Petite chronique du jour

En ce mardi 19 juillet, veille de mon départ pour les mers du sud, il me fallait un test RT-PCR pour pouvoir embarquer. Malgré le fait que je me suis traité avec 400 mg par jour de chloroquine lorsque mon petit-fils s’est retrouvé malade ce samedi, cela n’a pas été suffisant. Ma belle-fille a suivi le sort de son petit et est au fond de son lit depuis hier. Le test PCR a révélé une positivité sans symptômes et je suis maintenant cloué chez mon fils pour deux semaines supplémentaires. Il doit aller demain au service de l’immigration mon visa expirant le 21 juillet !

Je hais ces régulations stupides décidées par de faux médecins qui ne savent même pas qu’un test PCR ne constitue pas un outil de diagnostic surtout quand on procède à 40 cycles d’amplification.

Conclusion : je partirai donc dans 18 jours définitivement dégouté par la gestion sanitaire mise en place par les pays dits développés gouvernés par des incapables et ignorant la science. À plus pour d’autres petites chroniques …

13 réflexions au sujet de « Petite chronique du jour »

    • Je suis chouchouté par mon fils et ma petite-fille qui est aussi en quarantaine et ne peut pas aller faire du sport dans son école. Heureusement je lui ai appris à jouer au backgammon et elle a très vite compris. Maintenant elle me demande de jouer et nous faisons des parties interminables …

  1. Ces gens ne sont ni des incapables, encore moins des ignorants, ils savent parfaitement ce qu’ils font. Ils appliquent une feuille de route.

  2. Mais non ! Ah, ces tests à la noix… Je pense pouvoir dire que nous sommes tous navrés pour vous, éloigné des Marquises pour 2 semaines, si le voyage est encore réalisable dans 2 semaines. Je vous souhaite que oui. Que votre retraite forcée se passe au mieux. Vous êtes entouré des vôtres, c’est déjà ça, bon et prompt rétablissement à votre petit-fils et votre belle-fille. Paul-Emic : un test pré-négatif, mais oui ! 🤣 Face aux médecins qui n’ont plus que d’hypocrite le serment, je suis une fois de plus d’accord avec lui.
    Patience et meilleure continuation possible à vous 🙏

  3. Ping : Petite chronique du jour | Qui m'aime me suive…

  4. 100€ sur telegram vous avez un test negatif à votre nom dans la pluspart des pays.
    Je soupçonne même presque le gouvernement lui même d’organiser ce marché noir afin de maximiser les gains du rapt à tous les niveaux (et de ficher les dissidents par la même occasion).
    Mais je dois être surement un peu parano.

    • Ici au Japon le test PCR coute 20000 yens … Faites le calcul, c’est une gigantesque arnaque puisque le tube dans lequel est réalisée l’amplification (délirante) contient pour environ 4,5 euros de réactif : soit 137 euros de gain net.

  5. Allo Tokyo ! Ici Bangkok…
    Ce qui m’a sidéré, estomaqué même, c’est l’extraordinaire absence de réaction des français en 2020, 2021, et aujourd’hui encore. Pas seulement les français, mais étant français, je connaissais mes compatriotes pour leur capacité à tout refuser, et à descendre dans la rue en découdre pour des raisons parfois futiles.
    Il est vrai que ne regardant pas la tv, j’ai manqué la magnifique propagande diffusée sur toutes les chaînes publiques ou privées subventionnées ne diffusant que la voix de leur maître.
    Les masques inutiles d’abord, déconseillés, même, puis soudainement indispensables, par les mêmes TV docteurs, puis les confinements pendant lesquels chaque citoyen devait s’auto écrire une autorisation pour sortir faire des courses ou pisser le chien, et en fin 2020, l’arrivée des injections que le WHO a accepté sans sourciller d’appeler vaccins, ce qu’elles ne sont aucunement.
    Sans hésitation, tous les peuples de l’Occident et leurs médecins, et même un peu plus loin dans les pays où les Usa font régner leur ordre impérial, ont accepter d’appeler vaccin une substance génique quasiment non testée, de piquer et de se faire piquer, devenant des OGM, y compris ceux qui lisent 3 fois fois la composition des quelques grains de maïs qu’ils mettent dans leur salade !
    Les commerçants ont accepté de contrôler que leurs clients étaient suffisamment piqués pour entrer dans leur restaurant/café, et les clients de se faire contrôler…
    Jamais on n’aurait accepté un si grotesque scénario dans un film de science fiction de série C…

