La France est dirigée par des gérontocrates

À l’issue des élections présidentielles j’ai décidé de ne plus jamais voter, d’ailleurs j’ai une bonne excuse car je ne suis pas inscrit sur les listes électorales du consulat de France à Tokyo. Je ne m’intéresse plus qu’à l’actualité internationale et elle est suffisamment chargée pour négliger les magouilles électoralistes en vue des élections législatives qui aboutiront à choisir des députés n’ayant plus aucun pouvoir puisque le Président aux manettes pour 5 ans gouvernera par ordonnances téléguidé en cela par la Maison-Blanche, la Commission européenne et le Forum économique mondial. Les Français n’ont d’autre choix que de se taire et d’avaler toutes les couleuvres que leur serviront les décideurs politiques.

Comme je l’ai constaté ce matin en regardant un entretien d’Emmanuel Todd et d’Olivier Berruyer sur le site Blast la France est dirigée par des oligarques faisant partie des « boomers » et influençant le pouvoir politique sans jamais apparaître ouvertement sur la scène médiatique. Macron a été réélu par ces mêmes « boomers » car il font confiance à un gérontophile qui est donc l’un des leurs. Les deux intervenants de cet entretien sur Blast n’ont pas tenu le propos que je viens d’écrire. Il ressort que l’inflation, maintenant de l’ordre de 8 % en France va laminer les petits salaires puis les « boomers » suivront en constatant l’effondrement du pouvoir d’achat de leur retraite et ils n’apprécieront pas. Les augmentations de salaire ne sont pas à l’ordre du jour du moins dans l’esprit des dirigeants d’entreprise confrontés à une crise économique qui ne dit pas encore son nom. Celle-ci va arriver et quel que soit le nouveau gouvernement celui-ci n’aura plus aucun moyen pour stimuler l’économie sinon avoir recours à la dette.

Pendant les deux dernières années, 2020-2021 la France à réussi à augmenter sa dette de 650 milliards d’euros pour un résultat stupéfiant d’une augmentation du PIB de la nation d’à peine 50 milliards et ce n’est pas avec un tel résultat que la situation va s’améliorer, et ceci d’autant plus que les investisseurs étrangers se tournent vers d’autres pays après avoir constaté ce désastre. Il suffira d’un élément extérieur comme l’entrée en guerre de l’OTAN contre la Russie pour que la situation déjà catastrophique de la France s’aggrave et que les grincements de dents des « sans-dents » remontent jusqu’aux ors de la République. Tout concoure pour l’émergence d’une crise grave et durable. Et les retraités, les « boomers » dont je fais partie, regretteront d’avoir choisi Macron comme patron à l’autorité non partagée pour diriger le pays.

J’avoue que je suis heureux de me trouver au Japon maintenant et probablement jusqu’à la fin de mes jours selon le bon-vouloir des autorités japonaises (ce n’est pas encore gagné) car mon désir d’obtention d’un visa de longue durée pour vivre auprès de mon fils n’est pas prévu par la loi. Je reste optimiste dans la mesure où ma santé se dégrade en raison des effets à long terme du coronavirus. Alors la France, l’Europe, Ursula, Klaus et les autres, c’est bien loin. Qu’ils aillent affronter la Russie c’est leur problème sachant que le Président russe a bien prévenu : l’Europe peut être entièrement vitrifiée en moins d’une heure …

Lien d’inspiration : https://www.youtube.com/watch?v=yulAKGSFquE&ab_channel=BLAST%2CLesouffledel%27info