Les élections américaines.

Ce billet est constitué de deux parties, des remarques personnelles brèves suivies d’un copié-collé de l’article de Pierre Jovanovic paru sur son site ce jour. En ce qui me concerne, bien que n’étant pas un aficionado inconditionnel de Donald Trump, j’ai suivi l’évolution des dépouillements dans les Etats clé du Michigan et de la Pennsylvanie. Un peu comme pour les morts du coronavirus il y a eu des ajustements suspects et soudains de suffrages en faveur de Joe Biden. Le Président sortant a déploré l’existence, bien avant le scrutin, d’une forte possibilité de fraude en raison des votes par correspondance. Ce système est interdit dans de nombreux pays justement en raison de la possibilité de fraudes. Les milliers de recours auprès de la justice concernant des constatations de fraude sont toujours actifs et je ne peux qu’espérer que Donald Trump restera ferme : il lui reste plus d’un mois puisque les collèges électoraux de l’ensemble des Etats se réunissent le 14 décembre. Si il y a eu fraude celle-ci a été soigneusement préparée de longue date par le parti démocrate. Les Etats-Unis entrent donc dans une période incertaine potentiellement troublée. Voici le billet de Pierre Jovanovic, à mes lecteurs de se faire une opinion, la mienne est déjà arrêtée.

LA PLANÈTE ENTIERE A ASSISTÉ AU VOL DE L’ÉLECTION DE DONALD TRUMP ET AUCUN MEDIA NE S’EST RÉVOLTÉ !
du 9 au 13 novembre 2020 :
Depuis un mois, j’ai suivi les réunions électorales des deux candidats Trump et Biden, souvent en direct. Et j’étais sidéré de voir que si Trump réunissait 30.000 personnes en délire et dans un froid polaire sur un tarmac d’aéroport, Biden, lui, désolé pour la suite, n’a aligné que des BIDES ! Il n’y avait personne à ses réunions, PERSONNE, même quand Barack Obama était venu le seconder. Donc, qu’on nous explique, comment Biden a t-il pu gagner les élections APRES la clôture des votes in vivo. Personne d’ailleurs ne peut croire que 80 voire 90% des votes par correspondance l’aient été pour le seul Biden, cela ne TIENT PAS debout.
Autre point : les Américains votaient aussi pour leurs sénateurs, et là la supercherie est visible : quand 60% des gens votaient pour un sénateur GOP (entendez républicain), les même ont voté pour Biden pour les présidentielles. Hyper-logique en effet. Sans parler du fait que les observateurs GOP au dépouillement ont été interdits d’approcher, sous le bon prétexte du Covid.

Mes chers lecteurs vous avez enfin pu voir, vous aussi, cet invisible Deep State en action. Le plus fou est que Biden, qui n’a plus toute sa tête, s’en était même vanté par avance: « Je dispose du meilleur système électoral de fraude mis au point », et France Inter, vite, vient le sauver en disant que c’est un lapsus !!!! « Dimanche 25 octobre, le camp Trump a massivement brandi une vidéo, montrant le candidat démocrate Joe Biden « se vanter d’avoir mis en place l’organisation de fraude électorale la plus vaste et la plus inclusive de l’Histoire ». Sur les images, on voit bien Joe Biden tenir les propos qui lui sont reprochés.
À ce stade de la course à la présidentielle, on pourrait penser à une vidéo truquée, les fameuses deep-fake, ou à un montage »
(LoL, les journap*** de FI n’ont peur d’aucune bassesse) « Il n’en est rien. L’ancien vice-président a bien tenu ces propos dans le podcast God Save America du 24 octobre. Du pain béni pour les républicains qui attaquent depuis des mois le système de vote par correspondance, craignant que des fraudes puissent faire perdre Donald Trump. Mais en écoutant l’émission en entier, on comprend qu’il s’agit simplement d’un lapsus« … lire ici pour le croire.
Des dizaines de milliers de morts ont voté (y compris le champion de boxe Joe Frazier, paix à son âme) sans parler des centaines de milliers de votes par correspondance retrouvés dans des poubelles, ruisseaux, buissons, etc, etc. Donald Trump a été clairement volé de son élection, en plein jour, dans une campagne de haine organisée par les médias et les Gafa qui ont tout fait pour que les supporters GOP ne puissent pas se manifester sur le web, alors que les coupeurs de têtes islamistes d’ISIS, eux, avaient leur compte Twitter ou Youtube. 
Sachez qu’avec ce qui vient de se passer aux Etats-Unis, ce sera désormais open-bar en France et partout en Europe. La recette fonctionne, le Deep State et les Gafa vont placer leurs marionnettes partout dans le monde, puisqu’il suffit désormais de contrôler les médias pour manipuler/diriger l’opinion vers l’heureux élu, Youtube, Facebook et Twitter feront le reste ! Mr Marteau a résumé à sa façon cette situation ahurissante: « Biden perd les 3 États clefs où le vote est le + sécurisé = Texas, Floride, Ohio. Il gagne les 3 États clefs où le vote est le + fraudable = Pennsylvanie, Michigan, Wisconsin. Il réunit à peine 20 personnes dans ses meetings. Il ne gagne même pas le Sénat ».
Vous imaginez les prochaines présidentielles en France ? Sur le papier, Emmanuel Macron a déjà quasiment gagné sa réélection de 2022. Les ploutocrates n’auront même plus peur d’être pris sur le fait.
La démocratie est morte, et dites vous bien qu’un député En Marche n’a pas attendu la victoire pour proposer le même système pour la France, le vote par touche électronique et par correspondance, interdit depuis 1995 justement pour fraudes massives.
Et il se trouve que la société qui gère les votes électroniques américains a eu l’idée saugrenue de faire une mise à jour pendant l’élection, et cela a changé des dizaines de milliers de votes Trump pour Biden: 

