Suite du « complot covid »

Que je sois traité de complotiste m’importe peu, par conséquent je continuerai à dénoncer les agissements des décideurs politiques qui ne s’appuient plus sur la science médicale pour protéger leurs concitoyens mais sur les directives issues de l’OMS, de l’Agence européenne du médicament et du CDC américain, ces organismes étant notoirement corrompus par les laboratoires pharmaceutiques occidentaux. En Europe la corruption a atteint un niveau grotesque en la personne d’Ursula von der Leyen, non contente d’avoir plongé dans des malversations intéressant de loin la justice allemande lors de son mandat de ministre de la défense de son pays. La caste dirigeante européenne ainsi que celle de tous les membres de l’Union s’est enrichie en percevant des bakchichs confortables en provenance du consortium américano-allemand pour qui un million de dollars est une broutille en regard du chiffre d’affaire de près de 100 milliards réalisé en obligeant tous les pays occidentaux à soumettre leur population à une injection d’un produit mortel.

Le complot a commencé avec la décision de l’OMS de déclarer une pandémie au sujet du SARS-CoV-2. C’était le premier signe du complot puisqu’il existait au moins un médicament administré des dizaines de milliards de fois dans le monde, je veux parler de l’hydroxychloroquine. Il n’y a pas de pandémie quand il existe un médicament efficace pour combattre l’agent infectieux. Les signes de complot se sont précisés ensuite avec l’interdiction de l’azithromycine au moins en France par le Ministre de la santé. Combien de centaines de milliers de dollars a-t-il perçu pour cette interdiction ? On ne le saura jamais et pour cause, comme dans beaucoup de pays occidentaux ces décisions sont classées confidentielles et par conséquent inaccessibles aux curieux. Enfin l’interdiction de l’ivermectine fut un nouvel argument pour considérer que cette histoire de covid était dès le début un complot organisé par les laboratoires pharmaceutiques pour vendre massivement leur poison.

Puisque ces politiciens ne se dédiront jamais à moins qu’ils soient présentés à la justice et qu’un jury populaire statue sur leur culpabilité l’Union européenne disposant encore de quelques milliards de doses de ce poison a décidé de prolonger l’obligation dite « vaccinale » puisque ce sont des dizaines de milliards d’euros qui risquent de disparaître. Alors la décision a été prise d’injecter cette saloperie dès la naissance. On est bien en face d’un complot ! Les essais cliniques du consortium américano-allemand ont enfin été rendues accessibles et les personnes courageuses qui se plongent dans la lecture de ce dossier de plusieurs dizaines de milliers de pages ne sont pas déçues. Ce consortium fameux puisqu’il pourrait être poursuivi pour fraude, car il y a bien eu fraude si on considère les documents remis à la justice américaine concernant les études de phase 2 de sa thérapie génique, se retrouverait alors déclaré coupable de dizaines de milliers de morts et d’infirmes des suites de cette thérapie expérimentale. S’il n’y a pas eu un complot depuis le début de cette histoire alors je dois perdre la tête. Je ne connais pas la firme BioNtech mais ce que tout le monde sait est que Pfizer est un habitué des fraudes, des mensonges, des omissions dans ses dossiers présentés aux autorités américaines. 

Car avec le recul il faut se rendre à l’évidence : cette thérapie génique ne protège pas contre une infection, les « vaccinés » peuvent contracter la maladie et la transmettre, les personnes souffrant de formes graves après avoir été en contact avec le virus ne sont pas protégés, mais plus grave encore ce sont les effets secondaires de cette thérapie. Un autre argument en faveur d’un complot vraiment bien organisé est cette interdiction invraisemblable de procéder à des autopsies sur les personnes décédées à la suite de l’administration de cette thérapie génique. Il s’agit d’une négation de la mission du corps médical et c’est simple à comprendre. Les médecins sont censés guérir leurs patients et ne pas leur nuire. Si l’un de ces patients meurt à la suite de l’injection de ce poison le médecin a le droit de comprendre quelle est la cause de la mort de son patient, c’est une question d’éthique pour n’importe quel médecin. Je persiste donc à considérer cette histoire de SARS-CoV-2 comme un coup monté, en d’autres termes un complot organisé par des puissances supra-nationales qui nous échappent.

Les menaces que subissent les médecins qui osent faire remonter leurs diagnostics d’effets secondaires du cette « vaccination » que ce soit en Europe ou en Amérique du Nord. Les statistiques de l’organisme VAERS aux USA sont sous-estimées d’un facteur 20 à 50, c’est énorme. En Espagne j’ai été menacé par deux médecins quand je leur ai déclaré que je n’étais pas mort à cause du virus parce que je m’étais traité avec de la Nivaquine quelle était l’origine de leur réaction ? Encore une preuve d’un complot.

