Réflexion. La revanche du marxisme !

Je n’ai pas été surpris par le constat formulé par Régis Debray au cours d’un entretien avec Edwy Plenel. On ne peut dire que ces deux personnages soient de « droite » mais mon malaise a été d’entendre Debray dire que le marxisme a pris sa revanche après la chute du mur de Berlin et du bloc soviétique en s’extériorisant dans l’idéologie du Parti Démocrate américain. J’ai souvent écrit sur ce blog que la gauche écologiste était fortement teintée de crypto-trotskysme incarnée aux Etats-Unis par AOC (cf. ci-dessous). Debray en a reconnu la réalité ! Dans un pays qui inventa le MacCarthysme on ne peut qu’être surpris par la remarque de Régis Debray et pourtant …

Quand on analyse les gesticulations d’une Alexandria Ocasio-Cortez aux Etats-Unis ou d’un Mélanchon en France ou encore de n’importe quel leader du mouvement gauchiste EELV, également en France, qui veulent tous réguler l’économie et le comportement des citoyens, n’est-ce pas une sorte de néo-marxisme ? Tous ces gauchistes d’EELV se sont alliés aux socialistes pour enlever des municipalités notoires de par leur importance sur le territoire français. Écolo-gauchistes et socialistes en perte de vitesse : même combat pour se refaire une santé ! Se retranchant derrière le faux prétexte d’une destruction de l’individu par le libéralisme et la mondialisation ces néo-marxistes veulent au contraire instaurer des régimes autoritaires beaucoup plus préjudiciables aux libertés individuelles. Subissant la pression des écologistes qui sont tous des crypto-troskystes le Président de la République française a choisi cette voie en instaurant de facto un état totalitaire en France, peut-être pas par idéologie personnelle mais surtout pour asseoir son autorité sur les 65 millions de personnes dont il a la charge de par sa fonction de président élu au suffrage universel. Il en est de même en Espagne avec le premier ministre Pedro Sanchez issu de la mouvance marxiste Podemos.

Si le communisme à la chinoise est parfaitement adapté au peuple chinois qui a toujours été gouverné par des régimes autoritaires, qu’il s’agisse des régimes impériaux passés et maintenant du Parti au pouvoir se réclamant des valeurs de Lénine, l’évolution de ce pays vers l’enrichissement d’une classe moyenne représentant tout de même plus de 800 millions de personnes ne ressemble en rien au système soviétique qui ne fit jamais la promotion d’une classe moyenne consommatrice de biens et accédant à une forme de capitalisme, ce qui est toléré et encouragé par le parti chinois.

Il est difficile d’imaginer que le Parti démocrate américain puisse réussir à imposer aux Américains des mesures radicales comme par exemple la lutte contre le réchauffement climatique. Attendons de constater la catastrophe californienne à venir ! Ce sera un bel exemple de l’impossibilité d’adapter l’idéologie néo-marxiste à un pays pétri de libéralisme. Il en sera de même en France et également en Espagne, la peur du virus sera vite oubliée car l’épidémie suivra le même scénario que la grippe espagnole de 1918-1919 qui disparut pour des raisons encore inexpliquée. Alors les peuples se réveilleront et si de surcroit ils comprennent que tout ce qui a été dit sur le climat n’était qu’une succession de mensonges la réaction de ces peuples que les politiciens veulent asservir sera violente. L’année 2021 sera une année fascinante. Lien : https://www.youtube.com/watch?v=p0kBIIY9MsU vers 1 heure, 07 minutes