 » @robbystarbuck 6 nov. One Michigan county clerk caught a glitch in tabulation software so they hand counted votes and found the glitch caused 6,000 votes to go to Biden + Democrats that were meant for Trump and Republicans. 47 MI counties used this software. All must check now!« . [ L’opérateur d’un des comtés du Michigan a rencontré un pépin dans le logiciel de comptage, il a fallu compter 6000 votes à la main et cette faille a fait passer ces 6000 de Trump vers Biden. 47000 comtés ont utilisé ce logiciel. Tous les votes doivent être recomptés ].
Ah oui quand même !!! « Georgia election official : Machine glitch caused by last-minute vendor upload. Voting was delayed in two counties for two hours while the problem was fixed. A technology glitch that halted voting in two Georgia counties on Tuesday morning was caused by a vendor uploading an update to their election machines the night before, a county election supervisor said. Voters were unable to cast machine ballots for a couple of hours in Morgan and Spalding counties after the electronic devices crashed, state officials said. In response to the delays, Superior Court Judge W. Fletcher Sams extended voting until 11 p.m. »

[ D’un fonctionnaire électoral en Géorgie : Problème de machine causé par le téléchargement d’un fournisseur de dernière minute. Le vote a été retardé dans deux comtés pendant deux heures pendant que le problème était en cours de règlement. Un problème technologique qui a interrompu le vote dans deux comtés de Géorgie mardi matin a été causé par un fournisseur qui a téléchargé une mise à jour sur ses machines électorales la nuit précédente, a déclaré un superviseur des élections du comté. Les électeurs n’ont pas été en mesure de voter par machine pendant quelques heures dans les comtés de Morgan et de Spalding après que les appareils électroniques se sont « écrasés », ont déclaré des responsables de l’État. En réponse aux retards, le juge de la Cour supérieure W. Fletcher Sams a prolongé le vote jusqu’à 23 h. ] LA DÉMOCRATIE EST MORTE EN 2020, remerciez les ultra-riches qui composent le Deep State. Désormais, sauf un miracle à la Jeanne d’Arc, rien ne pourra sauver la France de cette nouvelle Ploutocratie américaine.
PS : n’oubliez pas, même un ASTEROIDE devait tomber sur les Etats-Unis le jour du vote !!!! Cela venait de la NASA ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2020 Source et illustrations : https://www.jovanovic.com/blog.htm

Brève. À moins de 2 jours des élections américaines

Pourquoi les marchés européens et asiatiques 8 heures avant ont progressé ? Tout simplement parce qu’ils anticipent la réélection de Donald Trump … Et pourtant, compte tenu de la progression fictive de la grippe coronavirale en Europe, fictive car n’existant pas dans la réalité mais seulement dans l’esprit dérangé par les politiciens, ces marchés auraient logiquement plutôt plongé.

