Coronavirus : on marche maintenant sur la tête !

Il ne fait maintenant plus aucun doute que la « vaccination » à l’aide d’ARNm est toxique, qu’elle ne protège pas contre l’infection par le coronavirus, qu’elle tue et qu’elle fait apparaître une multitude de symptômes après lesquels certaines personnes deviennent infirmes à vie sans oublier les profondes perturbations du cycle menstruel des femmes et les fausses-couches en cours de grossesse. Tout cela est nié en bloc par les institutions étatiques, fédérales ou communautaires (en ce qui concerne l’Europe). Non ! Il n’y a pas de relation de cause à effet et il n’est pas prouvé que cet ARNm codant pour l’une des sous-unités de la protéine spike du SARS-CoV-2 puisse conduire à une telle multitude d’effets secondaires. On nage aujourd’hui dans le plus incroyable délire. En effet, comme je l’ai encore rappelé dans un tout récent billet sur ce blog les deux molécules génériques utilisées depuis des dizaines d’années pour traiter diverses infections et parasitoses, prescrites des milliards de fois dans le monde entier, ont été interdites d’utilisation par les autorités de santé sous la pression des laboratoires pharmaceutiques, véritables Etats de par leur puissance financière, pour les traitements précoces de l’infection par le SARS-CoV-2. Des molécules efficaces disponibles mais ne rapportant pas le moindre dollar à ces laboratoires pharmaceutiques devaient absolument être interdites. En France ce ne sont pas des clowns comme Buzin, Delfressy ou Véran, ni le chef de l’Etat, qui ont pris cette décision car l’ordre venait de beaucoup plus haut. Et c’est à ce point qu’il faut introduire le billet de Paul Craig Roberts, encore lui, à ce sujet, daté du 28 juin 2022. Cf. le commentaire en fin de billet.

Deux médecins ont trouvé un traitement pour les millions de patients victimes du « vaccin » contre le coronavirus

Officiellement, personne n’a été victime du vaccin. Les autorités corrompues dans la poche de Big Pharma disent que les effets secondaires du vaccin sont une « légende urbaine ». En fait, il y a des millions de victimes de ce vaccin. Comme le système médical corrompu ne reconnaîtra pas cette vérité, des médecins courageux que le système cherche désespérément à détruire développent des protocoles de traitement qui fonctionnent. L’ivermectine, le remède contre la COVID-19 qui a été officiellement interdit afin de faire place à des milliards de dollars de profits avec ces « vaccins », s’est avérée efficace également pour le traitement des effets secondaires provoqués par ce « vaccin ».

Les Américains doivent comprendre que les grandes sociétés pharmaceutiques, les officines médicales et les prétendues « agences de santé publique » des NIH, des CDC et de la FDA, qui sont en fait des agents de marketing corrompus pour les grandes sociétés pharmaceutiques, constituent une menace massive pour la santé publique. De plus, Big Pharma et ses subventions de « recherche » avec les assureurs de santé privés éliminent progressivement la pratique médicale privée, forçant les médecins à jouer le rôle d’employés qui doivent suivre les protocoles élaborés par Big Pharma et ses agents ou être congédiés. De plus en plus, les médecins sont des employés d’organismes de « soins de santé » motivés uniquement par le profit. Ces médecins ont perdu leur indépendance, et cette perte d’indépendance est la raison pour laquelle tant de gens ont été assassinés et meurtris gratuitement par les vaccins à ARNm.

Le fait est que les Américains ne peuvent faire confiance à leur système de santé ou aux organismes « publics » chargés de le réglementer. Le système de santé est entièrement pris en charge par les grandes sociétés pharmaceutiques. Cette vidéo d’un journaliste d’investigation interviewant deux des principaux médecins qui se battent depuis le début pour défendre les traitements dits précoces afin de sauver des vies (selon leurs dires 80 % des décès auraient pu être aisément évités). La prévention du décès par ces injections toxiques de soit-disant vaccin est l’une des sources d’information les plus importantes pour comprendre la corruption totale de la santé publique par l’argent.

J’ajouterai en conclusion un bref commentaire : selon les résultats thérapeutiques de ces médecins, Pierre Kory et Paul Marik, l’Ivermectine présente des effets curatifs incontestables contre les effets secondaires de la « vaccination » par ARN messager. L’Ivermectine ayant été interdite de prescription pour le traitement précoce de l’infection par le virus lui-même il est donc évident que les laboratoires pharmaceutiques feront tout pour nier l’existence même de ces effets secondaires. Enfin, pour rajouter un peu de beurre dans la soupe d’épinards de ce complot « coronavirus-vaccin ARN » une étude basée sur les statistiques des grandes compagnies d’assurance et extrapolée à la population américaine totale fait état d’au moins 600000 décès provoqués par la « vaccination ». Ce sont les actuaires de ces compagnies qui l’on indiqué. En quelques mois l’injection irraisonnée de cet ARN messager a dépassé le nombre de morts en dix ans provoqués par l’usage démesuré de l’oxycodone (Purdue Labs conseillés par McKinsey). On se trouve ainsi en plein surréalisme. Va-t-on devoir se soigner avec de l’Ivermectine pour ne pas risquer de mourir des effets secondaires du « vaccin » ? Ce sera une première mondiale. On marche sur la tête !https://www.redvoicemedia.com/video/2022/05/amazing-new-discoveries-for-treating-the-vaccine-injured-dr-kory-dr-marik-break-down-their-findings-video-interview/

