réponse à Claude Allègre (le Figaro.fr)

Cher Monsieur Allègre que je respecte encore car vous avez été mon ministre de tutelle quand j’étais au CNRS chercheur en biologie, la fermeture de Super-Phenix, entreprise européenne et non pas franco-française, fut une erreur monumentale, malgré les nombreux problèmes qui apparaissaient de manière récurrente (c’est hélas le destin de tout prototype) cette installation aurait au contraire dû être maintenue, améliorée et ses problèmes réglés les uns après les autres, car c’était possible. Vous avez cédé au chantage éhonté de Madame Voynet, cette crypto-trotskyste accueillie par son collègue Jospin pour des raisons idéologiques. Aujourd’hui, c’est madame Duflot qui souffle le chaud et le froid pour les mêmes aliénations idéologiques et électoralistes désastreuses à terme pour la France … Je pense très intimement que sans nucléaire, mes petits-enfants suffoqueront et auront des grandes difficultés à survivre dans un climat complètement déréglé par les émissions sans cesse croissantes de gaz carbonique dans l’atmosphère.
bon courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s