Campagne électorale française : le cas du revenu universel et autres évènements glauques.

-1x-1.jpg

J’ai été très surpris il y a quelques mois en découvrant que des amis intimes qui avaient créé leur propre entreprise et employé une vingtaine de personnes durant de nombreuses années étaient favorables au revenu universel. Paradoxalement ils avaient durant toute leur carrière d’entrepreneurs favorisé la valeur du travail, eux-mêmes travaillant parfois 15 heures par jour pour assurer la survie de leur projet. Maintenant retraités ils pensaient – j’ignore s’ils le pensent toujours – que le revenu universel est une bonne idée. Benoit Hamon, le vainqueur des primaires de la gauche socialiste française a donc, et on pouvait s’y attendre, présenté cette mesure dans un but totalement démagogique et électoraliste, en particulier pour attirer les suffrages des jeunes de moins de 25 ans qui sont au chômage et n’ont pas vraiment d’espoir de trouver un emploi. Alors que la croissance de la France pour 2016 affiche un 1,1 % étriqué, sans augmentation de la dette du pays c’est-à-dire sans injection d’argent prêté par les bailleurs habituels du pays, dont en particulier le Japon, la France serait en récession depuis maintenant 9 ans. Non pas une récession douce mais une catastrophe pire que celle de la Grèce. L’Etat français, qui vit au dessus de ses moyens chroniquement, siphonne déjà 56 % des ressources du pays et l’installation d’un revenu universel national sans discrimination aucune représenterait selon l’IFRAP et si ma mémoire est bonne 400 milliards de dépenses supplémentaires par an. Pour se faire une idée cette allocation coûterait 8 milliards d’euros par semaine !

Comment trouver ces 400 milliards alors que le financement des retraites n’est plus assuré et que la flat-tax, universelle celle-là, appelée pudiquement CSG n’a pas permis de redresser les comptes de la sécurité sociale. Ce problème n’a pas été abordé par Hamon ni par les autres candidats à la présidence de la République, dont en particulier Mélenchon qui est pourtant favorable à cette mesure de revenu universel, l’étape obligée pour instaurer un totalitarisme marxiste-léniniste. Et pour cause il n’y a aucun moyen imaginable de la financer. La campagne présidentielle française prend donc, à gauche du moins, une tournure exécrable embourbée dans une démagogie sans bornes et le pire est que les Français applaudissent ce genre de mesure, faut-il qu’ils soient devenus tous décérébrés ? À droite de l’échiquier politique hexagonal ça commence à sentir le roussi. Dans la panoplie des candidats en ——-on, c’est maintenant le prénommé François qui fait les frais de l’hebdomadaire satirique (qui fait son travail) bien connu. Le candidat au Château de l’Elysée concerné parle de boules puantes : on n’est plus à l’école primaire, c’est du sérieux ! Hamon vient de se plomber les ailes en s’acoquinant avec Ségolène, l’opportuniste écolo caricaturale de la République. Le candidat de la finance : pas si sûr que les Français le plébiscitent. Et comme c’était prévisible Marine Le Pen a adopté un profil serein bien qu’étant elle-même empêtrée dans des démêlés financiers avec le Parlement Européen. Le paysage politique français devient de plus en plus insupportable et glauque. Je me suis inscrit sur les listes électorales et je crois que finalement, comme depuis maintenant 20 ans, je n’irai pas voter …

14 réflexions au sujet de « Campagne électorale française : le cas du revenu universel et autres évènements glauques. »

  1. Votre mémoire n’est pas si bonne …
    Non, Mélenchon n’est pas pour le revenu universel : https://www.youtube.com/watch?v=1QcOHqbR9YQ
    Et non, ce n’est pas forcément impayable : « En Allemagne, selon le modèle de l’ancien président du conseil des ministres de Thuringe, Dieter Althaus (CDU), l’allocation universelle coûterait annuellement à l’État 583 milliards d’euros, mais ce système est alors conçu comme venant en remplacement de l’actuel système d’aide sociale, qui coûte 735 milliards. Donc l’allocation universelle selon le modèle « althausien » serait moins coûteuse pour les finances publiques que le système actuel » (Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base)

