La darse Candelaria à Tenerife : un cimetière de plates-formes pétrolières ?

DSC_4248

Repsol a jeté l’éponge, il n’y a rien à tirer des roches mères du plateau continental au large des îles Canaries. Comme pour améliorer la situation le baril de pétrole a chuté au point que des pays comme l’Angola, pays vers lequel devaient repartir après des réparations de maintenance ces plates-formes, ont cessé toute nouvelle prospection … Ces morceaux de ferraille monstrueux sont condamnés à un triste sort …

DSC_4249

Et quand il n’est plus possible d’acquiter les frais de mouillage, elles sont déplacées au large. Peut-être termineront-elles leur vie comme récifs artificiels …