La perspective de la réélection du Président américain sortant a donné quelques notes d’optimisme dans les milieux financiers. On peut appeler cela non pas de la sagesse populaire mais de la sagesse financière.

Crise climatique ? Pas celle que l’on croit !

Capture d’écran 2016-11-06 à 21.14.29.png

Si H. Clinton est élue présidente des USA ce mardi prochain 8 novembre 2016 il y aura une crise climatique de grande ampleur. Ce sera en effet la fin de la Guerre Froide basée sur le principe de la destruction mutuelle assurée en cas de guerre nucléaire entre les USA et la Russie, devenue le principal ennemi de Washington. Les USA, sous l’impulsion des néo-cons tenus par le complexe militaro-industriel américain tout puissant ont décidé de mettre fin à ce statut quo et de se débarrasser de la Russie, le principal obstacle à leur agenda hégémonique sur la planète entière. Il s’agit de « la priorité nucléaire » (Nuclear Primacy, voir le lien) entérinée par Obama, une doctrine qui sera reprise par H. Clinton comme elle l’a clairement laissé entendre.

Cette crise climatique de grande ampleur largement documentée par de nombreux scientifiques est appelée « hiver nucléaire » en raison des fumées – des centaines de millions de tonnes de particules – qui envahiront tout l’atmosphère, obscurcissant le ciel durablement, détruisant la couche d’ozone et aboutissant finalement à la disparition de l’espèce humaine et de plus de 80 % de toutes les formes animales qu’on connait aujourd’hui. Un refroidissement naturel du climat serait progressif et l’humanité arriverait à s’adapter pour ne pas mourir de faim mais un conflit nucléaire ne pourra en aucun cas laisser aux humains le répit nécessaire. Nous serons tous condamnés sans exception à une mort certaine due au froid – la température moyenne globale chutera de plus de 10 degrés en quelques jours -, à la radioactivité et à la famine.

DPNE-SStarr2015-13.jpg

Voici la progression du nuage de fumées radioactives (cliquez sur le lien) :

https://ratical.org/radiation/NuclearExtinction/DPNE-SStarr2015-31.html

H. Clinton ne sera finalement pas poursuivie par le FBI selon les dernières nouvelles, bel exemple de non indépendance de la justice des USA, pays qui se permet de donner des leçons de démocratie au monde entier. Ce sera donc la guerre nucléaire assurée. Inutile même d’y penser car nous mourrons tous y compris Hitlery …

http://web.archive.org/web/20150727204719/https:/www.foreignaffairs.com/articles/united-states/2006-03-01/rise-us-nuclear-primacy

Sources : http://www.strategic-culture.org/news/2016/11/03/no-new-cold-war-its-far-worse-than-that.html et https://ratical.org/radiation/NuclearExtinction/StevenStarr022815.html

http://climate.envsci.rutgers.edu/pdf/ToonRobockTurcoPhysicsToday.pdf

Hillary Clinton présidente : scénario !

Hillary Clinton présidente : scénario !

Il suffit de 5 fusées nouvelle génération à la Russie au cas où elle soit attaquée par les USA pour vitrifier en moins d’une heure l’ensemble de l’Europe, alliée indéfectible des USA dans le cadre de l’OTAN. Chaque missile contient dans son ogive 12 bombes thermonucléaires chacune d’une puissance destructrice équivalant à 30 bombes larguées sur Hiroshima en 1945 et commandées précisément pour atteindre toutes les grandes villes d’Europe occidentale presque simultanément. Ces fusées ne pourront pas être interceptées par les systèmes anti-missiles disposés par les forces d’ l’OTAN tout près de la frontière de la Russie en raison des systèmes de brouillages mis au point pour les neutraliser. Les forces armées américaines ont déployé sur le sol européen impunément sans qu’un quelconque Parlement n’ait été consulté pas moins de 2000 systèmes dits « tactiques » car il faut faire une distinction entre les armes atomiques tactiques et les armes stratégiques, une nuance que mes lecteurs apprécieront avec toute sa saveur apocalyptique …

