Mauvais temps pour les retraités français !

Depuis plus d’un mois j’étais dans l’incapacité totale de consulter mon compte en banque par internet. Je suis épouvantablement négligeant, certes, mais le problème résidait dans la formulation d’une sécurité renforcée pour accéder aux données – complètement étriquées – des mouvements de mon compte en banque. D’ailleurs je m’en moque car je vis chichement, seul chez moi et à vrai dire ce confinement qui nous est imposé ici depuis 5 semaines déjà, et il y aura d’autres semaines à suivre, alors ce samedi soir deux jeunes filles aussi belles l’une que l’autre sont venues me rendre visite car elles savent que j’ai toujours du bon fromage français et du bon vin. Il s’agissait d’une bouteille de Pouilly-Fuissé un peu jeune malheureusement.

L’une des mes visiteuses, francophone bien que n’étant pas française, parfaitement hispanophone, m’a aidé à réaliser les diverses opérations de sécurité sur mon ordinateur pour accéder à mon compte.

Oh surprise ! Ma retraite CNAV a été rabotée de 115 euros, près de 16 % du montant total de cette partie de ma retraite qui juste un peu supérieure au salaire minimum local. Est-ce une erreur ? Certainement pas. Dois-je me plier à un courrier R/AR pour demander une explication ? Inutile, ce courrier atterrira dans un grosse poubelle et je ne recevrai aucune réponse. Donc le mouvement est amorcé.

Chers concitoyens retraités et accessoirement lecteurs de mon blog, vous allez vous probablement vous apercevoir qu’il en sera de même pour vous que vous habitiez en France ou ailleurs. Et ce n’est qu’un début. Dans quelques mois on peut se demander si les retraités français qui ne sont pas morts du coronavirus percevront toujours leur pension qu’ils ont constitué à titre onéreux puisque les impôts représentent, lorsque l’on est dans la vie active, une cotisation à la caisse de retraite dite par répartition exactement comme de cotiser volontairement pour une retraite complémentaire.

Toutes ces lignes pour dire que la France est brutalement entrée dans une crise économique et financière sans antécédent historique sinon peut-être les années sombres de 1915-1916. J’ai lu un billet totalement mensonger sur je ne sais plus quel blog ou site d’info que le PIB français allait au pire chuter de 10 %. C’est n’importe quoi, une fake-news tout simplement ! Le PIB de la France a déjà chuté de plus de 10 % tout simplement parce qu’il n’y a plus aucun touriste en France et cette situation va perdurer au mieux jusqu’à l’automne. Même en arrosant tous les Français avec de l’ « helicopter-money » le PIB de la France pour l’année 2020 va chuter d’au moins 25 % voire plus. Que de beaux jours en perspective … Et ce sont ces salauds de rentiers, les retraités, qui devront payer !