Brève. Michel Barnier : menteur droit dans ses bottes

J’allais écrire roublard mais cet adjectif m’a paru trop loin de la réalité et cette réalité est plutôt, pour qualifier Michel Barnier, « anak ng asong babae »*. C’est cette phrase qu’avait utilisé le Président philippin Duterte pour qualifier Obama, nobélisé pour la paix alors qu’il a des centaines de milliers de morts sur la conscience. Barnier n’a pas encore des milliers de morts sur la conscience et pourtant on peut lui reprocher d’avoir mis en place en France ce fameux principe de précaution inscrit dans le « marbre » de la Constitution française avec sa complice politicienne Simone Veil (loi Barnier) : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000000551804 ). Ce principe de précaution a paralysé la recherche et le progrès technique et accéléré le déclin industriel et économique de la France, merci Barnier !

Je ne reviendrai pas ici sur le parcours politique exemplaire de cet individu en particulier au sein de la Commission européenne dans la mesure où son principal fait d’arme fut de tout mettre en œuvre pour décourager les Britanniques dans leur décision de quitter l’Union européenne. Ce triste individu n’a jamais assimilé dans son cerveau étriqué que les Anglais ne pouvaient plus supporter que la Commission européenne, la Cour européenne des droits de l’homme et que la Cour de justice européenne mettent leurs doigts malpropres dans les propres lois britanniques écrites sous l’administration de Cromwell à l’issue de la « Glorious Revolution ». Ou bien Barnier manque totalement de culture historique ou alors il est idiot.

Barnier n’a jamais été capable de comprendre la mentalité des Britanniques. Il a affronté Terasa May mais fort heureusement les députés ont promu à la tête du Royaume-Uni un homme infiniment plus cultivé que Barnier, Boris Johnson, pour combattre les basses manœuvres de la Commission européenne que pilotait Barnier. L’autre motivation et non des moindres était que le Royaume-Uni ne soit pas un exemple pour les autres membres de l’Union européenne. Quand la France va-t-elle quitter l’Union ?

Venons-en aux évènements de ces derniers jours. Lors d’une réunion politique de la droite bien pensante je ne sais plus où car je ne suis que de très loin la politique politicienne française Barnier a déclaré qu’il fallait mettre en place en France un moratoire au sujet de l’immigration pour une durée indéterminée. Ce que je dois comprendre est que Barnier n’a pas vraiment pris conscience que les pays de l’Union européenne ne décident plus de ce qu’ils doivent faire chez eux car ils n’ont pas d’autre choix que d’appliquer les lois européennes en matière d’immigration. Quand un pays récalcitrant est identifié ses dirigeants sont considérés comme des traitres. La Hongrie et la Pologne en sont des exemples qui n’ont pas l’air d’avoir été imprimés dans le cerveau de Barnier. Ou bien Barnier est un démagogue assoiffé de pouvoir se voyant bien vivre des jours heureux sous les ors du Palais de l’Elysée ou alors il ment puisqu’il est un fin connaisseur des lois européennes.

La seule solution pour juguler l’immigration pour un pays comme la France est de quitter l’Union européenne. En effet, soit la France laisse ses portes grandes ouvertes à cette immigration et reste dans l’Union en respectant ses lois, soit la France reprend la main sur ses institutions et décide alors, pour fermer le pays à tout immigrant de quitter l’Union. Il n’y a pas d’autre choix. Donc Barnier est un démagogue et comme tout démagogue il est un menteur. Il serait bien avisé de choisir un profil bas et de se faire oublier … * « Son of a bitch » en tagalog.

Pour vous rafraîchir la mémoire relisez ce billet de mon blog : https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/10/03/fils-de-pute/

4 réflexions au sujet de « Brève. Michel Barnier : menteur droit dans ses bottes »

  1. Barnier politicard donc démagogue, c’est un attribut du métier comme la forge du maréchal « Ferrand » qui,du perchoir, fait le chef d’orchestre de l’assemblée. Hidalgo double le salaire des prof qui votent à gauche, Barnier limite l’immigration (le comment n’est pas le problème) histoire de faire une réplique à Zorro (Zemmour).
    Les élites grandissent dans la nursery de Bruxelles et retournent prêcher dans le giron national pour insuffler la pensée unique : suivre mon regard vers super Mario en Italie.
    Voir la réaction d’Asselineau sur cet individu :
    https://www.upr.fr/actualite/barnier-fait-scandale-en-confirmant-les-analyses-faites-par-lupr-depuis-14-ans/

