BRÈVE : Politique française, seulement réservé aux initiés

Hollande et Royal sont très amis du Portugais António Guterres qui est le nouveau secrétaire général de l’ONU.

Hollande vise la présidence du Conseil de l’Union Européenne, le poste étant vacant en juin.

Ce serait la première fois qu’un ancien chef de l’État occuperait ce poste.

On entend dire : « La situation difficile de l’Europe après Brexit le justifierait. »

Quant à la Royal elle brigue la direction du Programme des Nations Unies pour le Développement  (PNUD).

Elle peaufine son anglais pour remplacer en septembre prochain la Néo-Zélandaise Helen Clark.

Et… pour cela ils ont besoin de l’appui du nouveau président, donc la victoire de Macron leur est indispensable…

Le tour serait joué et vive la France !

Inutile d’insister, les enjeux de la candidature de Macron dépassent la capacité de raisonnement des électeurs (tous des sans-dents) français. Il s’agit d’une haute-voltige de la parasitocratie internationale et Macron en est la marionnette idéale pour leurrer l’ensemble des Français … Tout simplement désolant et comme le dit H16 sur son blog « ce pays est foutu » !

Source : un whistleblower français issu du sérail

Le « soap opera » frenchy : saison 2, épisode 1

1280px-Pierre-Auguste_Renoir,_French_-_The_Large_Bathers_-_Google_Art_Project

Le retour aux affaires de la mère des 4 enfants de Hollande mettrait-il un terme aux péripéties sexuelles de ce dernier ? C’est la question directe que se posent les journalistes outre-Atlantique qui depuis l’affaire DSK s’intéressent de très près aux histoires de cul des politiciens français. Pas seulement la presse de caniveau, mais les agences de presse, AP, Reuters ou encore l’AFP et Bloomberg. Après avoir « répudié » publiquement la journaliste de Paris-Match puis avoir apparemment « rompu » avec l’insignifiante actrice de cinéma, intermittente du spectacle et accessoirement maîtresse intermittente de Hollande de 18 ans sa cadette, il semblerait que la situation soit maintenant clarifiée. Ce feuilleton de mauvaise facture qui n’a pas vraiment fait rire les Français préoccupés à économiser sou par sou pour payer leurs impôts serait-il terminé ? Rien ne le prouve pour le moment. On peut seulement imaginer l’ambiance lors des conseils des ministres à venir, Ségolène sera-t-elle assise à la gauche du Président ou en face de lui ? Osera-t-il goûter à la soupe réchauffée ? Parfois les soupes réchauffées se bonifient, parfois elles deviennent indigestes. Après tout, et de mon point de vue qui n’engage que moi-même et avec lequel je suis en plein accord (Desproges), Ségolène a tout de même plus de classe que les deux autres maîtresses de Hollande mais à chacun son point de vue …

Un point positif, Ségolène a pris la place de l’ancien faucheur d’OGM (amnistié) auquel j’étais totalement allergique, mes lecteurs s’en sont rendu compte. Toutes les conjectures sont maintenant possibles, Hollande ira-t-il jusqu’à convoler en justes noces avec la mère de ses enfants ? Naturellement devant le curé de l’église de la Madeleine, du grand spectacle assuré, il remonterait dans les sondages.

Le « soap opera » n’est pas terminé, la nouvelle saison débute à peine !

Inspiré d’une dépêche de l’AFP, illustration « Les grandes baigneuses » de Renoir