Billet d’humeur politique : la France a rajeuni de 75 ans !

Malgré ses défauts, personne ne peut prétendre être parfait, Christiane Taubira, métis guyanaise, incarnait une certaine idée de l’égalité des citoyens devant la loi. En s’opposant au projet de loi de déchéance de nationalité pour les auteurs d’actes de terrorisme, elle représentait cette égalité qui est inscrite dans la Constitution. Cette Constitution devra être révisée pour que la loi puisse être adoptée en Congrès.

Il est regrettable et dommageable que la France renoue avec les heures les plus sombre de son histoire récente. Une telle loi ne pourra qu’entretenir la haine raciale, la délation et bien d’autres dérives policières et judiciaires avec l’accord du gouvernement et du Chef de l’Etat. La prochaine étape, ce seront les milices, les camps de concentration, les ratonnades et les exécutions sommaires …

Merci Monsieur le Maréchal Hollande !