Billet d’humeur politique

 

J’ai lu avec délectation le billet de Charles Sannat du jour (hier 20 avril) concernant le RSA pour les jeunes de 18 ans et (un peu) plus. Je me suis posé la question suivante : ces jeunes post-ados promis au chômage puisqu’ils ne possèdent aucun bagage ni intellectuel ni professionnel compte tenu de l’affligeante médiocrité de l’enseignement français devront-ils disposer de leur carte d’électeur pour percevoir ce « RSA » d’un type nouveau ?

C’est doublement humiliant pour ces jeunes comme l’écrivait très justement Sannat (voir le lien) car le gouvernement les prend pour de futurs assistés à vie mais ils vont devoir se comporter en citoyens modèles et voter pour le capitaine de pédalo en 2017 … sinon rien, nada, pas de 400 euros mensuels d’argent de poche pour s’acheter son hash ou sa beuh. Comme c’est beau la vie en Hollandie !

Heureusement que les autres jeunes des banlieues en profiteront avec leur business de dealers mais si de surcroit la dépénalisation du cannabis est entérinée (il en est question, encore un cadeau à tous ces jeunes) ces dealers des banlieues vont perdre leurs marchés et ça risque de chauffer ! Sous les lambris dorés de la République nos ministricules n’y ont pas songé un instant.

Pendant ce temps-là ces mêmes jeunes et moins jeunes, noyautés par des gauchistes de la plus pure veine extrémiste trotskyste, organisent Place de la République un remake de la Puerta del Sol (Madrid) d’où sortira probablement un parti genre Podemos ou Syriza propulsant dans l’arène politique un opportuniste amalgamant tout et n’importe quoi pour « refaire le monde », à moins … à moins que l’on en soit déjà arrivé au « grand soir » pré-révolutionnaire. Ces jeunes, sans travail, sans avenir et sans futur ont bien compris que Hollande les traitait de sous-hommes tout justes bons à être des assistés perpétuels. Avouez qu’il y a de quoi avoir envie de tout casser !

Une inquiétante incertitude plane sur la France.

http://insolentiae.com/2016/04/19/fumette-et-rsa-cest-beau-la-vie-en-sochialie-ledito-de-charles-sannat/

Billet de mauvaise humeur politique, encore un

 

Je « surfe » de moins en moins souvent sur les médias français en ligne mais j’ai été carrément accroché par deux titres du Point de ce soir 20 janvier 2015 que je cite :

« Grèce : Marine Le Pen soutient la gauche radicale » et cette autre perle : « Duflot-Mélanchon : simple flirt ou future alliance ? », allez sur le site du Point vous pourrez vérifier, je n’invente rien. J’avoue que je n’ai même pas lu les deux articles tant leurs titres frisent l’intoxication. Quand on sait que la Grèce va malmener l’Europe entière dès dimanche prochain au soir avec un raz-de-marée en faveur de Syriza. Syriza c’est quoi ? Un rassemblement de gauchistes et d’écolos comme Podemos en Espagne promis au mois de juin prochain à un grand avenir alors que les programmes de ces deux partis rassemblant initialement des mouvements populaires spontanés sont étrangement similaires. Sans leader ces deux mouvements ont été récupérés par les mouvances trotskystes parfaitement exercées à ce genre de stratégie et qui dit trotskyste dit aussi écolo car il n’y a pas de grande différence entre ces mouvements estudiantins de rêveurs et d’idéalistes déjantés totalement déconnectés des réalités du monde moderne.

Et Marine Le Pen abonde dans la bêtise en soutenant Syriza ! Il y a une vraie confusion des genres. Pourquoi ne pas aussi soutenir le rapprochement naturel Mélanchon-Duflot, deux démagogues gauchistes patentés … Entre démagogues on trouve toujours une fibre commune. Quelle triste image de l’évolution du paysage politique européen et français en particulier. Les socialistes qui s’entredéchirent, une droite traditionnelle délitée avec un leader auto-proclamé qui coûte plus de 200000 euros par an aux contribuables, normal qu’il s’agite de nouveau avec tout ce pognon, et qui n’a aucune, vraiment aucune idée nouvelle à proposer sinon défendre les privilèges de la classe politique qui je le rappelle représente une charge annuelle de 15 milliards d’euros pour son fonctionnement … Il est temps qu’une grave crise incontrôlable balaie tous ces bouffons qui se moquent des citoyens laborieux et qu’on les parque dans des camps de travaux forcés pour rembourser ce qu’ils ont escroqué aux contribuables ! Comme dit H16, éditorialiste et blogueur la France est un pays foutu …

Syriza, Podemos : même combat !

Retour sur les élections en Grèce

J’ai écrit il y a quelques jours (voir le lien) un bref billet sur la Grèce dont l’échéance électorale pourrait bien déclencher un autre tsunami monétaire à l’échelle européenne bien pire que le décrochage du franc suisse. En effet, comme je le mentionnais dans un billet du 3 janvier (voir le lien), les créanciers de la Grèce y seront de leur poche pour au minimum 780 milliards d’euros. Ce sont 158 milliards d’euros qui partiront en fumée dès la très probable victoire du parti gauchiste Syriza seulement pour les banques françaises … Il y a donc tout lieu de craindre une très profonde secousse à l’échelle européenne. Ce ne sont pas les aboiements de Michel Sapin qui arrangeront quoi que ce soit quand il prétend que l’Europe doit renégocier les dettes de la Grèce. Les Allemands doivent rire des gesticulations ridicules du ministre des finances français alors qu’ils supportent 211 milliards de créances grecques ! La Finlande a déjà fait savoir qu’elle se désolidariserait de toute aide communautaire pour sauver la Grèce, l’édifice européen est donc bel et bien en train de se fissurer.

Mais il y a bien pire à venir ! En Espagne, les sondages donnent le nouveau parti ultra-gauchiste et écolo Podemos gagnant aux prochaines élections. Or le programme de Podemos est tout simplement un copié-collé de celui de Syriza … Comme les Grecs, les Espagnols en ont assez de se faire rançonner par des politiciens corrompus sans grand espoir de sortir de la profonde crise dans laquelle s’est enfoncé le pays depuis 2008. Syriza et Podemos, même combat ? Oui, pour accélérer le démantèlement de l’euro …

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/01/17/billet-dhumeur-economique/

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/01/03/bref-commentaire-politique/