Politique française. Le ministre des finances a inventé le mouvement perpétuel !

J’ai lu avec intérêt l’article paru sur le site Contrepoints (lien) relatant la dernière élucubration magique du Ministre des finances français : la « croissance durable » que l’on peut aussi qualifier de renouvelable, tout dépend de quoi on parle. Bref, après quelques minutes de réflexion j’en suis arrivé à la conclusion que Le Maire venait de découvrir le mouvement perpétuel. Je m’explique en choisissant un exemple et un contre-exemple. Le gouvernement emprunte à un taux d’intérêt nul ou presque de l’argent pour subventionner des propriétaires de logement afin de perfectionner l’isolation de ce dernier. Résultat : les économies d’énergie réalisées permettront de réinvestir dans le même type de programme, etc … Donc l’investissement initial génère une croissance durable. Au mieux cette croissance permet de rembourser l’emprunt initial si on est optimiste et alors cette croissance devient auto-entretenue. Puisque l’obsession ambiante est la diminution des émissions de CO2 les écologistes préconisent une décroissance « durable ». Le Bruno a trouvé un compromis verbal avec sa croissance durable mais qui va le croire ? Les écologistes qui s’y entendent en « durabilité » ne veulent plus entendre parler de croissance, et les citoyens ou le peu de ceux qui s’intéressent encore à cette mascarade perpétuelle qu’entretient Le Maire risquent d’être déçus s’ils font quelques petits calculs de rentabilité d’un investissement durable pour eux-mêmes.

Voici donc un autre exemple. Mon fils habitant Tokyo a envisagé de faire forer dans son petit jardin un puits pour puiser de l’eau à une vingtaine de mètres de profondeur afin de chauffer en hiver son logement à l’aide d’une pompe à chaleur. C’était réalisable puisqu’il venait d’acquérir la maison qui jouxtait la sienne et de la faire démolir avant de faire construire un extension de cette dernière. Il a fait un calcul très précis tenant compte du prix de l’électricité et de celui du gaz. Il réalisa qu’il faudrait 40 ans pour amortir l’installation et le coût du forage en incluant dans son calcul une augmentation du prix de ces énergies, gaz et électricité, chaque année. La durabilité de cet investissement dont le montant serait divisé par 40 années représenterait alors strictement rien sinon une diminution de ses émissions de CO2 elles-mêmes très complexe à évaluer précisément. Conclusion il a fait installer sur le toit de sa maison un panneau solaire pour chauffer (quand il y a du soleil) le ballon d’eau servant pour les douches et les bains. Ce dernier investissement, malgré son coût modeste, ne sera amorti que dans une vingtaine d’années, c’est-à-dire aujourd’hui dans 10 ans.

Ce dernier exemple montre clairement qu’un développement durable, sous-entendu pour réduire les émissions de carbone, ne peut être initié que par une mise de fonds initiale conséquente, au Japon, de la part du propriétaire de son logement individuel. Le gouvernement japonais n’a jamais envisagé de créer un système de subventions complexe à mettre en œuvre pour rénover les logements anciens compte tenu de la durée de vie limitée des maisons individuelles en raison des tremblements de terre. Des normes strictes d’isolation existent néanmoins pour les logements neufs. Le gouvernement français parie sur des créations massives d’emplois dans une économie verte résolument écologique. C’est un leurre, un de plus, et le mouvement perpétuel qu’a inventé Le Maire ne créera aucun emploi nouveau ni durable. Pour conclure l’incompétence s’acquiert comme une maladie incurable, on ne s’en défait jamais.

Lien : https://www.contrepoints.org/2021/09/14/405569-la-croissance-durable-nouvelle-chimere-de-bruno-le-maire

Une réflexion au sujet de « Politique française. Le ministre des finances a inventé le mouvement perpétuel ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s