UE.

Dans un communiqué commun, les syndicats déclarent : « Pour les salariés des industries électriques et gazières représentés par les syndicats européens signataires de cette lettre, l’inclusion du nucléaire et du gaz dans la taxonomie européenne est primordiale pour le défi climatique, pour diversifier l’approvisionnement énergétique et l’augmentation de l’indépendance énergétique de l’Europe, pour la justice sociale, pour la durabilité économique et pour l’avenir de leurs emplois dans un secteur industriel et de services essentiel. De plus, la guerre en Ukraine est un signal d’alarme pour que l’Europe diversifie ses ressources énergétiques et renforce son autonomie énergétique ».

« Nous tenons à souligner que l’acte délégué complémentaire était le meilleur compromis qui pouvait être atteint. Considérer l’énergie nucléaire comme une énergie de transition ne peut être considéré comme approprié, cependant, la qualification transitoire pour l’énergie nucléaire vaut mieux que de ne pas l’avoir du tout couverte par la taxonomie … la dimension transitoire du gaz dans le CDA est appropriée étant donné que certains investissements seront nécessaires pour la diversification des ressources gazières de l’UE (et mettre fin à la dépendance russe) ».

Le Parlement européen a jusqu’au 10 juillet pour se prononcer sur la proposition de la Commission européenne d’inclure, sous certaines conditions, les activités énergétiques nucléaires et gazières dans la liste des activités économiques couvertes par la taxonomie de l’UE – c’est-à-dire classées comme « écologiquement durables ».

Dans le cadre de l’examen en cours du projet de la Commission, les commissions des affaires économiques et monétaires et de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen tiendront une audition publique le 30 mai avant un vote d’opposition prévu le 14 juin. Un rapport publié le mois dernier dans l’Irish Times suggérait qu’une consultation interne avait révélé qu’une grande majorité de députés européens des commissions de l’environnement et de l’économie s’opposaient à la proposition actuelle. Si la proposition de la Commission ne rencontre pas l’opposition du Conseil européen – ce qui est considéré comme peu probable – ou à la majorité simple lors d’un vote du Parlement européen, elle devrait entrer en vigueur à la fin de l’année. Source World Nuclear News et pour tout savoir sur le Traité de la Charte de l’Energie : https://www.investigaction.net/fr/9-questions-sur-le-traite-de-la-charte-de-lenergie/

13 réflexions au sujet de « Taxonomie énergétique : les syndicats européens de l’énergie font pression sur le Parlement. »

  1. En attendant que tout ce beau monde se mette d’accord sur le classement de telle ou telle énergie en pure perte d’ailleurs, Ursula von der « La Hyène », présidente paraît-il de la Commission Européenne, vient de démontrer au monde entier son incompétence crasse et son idéologie qui prend le pas sur toute once de rationalité en déclarant : « Ce que nous devons toujours faire, c’est trouver le bon équilibre entre ne pas nuire à notre économie parce que c’est notre côté le plus fort contre cette agression russe, l’agression de Poutine, et en prenant l’exemple du pétrole, nous devrons veiller à ce que si nous coupons complètement et immédiatement le pétrole (russe) à partir d’aujourd’hui, il ne faut pas que Poutine puisse amener le pétrole qu’il ne vend pas à l’Union européenne vers le marché mondial où les prix vont augmenter et il se vendra plus cher. »
    En clair : Nous devons acheter du pétrole russe pour ne pas l’utiliser en le stockant quelque part pour combattre Poutine !
    Géniale cette présidente ! Le dément sénile Biden n’aurait pas fait mieux pendant ses conférences de presse qui se barrent rapidement en sucette dès qu’il n’a plus de prompteur sous les yeux.
    Pas de doute, les USA et l’UE sont gérés par des bras cassés de compétition.
    Les Russes boivent du petit lait en ce moment 🙂

  2. Le nucléaire c’est pour ne plus faire chier la France et lui laisser une voie de maintien face à l’Allemagne et la fronde anti éolienne depuis 2018 ( 7 recours sur 10 chantiers en France).
    Tandis que le gaz c’est pour tout ce qui est éolien et donc pour sauver l’Allemagne, la tête de pont de l’UE.

    La transition énergétique est un échec total et on va le payer très cher. Il leur faudrait 1000 milliards pour implanter les infrastructures de complément, sans que ça soit pour autant efficient.
    Ils sont en train de s’en rendre compte, mais ils poussent au maintien du business, parce que ca permet de payer les fonds de pension nord américains avec..

    Le fait de combattre les USA dans les sanctions pour faire passer le gaz russes au-delà de l’embargo financier est significatif de la posture très délicate. On parle de 9% d’inflation sur l’alimentaire ce mois-ci en Allemagne YoY. Et tout ce qui est sous les 2k€/mois est en PLS.

    https://www.aubedigitale.com/agriculteurs-les-aliments-vont-devenir-extremement-chers/

    L’an prochain si rien ne change ( j’en doute ) ça va secouer très fort chez les Allemands.

    https://everywherenobody.wordpress.com/2022/05/29/le-mur-de-la-connerie-lallemagne-dans-une-position-tres-inconfortable/

    reportage de l’an passé sur les éoliennes :

    https://everywherenobody.wordpress.com/2022/05/28/eolienne-du-reve-a-la-realite/

  3. Ping : Taxonomie énergétique : les syndicats européens de l’énergie font pression sur le Parlement. | Qui m'aime me suive…

  4. News fun du jour : hier, dimanche 29 mai, un activiste écolo déguisé en vieille femme dans un fauteuil roulant était devant le célèbre tableau de la Joconde au musée du Louvre. Tout-à-coup, il se lève, a essayé de briser la vitre qui est blindée évidemment. Il a ensuite étalé un gâteau à la crème sur la vitre, a jeté des roses tout autour de lui avant d’être maîtrisé par la sécurité, avant de déclarer : « Pensez à la Terre. Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre ! Pensez-y ! ».
    Comme quoi, entre l’écologie politique et la folie, la frontière est parfois ténue. 🙂

    • @dutchman
      Et pourquoi il a fait cela devant la Joconde et pas devant la porte de l’Elysée dont le locataire n’a rien fait pour sauver l’avenir de la Terre selon les écolos

      • Il faudra demander à ce monsieur qui devrait être en ce moment interrogé par des policiers ou des psychiatres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s