Le Docteur Joseph Mercola sonne l’alarme au sujet des vaccins et c’est terrifiant.

La protéine spike du coronavirus qui sert à ce dernier pour s’accrocher aux cellules épithéliales a été utilisée sous la forme de son ARN messager pour immuniser les personnes d’abord à risque, essentiellement les personnes âgées, puis l’ensemble de la population jusqu’aux enfants dès l’âge de 12 ans. Seules les femmes enceintes échappent pour l’instant à cette obligation. Dans les pays occidentaux les enfants à naître seront peut-être les derniers. Les anticorps produits par l’organisme et dirigés contre la protéine spike interfèrent également avec une protéine appelée syncitine qui est requise pour une implantation satisfaisante du placenta dans l’utérus. Des informations ayant « fuité » des services médicaux de l’Etat d’Israël font état d’un taux anormalement élevé de fausse-couche depuis quelques semaines. Ces fausse-couche interviennent alors que plus de 80 % de la population est vaccinée et que la campagne de vaccination a débuté au mois de janvier 2021. Environ un cinquième des femmes enceintes sont concernées par ce phénomène selon ce qu’a déclaré le journaliste qui discutait avec le Docteur Mercola. Ce Docteur insiste sur le fait que les statistiques officielles fournies par l’Etat d’Israël et probablement beaucoup d’autres pays de l’OCDE dissimulent le nombre d’avortements spontanés avant 3 mois de grossesse. De même que les accidents cardiovasculaires provoqués par la vaccination chez des jeunes de moins de 25 ans sont minimisés à dessein pour ne pas affoler les populations. Pour Israël en particulier, pays où le taux de fécondité est de 2,57 enfants par femme en âge de procréer, il passerait alors à 1,9 en dessous du seuil de renouvellement des générations si cette information est exacte.

Quelle est la conclusion du Docteur Mercola ? En raison de cette interférence avec la syncitine la vaccination va réduire les taux de fertilité dans tous les pays qui vaccinent obligatoirement leurs populations. Ce ne seront plus les quelques 700000 morts à déplorer dans le monde mais seulement dans les pays développés (c’est mon interprétation) ce seront des dizaines de millions d’enfants qui ne naîtront plus, sur le papier cela représentera autant de millions de morts. Les populations vont alors inexorablement diminuer et leur vieillissement va catalyser une chute de l’activité économique. C’est exactement le vœu de ce néo-fascite qu’est Klaus Schwab, le Président du World Economic Forum (WEF). Avec Bill Gates qui promeut la vaccination massive dans les pays d’Afrique avec comme arrière-pensée une réduction drastique de la natalité dans ces pays alors la finalité de cette vaccination se révèle au grand jour …

Ce grand dessein de déclin démographique du « Deep State apatride » explique parfaitement les censures organisées à leur demande par Facebook ou Alphabet pour que leur sale besogne soit accomplie en toute impunité. Il ne faut pas non plus prendre les biologistes des laboratoires pharmaceutiques pour des idiots car pour la syncitine ils savaient. Mais c’était du pain béni, un don de la déesse Gaïa, pour que le WEF et d’autres organismes ne cachant même plus leurs vues totalitaires arrivent à leur but. L’exemple du passeport sanitaire en est l’une des preuves. Cette histoire de CO2 et de climat n’est que de la poudre aux yeux, la vraie préoccupation du WEF, la « fenêtre d’opportunité » comme le disait droit dans ses bottes Klaus Schwab, c’est le virus et son vaccin expérimental qui tue déjà et tuera beaucoup plus que le virus lui-même. Regardez vite la vidéo ci-dessous (en anglais) avant qu’elle ne soit censurée ! Mais soyez très attentif au discours du présentateur qui révèle ces informations dont l’élocution est souvent difficilement compréhensible. J’ajouterai que j’ai en vain cherché des données chiffrées sur les retombées sanitaires de la campagne de vaccination israélienne.

https://beforeitsnews.com/health/2021/05/bombshell-dr-joseph-mercola-makes-shocking-covid-19-shot-prediction-must-video-3039344.html

Relire aussi sur ce blog : https://jacqueshenry.wordpress.com/2021/01/18/bioethique-sars-cov-2-les-principes-fondamentaux-de-la-bioethique-sont-ils-sur-le-point-detre-ignores/

À Davos il fait froid mais c’est à cause du réchauffement climatique !

Capture d’écran 2019-01-22 à 13.59.39.png

L’élite financière et politique transnationale ploutocratique sous la houlette des Rothschild et du Club de Bilderberg – il est important de le rappeler ici – se réunit cette semaine à Davos comme chaque année pour faire progresser le grand projet de mise en place d’un gouvernement totalitaire mondial et l’un des prétexte utilisé par cet organisme dont le quartier général (c’est le terme qui convient) est situé à Genève comme d’ailleurs l’IPCC est le réchauffement global du climat d’origine humaine qui terrifie les populations. Ces dernières deviennent alors plus malléables et elles feront ce que cette élite leur dira de faire pour sauver la planète, la biodiversité, les glaciers, les grenouilles et les ours blancs. Sauver l’humanité ou du moins voir ses conditions de vie quotidienne améliorées n’est pas inclus dans l’agenda de cette élite.

Cette escroquerie « climatique » planétaire est basée sur des arguments contestés par la communauté scientifique et également par certains politiciens immédiatement taxés de populisme mais aussi par les populations également honnies par les milieux politiques « bon chic-bon genre » et deux exemples sont dans toutes les mémoires. Donald Trump élu par la population de l’Amérique profonde s’est assis sur le traité sur le climat de Paris. Macron, le président français, a voulu insister sur la transition énergétique de la France et il a récolté une révolte populaire venant elle aussi de la France profonde et non pas des quartiers bourgeois de Paris. Aux USA, pays où près de 100 millions de personnes ont des difficultés pour simplement vivre et en France où 12 millions de personnes ont également des difficultés à boucler leurs fins de mois, mettre la main à la poche pour « sauver » le climat est pour ces populations tout simplement une insulte relevant du plus profond mépris de la classe politique pour cette classe moyenne qui se paupérise implacablement.

Les Etats-Unis regorgent de pétrole, de gaz et de charbon, pourquoi changer le paysage énergétique du pays ? La France regorge de centrales nucléaires qui n’émettent aucun gaz supposé perturber le climat, alors pourquoi mettre en place une transition énergétique coûteuse et inutile pour sauver ce climat ? Les Gilets jaunes, habités par une sagesse populaire que l’on ne peut pas contester, ont bien compris que le gouvernement les prenait pour des quantités négligeables, et négligées et pour eux la protection du climat est le cadet de leurs soucis.

Macron et Trump ne feront pas le déplacement à Davos : il y fait trop froid en raison du réchauffement climatique !

Mais dans cette station de sports d’hiver ultra-huppée on parlera des risque environnementaux, thème central de cette réunion : mise à mal de la biodiversité, évènements météorologiques extrêmes, échec des politiques « climatiques », désastres provoqués par l’homme et désastres naturels. Les vrais désastres provoqués par l’homme sont les décisions stupides prises par les politiciens pour satisfaire les lobbys gravitant autour de la problématique du climat car il y a gros à gagner … Il fait froid en Europe et surtout à Davos à cause du réchauffement du climat.

Source partielle et illustration : The Guardian