Toujours la politique …

De nombreuses failles ou fissures apparaissent au fil des jours sur l’accord PS-néo-trotskistes (car c’est ainsi que je nomme le mouvement vert français), au sujet du nucléaire, du droit de veto à l’ONU et enfin de la proportionnelle. Apparemment Hollande s’est finalement rendu compte qu’il s’était fait berner par Aubry car c’est elle qui a concocté cet accord avec les néo-trotskistes et non pas Hollande lui-même. De là à conclure qu’elle lui a bien savonné la planche électorale, il n’y a qu’un pas que n’importe quel analyste politique a franchi dès lors qu’on assiste également à de nombreuses prises de position hostiles de la part des élus locaux sortants qui seront interdits de candidature pour laisser leur siège de député à un néo-trotskiste totalement inconnu des citoyens.
En un mot, c’est un peu ça la démocratie revue et corrigée par les trotskistes !!!

(commentaire laissé sur le Figaro et sur le blog de Frankinjapan)

J’ajouterai encore un commentaire au sujet des OGM en général et du maïs MON810 en particulier qui vient d’être à nouveau autorisé à la culture en France à la suite d’une étude approfondie sur son innocuité tant pour l’environnement que pour son utilisation comme aliment (étude parue dans Transgenic Research). Je rappelle aux ignorants comme certains écologistes que je ne nommerai pas comment et pourquoi ce maïs a été créé.

Pourquoi ,
Pour diminuer voire supprimer l’utilisation d’insecticides utilisés pour exterminer le principal ravageur de cette culture qu’est la pyrale.

Comment ,
en se basant sur l’efficacité du « sulfatage » du maïs par une bouillie contenant du Bacillus thuringiensis utilisé par les agriculteurs se refusant à utiliser des insecticides par conviction ou par nécessité économique pour préserver leur label bio. Il s’agit d’une bactérie courante dans le sol que l’on peut facilement cultiver dans le but de l’utiliser comme insecticide.
Pourquoi cette bactérie en particulier : parce qu’elle a la capacité de sécréter une toxine mortelle pour les insectes. Les biologistes ont donc isolé le gène de cette toxine à partir de l’ADN de la bactérie et l’ont introduit dans le génome du maïs par divers procédés que je ne détaillerai pas ici mais dont je pourrai brièvement exposer de mémoire à tout lecteur curieux de mon blog les détails expérimentaux. Le maïs se met donc à sécréter dans sa sève la dite toxine et malheur à la première larve de pyrale qui commencera à grignoter la tige de la plante, elle sera immédiatement foudroyée.

Que reprochent les écologistes au MON810 ? Ils ne le savent même pas eux-mêmes. J’en appelle à tous les lecteurs de ce blog pour leur demander quel argument circonstancié ils supportent contre l’utilisation du MON810. Au contraire ! Cette plante génétiquement modifiée sur ce seul point particulier qui n’altère en rien la qualité nutritive du maïs devrait au contraire réjouir toute personne soucieuse de l’environnement puisque l’utilisation d’insecticide est très largement réduite avec cette culture.

Mais à la réflexion, et ceci conforte mon opinion sur l’ignorance des écologistes, ces derniers ont amalgamé le MON810 avec d’autres plantes transgéniques comme par exemple celles développées également par Monsanto pour résister à leur herbicide célèbre qu’est le Roundup (glyphosate). Je suis assez d’accord avec les écologistes pour bannir une telle plante modifiée car cette résistance au glyphosate n’apporte aucun plus vraiment justifié à l’agriculteur mais ne sert qu’à enrichir Monsanto.

Pour les écologistes néo-trotskistes Monsanto est aux OGM c’est qu’est Fukushima au nucléaire !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s