L’injection de ce poison mortel va être décidée par les autorités nord-américaines et européennes pour les nouveaux-nés et si vous voulez vous faire une opinion à ce sujet lisez cet article du Docteur Diane Perlman : https://coronawise.substack.com/p/before-its-too-late-before-you-jab et ceci est d’autant plus inquiétant que le consortium Pfizer-BioNtech a trafiqué tous ses résultats relatifs aux essais clinique incluant des enfants. Complot : oui, honnêteté intellectuelle et scientifique : non ! Tous les décideurs politiques sont complices de cette situation car ils ont institué ce pass vaccinal, une forme déguisée d’obligation … Et aussi ce reportage : https://www.youtube.com/watch?v=sGj71yqNAH4&ab_channel=NTDFran%C3%A7ais

8 réflexions au sujet de « Suite du « complot covid » »

  1. Hasard du calendrier (en géopolitique, il n’y a jamais de hasard), la presse hexagonale sous influence (influence = les subventions étatiques et les croyances des actionnaires) nous abreuve depuis quelques mois d’une théorie fumeuse de la décroissance initiée dès le début des années 70 par le fameux livre du Club de Rome (« Les limites à la croissance ») dont le modèle informatique a été pondu au MIT par un certain Dr Dennis Meadows à l’aide d’un calculateur aussi puissant qu’une calculette d’écolier de primaire actuelle et de 5 grandeurs pour modéliser la croissance mondiale dans les 50 années à venir. Autant dire que ce doux rêveur s’est planté dans les grandes largeurs. Une baffe prédictive modèle King Size. De la même ampleur que pour le Dr Michael Mann et sa courbe trafiquée de moyennes de températures en crosse de hockey. Mais là où ça devient vraiment intéressant, c’est que cet ex du MIT continue de proférer ses thèses scientifiquement stupides juste par idéologie. Cette idéologie est le ressort central du mécanisme mis-au-point par des élites globalistes totalement hors-sol pour réduire par tous les moyens possibles la population humaine. Les vaccins anti-Covid à ARNm en sont un outil parmi tant d’autres. Voici un échantillon de cette stupidité idéologique qui nous montre que l’enfer est pavé de bonnes intentions :
    https://www.heidi.news/sciences-climat/dennis-meadows-le-climat-n-est-qu-un-symptome-des-limites-de-la-croissance

    • Comme je le disais à mon fils ce soir (heure de Tokyo) je suis assez rassuré de partir pour toujours à Hiva-Oa au beau milieu de l’Océan Pacifique en dépit du fait qu’à mon âge cela tient de l’aventure. Tout ce qui se passera en Europe m’indifférera totalement, surtout si les Européens décident de se battre pour Kaliningrad …

      • Ah Kaliningrad…! C’est le dernier gag médiatique de l’UE via la Lituanie qui est un pays microscopique peuplé par moins de 3 millions de personnes; et qui est relié au territoire russe par une ligne de chemin de fer qui a le statut de zone neutre.
        Vouloir la supprimer est cocasse : cela annule les accords passés entre l’Occident et l’ex-URSS au sortir de la seconde guerre mondiale gagnée par les Russes (mais il faut dire que les accord écrits n’ont pas grande valeur aux yeux des va-t-en-guerre actuels de l’UE et des US qui s’autorisent des changements unilatéraux au gré de leurs humeurs versatiles). Ce pays dépend à 100 % de la Russie et de sa Fédération pour la majeure partie de ses approvisionnements vitaux. Il suffirait que les Russes décident par exemple de leur couper l’électricité pour que les Lituaniens se retrouvent dans le noir le plus complet. Tout cela est-il bien sérieux ?
        Bonne soirée, il doit être quasiment 22:00 à Tokyo à l’heure où j’écris. 🙂

  2. On ne combat pas un ours, on lui envoie des abeilles pour qu’il s’agite et fasse une erreur.(Voir le lien dans ma remarque du billet d’hier 21/06 que je viens de transmettre)

  3. Pour les bébés de 6 mois, c’est innommable.
    Pfizer a écarté 97% des données. Que vaut donc cette étude? Rien. Même le PQ a plus de valeur.

    • Donc logiquement, la stratégie pseudo-vaccinale anti-Covid est centrée sur l’eugénisme.
      La question maintenant est quelle est la cible prioritaire de cet eugénisme et pourquoi.
      Sur ce point, je suis complètement dans le brouillard. 🙂

      • Cela à plutôt à voir avec un certain malthusianisme, cette idéologie, ou doctrine, peu importe, est reprise de nos jours par Dennis Meadows https://twitter.com/VSainement/status/1526558271624327169
        Tout le monde a entendu parler du (ou même lu) le fameux rapport du Club de Rome « Limits to growth ».
        Est ce que cette stratégie vaccinale en fait partie ? personnellement je n’ai pas la réponse.
        Cela dit la population mondiale est en chute dans son ensemble.
        Certains pays comme le Japon ou la Corée du sud sont durement touchés par le phénomène: la chute de natalité dans un système basé sur la croissance n’est pas compatible avec celui ci: https://www.courrierinternational.com/article/la-une-de-lhebdo-demographie-plus-dure-sera-la-chute

        Mon côté « complotiste » me fait dire qu’une petite partie de l’humanité, celle qui se trouve aux commandes, a tout intérêt à encourager cette politique:
        – il est plus aisé de garder le contrôle sur une masse plus petite
        – cela permet de garder son niveau de prospérité
        Un milliardaire de nos jours a un niveau de vie et d’opulence que n’avaient pas les rois de naguère et il n’a pas envie d’y renoncer !!
        Si l’on observe les événements et les décisions prises à la lumière de mon propos cela explique pas mal de choses: wokisme, LGBTQ+++, rechauffisme, destruction de la famille (pornographie, sites de rencontre, …).
        Tout ceci contribue à ce que de moins en moins d’enfants naissent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s