  2. Inapplicable car ce système attirerait les sans emplois de toute l’europe ( circulation libre au sein de l’europe), découragerait le travail peu rémunérateur. Même avec un tel système certains de retrouveraient sans rien ( mauvais gestionnaires…) et il faudrait quand même maintenir certaines mesures sociales ( logements ….). inquiétant de voir que des gens  » expérimentés  » en politique peuvent soutenir de telles idioties. cela démontre une fois de plus leur déconnexion totale avec la réalité du fonctionnement des gens.

    • Bonjour,
      Ce que tu dis est complétement absurde:
      En quoi le RU ou RB (c’est selon) attirerait les sans emplois de l’Europe ? ils deviendraient tous français ?
      Découragerait le travail peu rémunérateur…..Tu vis dans un monde de bisounours ou bien ? parce que je vais en parler à mon ami peintre, qui lui est obligé de se taper 4 à 6 mois d’intérim pour pouvoir vivre de ce qu’il aime faire…peindre….pas trier des prospectus et les distribuer….
      Avec un tel système on se retrouve sans rien ?
      Ah parce qu’avec un revenu minimum tu n’as rien ? Mais alors comment appelles-tu lorsqu’on a carrément pas de revenu du tout ? c’est mieux ?
      Bref, beaucoup de j’en pense que, sans grand fondement.
      Comme le dis très bien Ricquet, il serait bon que certains revoient ce qu’est le RB/RU…une tiote recherche sur YT sur le revenu de base, et y a un très bon docu allemand expliquant les différents aspects qui interrogent et interpellent les gens. Tout y est…l’aspect économique et financière de la chose, mais le plus important, l’aspect psychologique d’un tel impacte sur les gens .
      Tu serais surpris de voir le % de gens qui malgré leur RB continuerait de travailler.
      Et tu serais encore plus surpris de voir qu’il chercheraient à travailler au plus près de ce qu’ils aiment faire.
      Une sorte d’inversion si tu préfères, ne plus subir la vie, mais enfin la vivre.
      Bref… Jacques et Prolux, je suis un peu déçu de cette analyse tirée uniquement de vos ressentis et pour une fois, aucunement étayé par des faits.

      Amicalement
      Gus

      • Je voudrais faire un commentaire de conclusion sur ce revenu universel. Il semble qu’aucun des commentateurs ait fait le rapprochement entre ce soutien étatique universel et la mise en place de la suppression du cash. La combinaison de ces deux mesures va inévitablement conduire à un système totalitaire dans lequel une élite ultra-riche travaillant de concert avec le pouvoir politique (qui lui sera soumis) aura établi un contrôle total sur l’ensemble de la population. J’appelle ça un totalitarisme planétaire auquel personne ne pourra échapper. Ajoutez à cela le contrôle des naissances, de la santé, de la nourriture, de la propriété, de l’information … car tout deviendra possible pour ce nouveau pouvoir : la notion de liberté ne sera qu’un pâle souvenir qu’on ne trouvera que dans les livres d’histoire …

      • Oui Jacques c’est une jolie histoire pour film SF ce que tu racontes.
        Mais dans la réalité, connais-tu, ne serait-ce, une personne acceptant de ne plus avoir d’argent liquide ?
        Je n’en connais pas.
        Et donc, puisqu’il n’en existe pas, tu penses qu’on va se laisser faire, que l’on est le gentil mouton du film qui ne comprend rien de rien?
        C’est étonnant de ne pas ouvrir les yeux un peu plus que cela et de constater que le monde change, que les consciences s’éveillent de plus en plus.
        Et que l’humain est dégouté de lui même.