6 réflexions au sujet de « Coronavirus : on marche maintenant sur la tête ! »

  1. RAB de toutes leurs recommandations, je me suis testé à la suite d’un petit mal de gorge et j’ai découvert que j’étais positif j’ai tout de suite pris quelques cachets de nivaquine (chloroquine que j’avais en réserve) quelques jours et tout va bien, pas de fièvre, pas de symptôme. Qu’ils aillent au diable avec leur saloperie de « vaccins » ARNm 83 ans et jamais je me ferai vacciner avec leur saleté.

  2. Faut être pragmatique. Ils veulent tuer les gens ? Les gens s’adonnent à la mort de recommandation ? Soit. et ? Qu’ils se fassent piquer… qu’ils crèvent… où est le problème ? Celui qui résiste sera en vie, c’est tout bénef, sur toute la ligne, place de parking, loyer moins cher, disponibilité énergétique, moins de monde sur les routes, les gosses débiles illettrés au cimetière, les 9-3 et cie avec, sans distinguo, allez hop, à la benne, c’est plutôt une bonne nouvelle je trouve.

      • Soleil vert utilisent des usines de transformation, le pb de soleil vert c’est la pollution qui engendre la mort du plancton et par chainage tout le système nutritionnel humain, c’est une fiction.

        La réalité n’est pas un pb nutritionnel, mais qu’on est gouverné par des enculés corrompus qui n’ont jamais mis les mains dans la terre de leur vie, n’ont pas la moindre notion du monde vivant et continuent à tout gérer de façon mécaniste comme au XVIII° et rêvant le néo féodalisme.

        La dynamique n’est pas la mort du peuple mais l’amplification de l’écart entre les classes et faire en sorte que la bourgeoisie entrepreneuriale prenne le statut de l’ancienne noblesse. avec toute la cinétique politique et sociale et structurelle qui va avec.

        La masse est idiote et ne comprend rien dans une agressivité de masse sans visage ni cerveau. Conrad Lorenz le dit depuis 1963 de façon pointue, et gustave lebon aussi depuis 1895 dans les grandes lignes.

        Y a pas pire que les cons qui veulent pas apprendre. le savoir est à disposition.

        De ce fait. mort aux cons.

        On ne peut pas sauver quelqu’un de sa condition s’il n’en exprime pas le besoin.

        Arrêter de voir le monde par les seules références culturelles hollywoodiennes et prendre des gens de calibre un peu plus poussé et dans une réalité ancrée et certaine serait déjà un bon début.

        quel livre de SF va dire que c’est parce le blanc à léché le cul aux bougnoules qu’ils ont accepté le pro islamisme en 1973 avec l’opep en échange d’un relâchement sur l’embargo ? qu’il ont baissé le niveau scolaire élevé du pays pour permettre au bougnoule une rapide intégration sur le marché du travail ? qui va dire dans la sf que c’est la gabegie et le non entretien qui détériorent les infrastructures et qui font qu’on se réveille un matin du jour de dépassement de validité du système et qu’on se dit ho, faudrait faire quelque chose, avant de se rendormir dans des convictions religieuses obscurantistes d’ecolo islamo gauchiste ?

        Qui va parler du pan europa et du panarabia de Kalergi et des infiltrations de la société fabienne dans l’élite mondiale pour réimpulser un léninisme tout en promouvant un humanisme social de façade avec une idée derrière la tête de datacentrisme ?

        Quel livre de sf va expliquer la dégradation multipartisme en une division binaire, à l’américaine, mais en France, pour 2027 entre la gauche totale et extrême pro islam pro négro pro & grand remplacement, et une droite totale extrême anti négro anti immigration et anti islam ?

        tout ce qui traite d’une réalité de terrain est factuellement détruit de la narrative pour coller à une réalité de manège à licornes.

        Ca fait des années que je lis ce type de com qu’est le votre en citant de la sf pour faire genre j’ai lu des livres. et en se rendormant, mais quand est ce qu’on va leur mettre une balle dans la gueule a ceux qui vont éradiquer des gosses et empêcher des femmes d’en faire.

        c’est au delà de la négrifie que je détruis à coup de poing sur mon blog tous les jours, plus aucun visage, plus aucun courage, les faits ne sont même plus énumérables sans les menaces les sanctions et les pressions et éventuellement les attaques physiques.

        et tout le monde ferme sa gueule en échange du salaire, il ne faudrait pas perdre sa situation, n’est-ce pas…

        y en a pas un seul qui a les couilles défier l’ordre à son niveau, sans même comprendre que l’ordre n’a plus aucun moyen de sa prétention et impulse le numérique pour justifier l’auto-flicage parce que le vivant est tellement dépassé par la saturation de système que sans l’informatique absolument aucun dossier administratif ne serait pris en charge, le niveau est catastrophique, les gens sont cons comme des bites et tout fonctionne à l’envers.

