BRÈVE : Politique française, seulement réservé aux initiés

Hollande et Royal sont très amis du Portugais António Guterres qui est le nouveau secrétaire général de l’ONU.

Hollande vise la présidence du Conseil de l’Union Européenne, le poste étant vacant en juin.

Ce serait la première fois qu’un ancien chef de l’État occuperait ce poste.

On entend dire : « La situation difficile de l’Europe après Brexit le justifierait. »

Quant à la Royal elle brigue la direction du Programme des Nations Unies pour le Développement  (PNUD).

Elle peaufine son anglais pour remplacer en septembre prochain la Néo-Zélandaise Helen Clark.

Et… pour cela ils ont besoin de l’appui du nouveau président, donc la victoire de Macron leur est indispensable…

Le tour serait joué et vive la France !

Inutile d’insister, les enjeux de la candidature de Macron dépassent la capacité de raisonnement des électeurs (tous des sans-dents) français. Il s’agit d’une haute-voltige de la parasitocratie internationale et Macron en est la marionnette idéale pour leurrer l’ensemble des Français … Tout simplement désolant et comme le dit H16 sur son blog « ce pays est foutu » !

Source : un whistleblower français issu du sérail