    Juillet 2022. Le virus a muté tellement qu’on ne sait même plus son nom ! Il n’a plus rien de commun avec ce qu’il fut à l’origine, mais on continue à forcer les populations à accepter de nouvelles injections supposées lutter contre le virus originel, ignorant/méprisant les centaines de milliers de victimes d’effets secondaires graves.
    Après les jeunes et les enfants, complètement insensibles au sars cov2 quand il était du cru 19, le plus virulent, et les femmes enceintes sans aucune précaution, ce sont les bébés et les tout petits qui sont maintenant la cible des Pfizer & Co avides de doubler, tripler, quadrupler leurs profits avec l’aide de gouvernements aussi incompétents que corrompus.
    Quant au PCR, dont l’usage en diagnostic du sida avait rendu furieux Kary Mullis, son inventeur nobélisé, il continue d’être utilisé partout dans le monde, essentiellement pour faire accroire que le virus est toujours là et obliger les peuples à continuer de vivre à genoux.
    Très vite en 2021, on a constaté que les injections provoquaient des flambées de nouveaux cas (vrais malades), que les multi piqués étaient aussi -voire plus- sensibles que les non piqués au covid, et que les injections n’empêchaient pas la transmission.
    Un produit qui a de nombreux effets secondaires graves ou létaux (en attendant de découvrir les effets à moyen et long terme), qui ne protège ni de la contagion ni de la transmission est aujourd’hui quasiment obligatoire dans au moins la moitié du monde.
    Les spécialistes connus et reconnus, dont des prix Nobel, très nombreux, qui faisaient la gloire des plateaux des télés sont maintenant considérés « complotistes » fous et souvent antisémites (?) interdits même sur les « réseaux sociaux » qui chantent la gloire des nazis !

    Et rien ne se passe. Les peuples continuent de tendre la narine et l’épaule…

    • 100/100 d’accord avec vous. Lorsque j’ai utilisé la technique PCR au tout début des années 1990 c’était la grande innovation dans les laboratoires de biologie moléculaire. On amplifiait 16 fois au maximum car au delà il y avait trop d’artéfacts révélés par électrophorèse, des ADNs de toutes tailles ne signifiant rien du tout. La technique PCR comme les ARN messagers codant pour la protéine de la spicule du virus sont des instruments fantastiques pour permettre aux fabricants, surtout allemands, de réaliser des profits gigantesques. Je suis certain que tout ce théâtre va très mal se terminer.

    • Bonjour en 1995 j’etais fonctionnaire à Paris, près de la Bastille.
      Lors des grèves, les manifs passaient à la Bastille entre 12h et 14h.
      Sur 60 agents dans le service où je travaillais, j’etais le seul à manger un sandwich et à aller manifester. Je n’ai pas perdu une heure de présence, ni de salaire.
      Finalement le projet de loi sur les retraites a été retiré grace à la combativité d’autres professions.
      Sarkozy a très bien analyse cette situation. Il a laissé en paix les quelques professions combatives, il a fait une privatisation progressive d’autres, comme la poste et telecom, et il fait passer une loi sur les retraites pour ceux qui se plaignent et ne bougent pas, qui sont la grande majorité.
      1 sur 60 qui se bouge, je n’ai eu aucune surprise concernant le covid. Quoique il y a toujours 3 millions de non vaccinés, c’est mieux, 3 sur 60.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s