      • Reprocher à la S.F. de ne pas décrire les mécanisme du réel, c’est aussi vain que d’aller chercher querelle aux péplums sous prétexte qu’ils sont tous truffés d’erreurs historiques plus ou moins irritantes. Romans et films relèvent de la fiction symbolique, pas de l’analyse des causes et conséquences ; ce qui ne les empêche pas, pour les moins mauvais, d’être parfois exacts dans les grandes lignes.
        Le numéro de l’hypercritique (typique de l’intellectuel autodidacte) est aussi facile et aussi lassant que celui de la Grande Explication du monde appuyée sur un principe universel (typique, lui, de l’intellectuel doté de parchemins). Dans tous les cas, on se fait plaisir, on se croit plus malin que les autres (on peut l’être mais jamais autant qu’on ne le voudrait), et dans le meilleur des cas, on retrouve les solutions déjà inutilement énoncées voici des siècles en même temps que les diagnostics — les bibliothèques existaient avant Internet, et avant les bibliothèques, l’aptitude au raisonnement à partir des faits. S’il faut à chaque génération redire les mêmes évidences, mutatis mutandis, c’est que personne ne lit les anciens — ou que personne n’arrive aux conclusions pratiques qui s’imposeraient (ainsi, ce qu’il y a de moins idiot chez Rand, à savoir la sécession des producteurs, est déjà chez La Boétie ; quant au principe essentiel, « être armé, c’est être libre », il remonte à l’Antiquité classique).
        Tous les propos tenus sur la catastrophique situation présente, ses origines et ses développements, ne sont que bavardages tant que les individus ne sont pas armés, résolus à employer la force, et surtout rassemblés en groupes importants (car la révolte individuelle est évidemment vouée à l’échec). Ces conditions ne sauraient être réunies, à considérer le faible niveau d’intelligence, de courage et de volonté des populations — trois qualités qui sont hélas innées, qui ne se partagent pas, qui ne s’imitent pas, qui ne se cultivent pas.
        S’agit aussi d’être lucide : non seulement la quantité l’emporte toujours sur la qualité, mais encore l’animal humain n’est pas une réussite. Un vieux Russe croyait le définir ainsi : l’animal qui s’habitue à tout. De fait, c’est l’animal qui obéit ; pire encore, c’est l’animal qui aime à obéir. On en déduit tout l’ordre social.
        Même un mouton devrait comprendre que ce qui est bon pour le berger ne saurait l’être pour le bétail à tondre puis à égorger. Pourtant, on passe aisément pour un (mauvais) esprit fort à rappeler cette « banalité de base ».
        Nul besoin de consacrer des heures chaque jour à une intense réflexion pour formuler ces évidences, savoir que le gouvernement n’est qu’une mafia ayant réussi, et ne tenant que par la force de ses milichiens — les officiels et les supplétifs. Les journalopes et autres sont presque superflus. La population n’a aucune excuse : elle n’est ni anesthésiée, ni manipulée, ni influencée. Elle est sotte, tout simplement, n’aimant ni la liberté ni les responsabilités. L’ordre social est malheureusement favorable aux crétins, que ce soit au sommet ou à la base de la pyramide. « Survival of the fittest », ce n’est pas « survival of the most clever ». Es ist so.
        Ce qui est malheureux, c’est que les raisonnables subissent et subiront toutes les conséquences des choix imbéciles et suicidaires faits par d’autres, bien plus nombreux. Même les prévoyants et ceux qui auront lu les quatre volumes du James Bond du pauvre seront, à terme, aussi démunis que le premier venu. Ils auront gagné quelques semaines de sursis dans un monde à la Mad Max…
        Quant on a compris cela, on s’épargne bien des illusions et des déceptions ; on évite aussi de jouer les donneurs de leçons. Après tout, l’excellent Ted K., doté d’un Q.I. et d’une cohérence très supérieurs à la moyenne, n’a pas trouvé de solution, lui non plus.

      • Dans le film dont il est fait référence « Soylent Green » est une galette fabriquée non pas avec des algues mais avec des protéines d’origine humaine. Les zombies dans le film attendent cette distribution hebdomadaire car ils sont affamés mais seule l’élite connait l’histoire. Après le tournage de ce film Charlton Heston fut accusé de tous les noms. Le film de George Lucas THX 1138 est encore plus révélateur de la prescience des auteurs de science-fiction que je qualifierais de « sociétale » et je ne mentionnerai même pas les Aliens et autres Star Wars qui n’ont aucun intérêt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s