Créationisme ou darwinisme : ce n’est pas encore gagné !

Capture d’écran 2015-12-13 à 18.13.59.png

La théorie de l’évolution par sélection naturelle formulée par Darwin et publiée en 1859 n’a jamais été contredite par les observations et la révolution récente de la biologie moléculaire a encore apporté de nouveaux arguments en sa faveur non plus seulement au niveau morphologique mais également au niveau moléculaire. Les gènes évoluent naturellement avec le temps, un phénomène appelé dérive génétique, et la sélection naturelle élimine ou au contraire privilégie les « bons gènes ». L’homme évolue toujours et selon Teilhard de Chardin il atteindra un point oméga proche de la perfection divine. On peut être adepte de cette hypothèse si on est croyant car pour la majorité des croyants l’homme a été créé par Dieu et à son image et depuis la « Création » il n’a pas évolué. Il s’agit du créationisme par opposition à la sélection naturelle darwinienne.

En Europe et dans la plupart des pays du monde le créationisme a été relégué au rang de la fausse science sauf aux USA, un pays pourtant champion des technologies et des recherches fondamentales en tous genres. Près de 40 % des Américains adultes croient fermement au créationisme et ils sont encore plus nombreux dans les milieux religieux radicaux. Dans certains Etats, le créationisme est enseigné à l’école et cela paraît incroyable mais c’est pourtant la réalité.

Un récent sondage (Pew Research Center) a montré que chez les jeunes adultes le créationisme n’avait plus que 27 % d’adeptes (39 % en 2009) et le terme d’évolution séculaire est maintenant utilisé par opposition à l’évolution divine. Le résultat de ces sondages a été interprété comme une désaffection croissante des Américains pour la religion en particulier chez les jeunes mais il ne faut pas en conclure hâtivement que la religion a moins d’importance aux USA si on se remémore le combat des lobbys religieux contre le mariage gay ou l’avortement qui a déchiré l’Amérique récemment, un peu, d’ailleurs, comme en France …

96lg.jpg

L’évolution naturelle darwinienne est une science et non une opinion dogmatique religieuse ou politique. Il faudra peut-être encore une génération ou deux pour que disparaisse définitivement ce relent d’obscurantisme. Teilhard de Chardin frémirait d’horreur en lisant ces mots !

Inspiré d’un article paru dans Slate.com

Illustrations : Darwin et un chimpanzé, un rapprochement iconographique subtil.

3 réflexions au sujet de « Créationisme ou darwinisme : ce n’est pas encore gagné ! »

      • Merci pour la réponse !

        Je trouve cela quand même étrange que l’on change la dénomination d’un courant, sous le prétexte de découvertes allant en ce sens.
        J’imagine si l’on faisait cela pour l’astronomie ^^
        Je te laisse le soin d’être rêveur quant au nom !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s