        Certes pour avoir du nouveau il faut changer l’ancien costume. Et cela passe nécessairement par des temps très troublés. Et comme l’homme ne sait pas faire autrement que mal pour pouvoir développer le bien, alors il y aura scission.
        Mais ne crois pas que l’homme finira esclave de lui-même.
        C’est justement cela qu’on essaye de t’inculquer depuis ta tendre enfance ^^
        A savoir ordonner ta vie sur des directives ou des interdits, tel un enfant.
        Mange bien tes 5 fruits et légumes par jour, ne fume pas, ne bois pas, baise pas trop, roule pas trop comme -ci ou sous tel état, vouvoie, salue…..etc etc
        Une vraie cours d’école de cours préparatoire pour adultes.
        Tu vois Jacques, chacun à le choix de sa vie et de comment elle interagit avec les autres.
        J’ai arrêté de travaillé en tant que roboticien/automaticien, parce que je mettais des gens à la porte sans reclassement aucune.
        1an de mon travail pouvait licencier 60 à 85 personnes.
        Qui a le courage de dire stop et de ne plus toucher confortablement son salaire de roi ?
        Aurais-tu eu le courage de dire stop et d’arrêter totalement ce pour quoi tu es doué?
        Cela commence pourtant ici l’esclavagisme non ?
        Chacun récolte de toute façon ce qu’il sème en actes, paroles et pensées, qu’il en ait conscience ou pas..
        Et par conséquent, la première chose à faire, est d’accorder vos paroles avec vos actes, même si cela gêne vos pensées.

        Bref et pour conclure ce pamphlet, chacun au fond de lui sait pertinemment que la meilleure façon de vivre en société reste l’amour et le partage et surement pas la glorification du meilleur de et du culte de la personnalité.
        Pourtant c’est bien dans ce dernier que nous vivons et il semble que beaucoup ont peur de le quitter……

        Amicalement
        Gus

    • Oui , c’est bien beau, mais commence alors par faire vivre l’occident sous le régime de castes et de hiérarchisation sociale comme l’iInde le pratique depuis des millénaires….Après compare les pays.
      Le faire avant montre que tu compares une bille avec un petit pois.
      Je ne m’inquiète pas pour l’Inde. Un pays qui a su faire naitre un être tel que Gandhi, ne peut être dépourvue d’autre révolutionnaire de liberté.
      De plus cette obligation est totalement absurde. Certaines castes n’ont jamais eu l’accès à la monnaie en cours. Cela ne changera pas pour eux. Certaine servitude reste et se renforce. Elles ne se créent pas.
      Aucun renouveau la dedans.
      Par contre essaye dans créer une en France , juste pour voir si certains acceptent de servir les autres socialement…Risque d’être un tantinet dur.
      Supprime l’argent, le troc revient. Y a qu’à voir à chaque crise financière depuis le 20ème siècle, ou à chaque guerre.
      C’est étonnant comme ces exemples sans argent disparaissent dans la mémoire collectives.
      Une sorte de peur de l’inconnu qu’on enseigne de plus en plus tôt dans nos écoles….D’où cette compétition du meilleur et jamais de l’entraide.

      Amicalement
      Gus

      • Je pense que tu surestimes le besoin de liberté, d’amour et de partage des peuples et sous-estimes le pouvoir des médias vendus.
        Après l’expérience que j’ai vécue avec eux, je suis arrivé à la conclusion que les français sont majoritairement veules, serviles et collabos.
        J’ai peur que tu n’essuies une cruelle déception, qui m’affligera d’ailleurs autant que toi.
        Bonne chance et accepte toute mon admiration pour ta démission de ton emploi de roboticien, c’était vraiment très courageux.
        Cordialement,
        Jean Claude

      • Depuis 2009, je suis particulièrement en contact avec les gens de France.
        Car il faut bien vivre, si ce n’est survivre au quotidien.
        Évidemment mes expériences me permettent d’être à l’aise en informatique et domotique, et je l’usite pour les particulier, au black.
        Cependant mon travail ne se rémunère pas en liquide mais au bon vouloir de celui qui le demande.
        Je le laisse seul juge d’estimer ce que coûte mon intervention.
        Ben tu serais surpris de voir que je touche plus que ce que je pense moi même facturer si j’avais du le faire.
        En 8 ans, je n’ai jamais vu quelqu’un rien me donner. Jamais.
        Certain me donne une bouteille parfois une boite de chocolat, mais jamais rien.
        Et moi j’y gagne plus que mon travail, car en plus, je suis constamment à parler avec ces personnes, à avoir leur ressenti, leur colère, mais aussi leur amour et ce qu’ils ont réellement dans le cœur une fois que la barrière sociale est égratignée.
        Crois moi, les gens sont bons par naissance, ce n’est que les expériences qu’ils pensent négatives pour eux ou qu’ils ne comprennent pas, qui les aigris, et parfois les rend cons.

