L’ondophobie officialisée par la Justice française !

Robin des Toits, je ne connaissais pas ce truc que j’ai découvert en tombant par hasard sur un article du Point en ligne au sujet d’un verdict rendu par un juge du tribunal de Toulouse : les ondes sont mauvaises pour la santé et une femme va bénéficier d’une allocation de 800 euros mensuelle pour ondophobie caractérisée et prouvée scientifiquement !

Décidément la France plonge dans l’obscurantisme le plus total et le plus destructeur repris à grands coups de louche par des journalistes à la recherche du scoop le plus sensationnel pour alarmer l’opinion et fomenter la peur à propos de tous les progrès technologiques dont d’ailleurs plus personne ne peut se passer. Si on appliquait le principe de précaution à la lettre la société régresserait de 1000 ans d’un seul coup. J’ai une très mauvaise opinion de la justice française (voir l’imbroglio invraisemblable à propos de vol MH370) mais de là à confirmer sans aucune base scientifique que les ondes électromagnétiques émises par les téléphones cellulaires et les antennes relais sont nocives c’est une nouvelle imposture. Et la justice française a abondé dans le sens des écologistes qui ignorent que ces radiations électomagnétiques ne peuvent en aucun cas provoquer de désordres métaboliques ou cérébraux. Je pense et j’en suis convaincu que la plaignante souffre d’autres graves problèmes psychologiques voire éventuellement métaboliques qui méritent un traitement pharmacologique lourd mais elle a simulé une maladie imaginaire pour profiter de l’ignorance du Parquet … Ce sont les contribuables qui paient donc ça ne coûtera rien. C’est scandaleux !

Source si elle ne disparaît pas magiquement et illustration : http://www.lepoint.fr/sante/wifi-mobiles-l-hypersensibilite-aux-ondes-reconnue-comme-un-handicap-grave-25-08-2015-1959207_40.php

Et aussi : https://jacqueshenry.wordpress.com/2014/05/14/londophobie-ca-vient-de-sortir/