Un missile M51 s’auto-détruit au large de Brest …

Un missile M51 de nouvelle génération d’une portée de plus de 10000 kilomètres s’est abimé en mer dimanche matin au large de Brest. Ca fait tout de même 120 millions d’euros partis en fumée. On peut faire un petit calcul rapide sachant que la composante maritime de la force de frappe française dispose de 4 sous-marins nucléaires équipés chacun de 16 missiles (rien que ça!) on arrive à la coquête somme de 7,68 milliards d’euros uniquement pour les vecteurs embarqués et ne parlons pas du prix des grappes de bombes de 15 kilotonnes se trouvant dans chaque ogive. Ce business fait au moins travailler Safran, la filiale armement d’EADS, mais tout de même, par les temps d’austérité que connaissent tous les français (sauf les ministres et leur pléiade de conseillers et secrétaires inutiles et grassement payés) ça fait franchement désordre. Une fusée perdue en mer, heureusement, que ça n’a coûté que ce que l’intervention au Mali a coûté jusqu’à aujourd’hui… En langage militaire il faut relativiser, mais bien sûr ! A cela il faut ajouter le coût que représente le maintien en alerte permanente des sous-marins propulsés par de l’uranium hautement enrichi, l’entretien des bombes, le coût des modifications à apporter aux sous-marins pour permettre l’installation à bord des nouvelles fusées, mais là on ne trouve aucune donnée précise, c’est l’omerta. Et tout ce cirque à coups de milliards d’euros pour aller vitrifier quel pays, l’Allemagne que les socialo-marxistes ont pris en grippe ? Et ce sont les contribuables qui payent les délires des militaires. Il y a comme un malaise en France, une ex-grande nation qui fait la risée de nos voisins mais qui a son droit de veto au Conseil de Sécurité gràce à ses bombinettes, plus de 250 toutes dix fois plus puissantes que la bombe d’Hiroshima tout de même ! C’est cher payer pour ce droit de veto mais l’homme de la rue, le contribuable lambda, en est fier. Il est fier de la grandeur de la France et fier de la grandeur de la bêtise des politiciens qui osent sans aucune gène lui prendre son argent pour faire joujou avec des pétards mouillés. La France est décidément bien devenue une république bananière ! Comme le dit H16 (h16free.com) ce pays est foutu …