        Je ne surestime donc rien du tout.
        La liberté n’est qu’une façade puisque les gens s’enferment d’eux mêmes en eux.
        L’amour et le partage reste la seule cohésion sociale en adéquation avec la nature. Seul le temps chez l’homme lui en faire prendre conscience.
        Quant aux pouvoirs des médias, il n’est rien fasse au verbe. Et il n’existe pas sans l’homme lui même.
        Si tu veux que le monde change alors il n’y a pas d’autre façon que de commencer par soi !
        Seulement, il y a dire et il y a faire. Et pour certains, ces 2 points sont tellement éloignés l’un de l’autre qu’il leur est difficile de pouvoir franchir le pas.
        N’oublie pas. Peu importe ce que le monde peut te mettre devant les yeux. Il n’appartient qu’à toi de décider quel filtre tu mettras entre ta vue et celui-ci.
        Décide qu’il est beau et magnifique et alors ta vie le deviendra.
        Pense qu’il est noir et foncièrement mauvais et alors ta vie le deviendra aussi.
        Pourtant les faits resteront les mêmes.
        En soi, une belle métaphore du cylindre que fait montre la nature.

        Je te souhaite de pouvoir gratter un peu plus cette carapace inhumaine que certaines personnes peuvent porter en société, afin de te rendre compte que ceux sont les gens qui souffrent le plus qui font le plus de mal aux autres.
        Connais-tu une personne heureuse pouvoir faire du mal, ou dire du mal d’autrui lorsqu’elle est dans cet état?
        Pour ma part, je sais que l’homme récolte toujours ce qu’il a semé en acte parole et pensée. Et en ce sens, je n’ai aucune illusion.
        La vie me le montre à chaque instant et l’homme ne fait que me le prouver en permanence.

        Je te remercie en tous cas pour le respect que tu m’as porté et je l’accepte volontiers car ce n’est pas forcément facile tous les jours !
        Et pourtant ma vie est belle 🙂

        Amicalement
        Gus

    • Non, en fait c’est moins. L’Etat au sens large (fonctions publiques et Secu, etc.) siphonne environ 45 à 45% de la richesse crée (impôts, taxes, charges sociales diverses, etc.). Il redistribue effectivement environ 56% du PIB. La différence provient des bénéfices que perçoit l’Etat actionnaire et des emprunts.
      Dans tous les cas c’est beaucoup trop !
      Et beaucoup trop pour le médiocre service rendu…

  3. En réponse à votre conclusion, je vous trouve plus rigoureux quand vous parlez de science …
    D’une critique de votre article, vous partez dans une diatribe à propos de la suppression de l’argent-cash, du contrôle des naissances, etc, toutes choses dont vous ne parlez pas dans votre article !
    Moi, je parlais uniquement de l’allocation universelle. Qui , si on y réfléchit cinq minutes , existe déjà pour certaines tranches d’âges !! Chez moi (en Belgique), on verse des allocations familiales jusqu’à l’âge du premier emploi (et 25 ans maximum). Et quand on est vieux, on reçoit une « pension de survie » au minimum , même si on n’a jamais travaillé un seul jour.
    Ca existe , personne ne remet cela en cause. Mais entre 25 et 65 ans , c’est impensable !
    Etonnant non , aurait dit Desproges …

  4. Ping : Campagne électorale française : le cas du revenu universel et autres évènements glauques…. – Les moutons enragés

  5. Ping : Campagne électorale française : le cas du revenu universel et autres évènements glauques…. | Le Monde...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s