    • Merci pour le lien ! Je n’avais pas vu Asselineau débattre du cas Barnier. Donc MB marche aussi sur les plates-bandes de Zemmour … cette campagne électorale sera encore du grand n’importe quoi. Il y a tout de même un souci : sur les quelques 70000 élus susceptibles d’apporter leur soutien à un candidat plus de la moitié ont déclaré ne pas vouloir donner leur accord à un quelconque candidat. La chasse à la signature va être sportive. Et si d’ici mai 2022 il n’y a pas d’évènement intérieur à la France ou extérieur alors on sera reparti pour 5 autres années de macronisme. Pour ma part je serai soit mort soit définitivement exilé au Japon.

  2. Barnier est un apparatchik rond de cuir pur jus qui a passé sa vie à se remplir les poches en brassant du vent. Il a prévenu les Britanniques que les portes de l’enfer allaient s’ouvrir dès qu’ils auraient quitté l’UE. Cela fait un peu moins de 2 ans que le Brexit a eu lieu et il ne s’est strictement rien passé outre-Manche, sauf la gestion sanitaire calamiteuse d’un BoJo qui aurait mieux fait de suivre l’exemple de la Suède. Mais à part ça, tout va bien là haut et nos amis Britanniques viennent d’ailleurs d’échapper au passeport sanitaire, les Anglais ayant horreur des restrictions des libertés publiques et le pouvoir étant plus à l’écoute qu’en France où le locataire de l’Elysée se prend pour Napoléon.
    Barnier n’a aucune conscience patriotique, c’est un pur produit de l’oligarchie mondialiste comme Macron, et sa morgue quand il s’exprime me rappelle le langage corporel des aristocrates de l’ancien temps quand ils étaient forcés de se mêler à la plèbe : leur sentiment de dédain et de dégoût est tellement fort qu’il est pratiquement impossible de le cacher et transparaît, ce qui rend ce bonhomme aussi antipathique quand il s’exprime en public ou devant les caméras.
    C’est la raison pour laquelle je suis mal à l’aise quand j’écoute ce type qui est clairement d’une incompétence totale pour n’importe quelle fonction de gouvernance. Alors nous faire le coup de l’immigration et du refus d’obéir à la Commission de Bruxelles, pardon, mais ce gars-là prend vraiment les gens pour des buses.

    • NB : J’ajouterais que : « La construction européenne, autre engagement fort de sa carrière, le (Michel Barnier) conduit au ministère délégué aux Affaires européennes de 1995 à 1997. À ce titre, il est le chef de la délégation française pour la négociation du Traité d’Amsterdam. Michel Barnier s’attache alors, au sein du gouvernement, à deux priorités : la présence française dans tous les pays d’Europe centrale, orientale et balte et l’explication de l’Europe aux citoyens. »
      Récompense pour services rendus à l’UE : « Nommé commissaire européen le 16 septembre 1999, il a la responsabilité d’animer la politique régionale et de cohésion et est chargé, par ailleurs, de la réforme des institutions et de la Convention européenne sur l’avenir de l’Union. Lors du Conseil européen de Laeken, le 14 décembre 2001, il est désigné avec son collègue António Vitorino pour représenter la Commission au sein du Présidium de la Convention sur l’avenir de l’Union présidée par Valéry Giscard d’Estaing. »
      (source Wikipedia, Michel Barnier)
      Donc, plus européiste que ce gars là, tu meurs. 🙂
      C’est donc un cheval de Troie des mondialistes à l’image de Draghi, comme l’ont très justement souligné Gris et Jacques Henry ci-dessus. Il est prêt à dire le contraire de ce qu’il a toujours prôné. C’est effectivement un menteur doublé d’un fourbe…sans parler de son absolue incompétence technique et vis-à-vis de François Asselineau, le gars ne tient pas la comparaison plus d’une demi-milliseconde. Asselineau est très compétent, l’autre est un bras cassé archi-pistonné dans les hautes sphères du pouvoir depuis sa sortie d’une école de commerce payante sur Paris (ESCP) en 1972. (Personnellement, je pense le plus grand mal des écoles de commerce françaises où les fils-à-papa incompétents finissent diplômés sans savoir à la sortie vendre un Carambar à un môme…mais là n’est pas le sujet du jour…).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s