Brève. Fake News ou réalité ?

Capture d’écran 2020-04-03 à 00.30.10.png

Le Président de la République française envisagerait de quitter l’Union européenne et la zone euro dès le premier janvier 2021 selon une information écoutée sur Sud-Radio dans l’émission de qualité d’André Bercoff « Bercoff dans tous ses états ». Il faut attendre confirmation naturellement … En réalité il s’agissait d’un « poisson d’avril » puisque l’émission avait été enregistrée le 1er Avril ! Mais cette blague de Bercoff est révélatrice de la lassitude des pays européens envers l’hégémonie presque totalitaire de la commission européenne, incapable de mettre en place un semblant de solidarité entre les Etats membres de l’Union face à la pandémie de virus couronné. Le « chacun pour soi » est avant-coureur d’une implosion de l’Union européenne qui ne résistera pas à la gigantesque crise économique à venir en raison justement de cette pandémie. Échaudée par ce manque flagrant de solidarité l’Italie va certainement prendre ses distances vis-à-vis de Bruxelles, alors automatiquement toute l’Union européenne, un édifice totalitaire contre nature, s’effondrera. Les mois à venir vont être vraiment haletants …

Brève. Les hommes politiques ne prennent pas le métro à Paris …

Capture d’écran 2020-03-12 à 23.13.06.png

En regardant l’interview par André Bercoff sur Sud-Radio de Philippe Colin-Olivier ce dernier prétendait qu’il n’avait jamais vu un homme politique prendre le métro à Paris. Je m’exprime en faux !

Lorsque j’allais travailler à Paris depuis Lyon au début des années 1980 je prenais le TGV d’alors à qui il fallait 2h40 pour joindre la bonne ville de Lyon à Paris. Il s’agissait du TGV de 7 heures du matin à la gare de Lyon-Perrache, le lundi et il m’est souvent arrivé de bavarder avec Raymond Barre en compagnie de Michel Noir au cours de ce voyage, le hasard de la réservation des places aidant, mais tout de même en première classe.

Je prenais ensuite le métro ligne N° 1 jusqu’à Concorde avec ces deux députés qui se rendaient à l’Assemblée Nationale et j’allais rejoindre mon bureau rue de la Boétie. Donc des hommes politiques empruntaient le métro parisien à cette époque, dont Raymond Barre. Les temps ont probablement changé puisqu’il semblerait qu’ils se déplacent souvent en scooter …

Raymond_Barre_1980_(cropped_2).jpg

Pour l’anecdote la bonne ville de Lyon est voisine de Genève et de nombreux lyonnais avaient l’habitude lorsque j’étais encore enfant d’aller en Suisse faire le plein d’essence et acheter du chocolat car à l’époque tout était moins cher qu’en France. Je ne plaisante pas, j’ai vécu ces samedis de visites dans la ville de Calvin. Et puis de nombreuses fortunes industrieuses de cette capitale de la gastronomie et de la chimie avaient aussi pour habitude de placer quelque argent dans des banques de la ville du jet à l’abri des velléités prédatrices du fisc français. Michel Noir comme Raymond Barre n’ont pas échappé à, en quelque sorte, cette tradition de voisinage.

https://www.youtube.com/watch?v=1HXsBospJOA