Nouvelles du front coronaviral vues de Tokyo

Ce dernier samedi nous étions allés chez les parents du plus fidèle ami de mon petit-fils. Deux jours plus tard ce dernier était malade et sa mère procéda à un test dit antigénique. Résultat : positif. Comme je devais obtenir un test PCR la veille de mon départ vers les mers du sud, il s’avéra que celui-ci était également positif. Ma belle-fille, triplement injectée, est restée 4 jours au fond de son lit. Ma petite-fille a également subi quelques accès de fièvre. Mon fils a résisté, fort heureusement d’ailleurs puisqu’il assure le ravitaillement et la cuisine.

Les régulations au Japon précisent que s’il y a un cas avéré d’infection coronavirale au sein d’une famille la totalité de ses membres doit respecter une quarantaine de 7 jours. Le port du masque est toujours obligatoire partout y compris dans la rue et pourtant le Japon traverse une très forte recrudescence du nombre de “cas” alors que la très grande majorité des Japonais est triplement injectée malgré le fait que cette démarche n’est pas obligatoire. La pression sociale a fait le reste … 

L’enseignement à dégager de ce petit épisode familial est simple. Malgré les injections répétées supposées protéger la personne, celles-ci sont sans effet. L’immunité acquise après une première infection n’est pas suffisante pour se protéger contre un nouveau mutant, ce qui ressortait de l’inefficacité de la vaccination contre la grippe. La recherche médicale a donc encore beaucoup à découvrir dans ce domaine mais sans se précipiter vers de nouvelles technologies qui n’ont, donc, toujours pas fait leurs preuves bien au contraire. Ci-après un article de mon fils sur son blog:https://www.rosenight.net/?p=8402

10 réflexions au sujet de « Nouvelles du front coronaviral vues de Tokyo »

  1. c’est un intersubjectivisme de merde un de plus. Une décision à la con prise par des chamans pour faire du pognon sur le dos de tout le monde, et la masse s’y soumet parce que le dieu actuel néolibéral a dit  » je sais ce qui est bon pour vous  » et les autres répondent tous en cœur  » ouiiii, maiiiiitre  »

    Je viens d’écrire un bouquin entier là-dessus.

    Tant que les mauvais choix de l’ordre social humain étaient faits dans un progrès technique peu développé, les conséquences étaient négligeables. Désormais, les décisions humaines sont en total déni de la réalité biologique et physique.

    Cela ne mène qu’à un effondrement généralisé de l’espèce Sapiens et dans un temps de 200 à 300 ans une extinction. C’est terminé.

    L’hypervélocité qui a arraché habilis de la sélection naturelle et de l’évolution vit ses derniers moments dans d’exponentielle qui vont se terminer dans un grand boom.

    Le livre sera publié ce WE sur mon blog

  2. Ping : Nouvelles du front coronaviral vues de Tokyo | Qui m'aime me suive…

  3. Le vaccin n’a aucune efficacité démontrée, les derniers articles à ce sujet indiquent une efficacité inférieure à 20 %. Les tests sont bidons (le concepteur de la RT-PCR l’a suffisamment dit, les amorces ne sont pas valables et les CT trop élevés, quant aux tests antigéniques, ils réagissent positivement dès que l’acidité dépasse une certaine valeur, ce qui fait que les mômes qui ne veulent pas aller en cours mettent du Coca dans l’échantillon pour rester à la maison). Des gens de ma famille triplement vaccinés ont attrapé le dernier variant du Covid (BA.5 je crois) qu’ils m’ont refilé il y a 15 jours. Rien de méchant, une journée avec un léger mal de crâne et les articulations endolories. Rester 5 jours à la maison pour éviter de refiler les microbes aux autres. C’est assez rare de tomber malade en juillet en ce qui me concerne (j’ai eu une seule fois dans ma vie une angine pendant mes congés d’été). Les masques ne servent à rien, il suffit de voir ce qu’il se passe en Nouvelle-Zélande où tout le monde est vacciné et où le port du masque est obligatoire et pourtant le virus se répand comme une trapinée de poudre: https://www.anguillesousroche.com/actualite/jacinda-ardern-deconcertee-par-la-montee-en-fleche-des-infections-covid-en-nouvelle-zelande-pays-ou-le-masque-est-obligatoire/
    Bref; la politique sanitaire mondiale est drivée par l’idéologie et pas par la science médicale. Il est urgent de virer les bras cassés du ministère de la santé et de mettre des pointures comme Raoult et Perronne aux manettes.

      • Ma fille et son époux, tous deux enseignants, ont été forcés de se faire injecter le poison de Pfizer à trois reprises. Ils ont tous les deux été victimes du coronavirus une première par le mutant delta puis à nouveau par un descendant du mutant omicron. Dans les deux cas ils ont été immobilisés plusieurs jours. En effet, comme l’a très bien expliqué le Docteur McCullogh l’injection du poison Pfizer non seulement ne protège pas mais perturbe les défenses immunitaires. C’est ce qui explique la recrudescence de cancers car le système immunitaire ne reconnait plus les cellules cancéreuses. Je suis convaincu qu’un jour prochain tous ces escrocs se retrouveront en prison …

      • En effet, pour autant que je sache, la protéine Spike modifiée du vaccin à ARNm agirait en interférant avec les gènes de l’immunité adaptative et le système de réparation de l’ADN, provoquant une plus grande sensibilité aux maladies, et une recrudescence des cancers. Cette même protéine provoque des plaquettes altérées génétiquement qui se combinent avec des hématies pour former des caillots sanguins (thromboses), ceci ayant comme effet d’agir sur la peau (pétéchies), les poumons (fibroses pulmonaires), le coeur (myocardites, péricardites) le cerveau (AVC), l’extrémité des membres (artérites…) and last but not least des perturbations au niveau de l’appareil reproducteur (masculin et notamment féminin avec des règles anormalement abondantes et des fausses couches). Si ce truc est un médicament, alors moi je suis le Pape. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s