Bref, si les électeurs américains optent pour la Miss Clinton, la championne mondiale toutes catégories dans le domaine de la corruption, l’Europe, alliée servile des USA, sera le première cible de la Russie. Il faut espérer que cette personne, alias Hitlery le surnom que lui a attribué Paul Craig Roberts, n’osera jamais titiller Monsieur Poutine car alors il en serait également terminé du territoire américain car une trentaine de sous-marins russes croisent dans les océans Pacifique et Atlantique avec à bord chacun trente missiles, balistiques cette fois, chargés chacun de six bombes commandées chacune pour détruire autant de villes importantes. Faites le compte, ça fera beaucoup de morts …

Dans les méninges d’Hitlery Clinton Vladimir Poutine est un mangeur d’enfants comme Khadaffi (dont elle a organisé l’assassinat lorsqu’elle était secrétaire d’Etat) et comme Saddam Hussein qu’il faut éliminer comme ces derniers. C’est la réthorique devenue habituelle au Département d’Etat américain. La Suisse, pays neutre ne faisant pas partie de l’OTAN, un îlot de paix et de démocratie au milieu d’une Europe servile et corrompue, a vivement encouragé ses citoyens à constituer des réserves dans leurs abris anti-atomiques datant de la « Guerre Froide » et dont de nombreuses demeures sont encore équipées. J’en ai visité un chez des amis il y a quelques années près de Sion dans le Valais et je peux affirmer ici que c’est bien la réalité. N’y a-t-il pas toutes les raisons de s’affoler ?

Si Donald Trump est élu, ce qui est dans l’ordre des choses possibles, comme il l’a dit il remettra de l’ordre dans la politique étrangère délirante des USA. Finies les interventions dans quelques 14 pays du monde à l’aide de drones et d’un tissu d’espions qui tous coûtent une fortune au contribuable américain, finis les mensonges à répétition comme les armes de destruction massive d’Hussein ou encore ceux relatifs au vol MH17 ou encore les hackers commandités par le Kremlin. Trump pourra alors être auréolé comme le sauveur de l’humanité toute entière et de la majeure partie des espèces animales. Comment se fait-il que l’ensemble des médias dénigrent Donald Trump, un homme d’affaires comme beaucoup d’autres, certainement plus informé que Ronald Reagan, un vulgaire acteur de cinéma de série B qui fut pourtant un excellent président car il sut s’entourer d’un staff de techniciens pragmatiques et lucides.

L’avenir de l’humanité se décidera ce début de semaine prochaine dans les bureaux de vote truqués américains ! Belle perspective.

Sources : Certainement pas les médias main-stream …

Les USA : une république « bananière » !

Capture d’écran 2016-10-26 à 20.31.26.png

Dire que les Etats-Unis d’Amérique sont une république bananière est presque un pléonasme puisque le commerce mondial de la banane est contrôlé par Dole, Del Monte et Chiquita, trois compagnies américaines. Cette fois-ci il ne s’agit pas du fruit le plus vendu dans le monde mais des préparatifs des toutes prochaines élections, présidentielles mais aussi des sheriffs, de certains juges, d’une partie des sénateurs et gouverneurs des Etats et des représentants (les députés et les sénateurs). C’est un énorme évènement mal perçu par les Européens mais qui aura des retombées mondiales certaines, il ne faut pas en douter.

Comme l’issue de la compétition entre les Démocrates (Hitlery Clinton) et les Républicains (Donald Trump) reste incertaine malgré tous les sondages qui donnent la championne de la corruption gagnante, il n’en fallait pas plus pour truquer les élections comme tous les organismes fédéraux des USA truquent leurs statistiques économiques et financières depuis des lustres. Cette fois-ci c’est carrément caricatural par exemple dans l’Etat de l’Indiana. Selon ZeroHedge et sous la plume de Tyler Durden 837000 personnes inscrites sur les listes électorales n’ont pas d’adresse postale dans cet Etat, soit environ 20 % des inscrits, ça fait beaucoup ! De plus les commissions d’enquête préélectorale ont découvert 4556 doubles inscriptions, 3000 inscrits sans certificat de naissance et 31 personnes trop jeunes pour voter. Cerise sur le gâteau, plus de 2500 inscrits ont plus de 110 ans ! À qui profitera cette fraude ? Les USA sont devenus la risée du monde entier.

Source : zerohedge.com