Elon Musk rachète Twitter: Il n’y a que dans les films que les milliardaires arrivent à la rescousse

La censure se fait de plus en plus stricte sur les réseaux sociaux, notamment pour imposer la version de Washington sur les guerres. Alors, certains voient le rachat de Twitter par Elon Musk comme une bouée de sauvetage, le milliardaire se disant profondément attaché à la liberté d’expression. Mais il y a quelque chose qui cloche… (IGA) Article de Caitlin Johnstone paru le 26 avril 2022 sur son blog.

Twitter a fait volte-face et a vendu sa société à la personne la plus riche du monde pour 44 milliards de dollars.

Les gens de droite s’amusent beaucoup des réactions mélodramatiques des libéraux de premier plan. Ces derniers craignent que l’achat d’Elon Musk ne conduise à une plus grande liberté d’expression sur la plate-forme pour les personnes qui ne sont pas politiquement alignées avec eux. Et une grande partie des commentateurs marqués au fer bleu, ceux qui passent leur vie sur Twitter et ne peuvent pas laisser passer cinq minutes sans vérifier leurs notifications, nous font un grand show en prétendant qu’ils sont sur le point de partir.

De nombreux critiques de gauche réagissent à la nouvelle en tirant la sonnette d’alarme: un puissant oligarque va prendre le contrôle d’une influente plate-forme des réseaux sociaux. Comme si Twitter n’était pas déjà sous un contrôle oligarchique et comme si le rachat de médias par des milliardairesétait une nouveauté choquante. Par ailleurs, compte tenu des déclarations de notre ploutocrate sur l’importance de la liberté d’expression, certains anti-impérialistes ont exprimé le timide espoir que cette nouvelle donne pourrait conduire à un certain retour en arrière dans l’escalade de la censure à laquelle nous avons assisté sur la plate-forme pour défendre les récits de l’empire US.

Cependant, d’après ce que je peux voir sur Twitter, le plus gros de l’emballement ne vient pas de ceux qui défient le pouvoir de manière significative, mais de ceux qui veulent que le compte de Donald Trump soit restauré et qui veulent pouvoir dire des saloperies sur les personnes transgenres. Et je pense que cela en dit long sur ce que nous examinons ici.

Cette distinction importante a été résumée par le journaliste Michael Tracey, qui a tweeté : « Le plus grand test pour Elon Musk ne sera pas de savoir s’il revient sur les plus flagrantes politiques de contenu « woke » – cela semble évident – mais s’il continue à laisser Twitter être utilisé comme un instrument par  les services de sécurité nationale des États-Unis pour « contrer » les ennemis officiels comme la Russie et la Chine. »

En ce qui me concerne, je ne serai pas surprise de voir réaliser le premier point. Mais je serais absolument stupéfaite d’assister au second.

On ne devient pas milliardaire, et encore moins milliardaire et propriétaire de médias très influents, sans collaborer avec les structures existantes du pouvoir. Musk a certainement collaboré avec l’empire oligarchique de manière très agréable jusqu’à présent. Et il y a fort à parier que son achat n’aurait pas eu lieu si l’empire sentait que sa machine à contrôler le récit était menacée de quelque manière que ce soit.

Croire qu’Elon Musk va sauver Twitter est aussi naïf que de croire que Joe Biden allait sauver l’Amérique. Se disputer pour savoir quels oligarques devraient contrôler les médias est aussi stupide et indigne que se disputer pour savoir quels politiciens appartenant à l’oligarchie devraient diriger le gouvernement.

Les milliardaires qui viennent à la rescousse n’existent que dans les films et les bandes dessinées. Vous avez autant de chances d’être sauvé par Elon Musk que par Bruce Wayne ou Tony Stark.

Combien de fois les gens vont-ils tomber dans le panneau « un milliardaire va renverser le système et tous nous sauver » ? Il est très triste que nous soyons arrivés à un point où la liberté d’expression est si sévèrement restreinte que les gens espèrent qu’un milliardaire excentrique viendra les sauver de l’oppression. La vie réelle est comme une version plus stupide et plus ennuyeuse de Gotham City, sauf que Batman travaille avec les méchants.

Je commencerai à prêter attention au discours de Musk sur la liberté d’expression quand Twitter cessera de censurer les médias russes et « débannira » les personnes comme Scott Ritter qui ont été éjectées de la plate-forme pour avoir remis en question les récits officiels de l’empire sur ce qui se passe en Ukraine. D’ici là, je vais supposer qu’il ne s’intéresse tout au plus qu’à la protection des discours qui ne menacent pas les puissants, comme les conneries partisanes des républicains et les discours de haine contre les groupes marginalisés.

Les milliardaires ne vont pas venir nous sauver. L’idée qu’ils pourraient le faire est un récit de propagande soigneusement construit que l’on nous vend depuis des générations. Les dirigeants de la classe capitaliste ne vont pas renverser les systèmes d’oppression et d’exploitation qui constituent le fondement même du capitalisme. Les histoires de superhéros sont conçues pour nous empêcher de réaliser que nous seuls, le peuple, avons le pouvoir de nous sauver.

Source : https://caitlinjohnstone.com/2022/04/26/billionaires-only-come-to-the-rescue-in-movies-and-comic-books/ traduction Investig’Action

Voir aussi Michel Collon : https://www.investigaction.net/fr/michel-midi-censure-youtube-que-faire/

12 réflexions au sujet de « Elon Musk rachète Twitter: Il n’y a que dans les films que les milliardaires arrivent à la rescousse »

  1. Ping : Elon Musk rachète Twitter: Il n’y a que dans les films que les milliardaires arrivent à la rescousse | Qui m'aime me suive…

  2. Petit commentaire économique.
    Elon Musk, c’est d’abord synonyme de coups fourrés et d’odeur de soufre. En effet, sa principale société Tesla n’a jamais vraiment dégagé de bénéfices sonnants et trébuchants, elle a profité d’un effet d’engouement pour le titre que les Américains s’arrachent, provoquant un niveau ce capitalisation totalement dé-corrélé avec les fondamentaux économiques de l’entreprise. Sans compter les subventions d’état (crédits carbone) qui ont maintenu la société à flot. La pub faite par les stars du show-biz hollywoodien a créé un énorme buzz mondial. Le peu de profits que cette boîte a réalisé a été mangé par les surcoûts issus d’une très faible qualité de fabrication (Cf le nombre vertigineux de véhicules rappelés pour des problèmes de qualité production jamais vus chez les autres constructeurs ces 30 dernières années depuis la mise en place des programmes d’assurance qualité type ISO 9001/9002).
    On a la même chose avec SpaceX, le management de Musk étant brouillon, ses équipes sont poussées jusqu’au burn-out, et ses finances ne dépendant que de l’Etat Fédéral Américain (la NASA principalement). Pour Twitter, la chose s’annonce identique : société qui réalise 3.5 milliards USD de chiffre, qui a des dettes cumulées importantes comme Tesla (qui a mis presque 15 ans avant de sortir son premier exercice bénéficiaire), qui sort depuis peu des résultats positifs grâce à la publicité, et qui a été rachetée 45 milliards USD par Musk…soit 13 fois son chiffre d’affaires annuel ! C’est un truc de dingues ! Je vois mal comment il va rentabiliser cette boite, autrement qu’en poussant les employés au bord de la crise de nerfs et en faisant du pipeau auprès des investisseurs (genre « demain on rase gratis »). On est sur du Ponzi en titane chromé.
    Pour l’anecdote, Musk cultive une image de génie mais n’en est pas un. Ses moteurs de fusée ont été pendant des années les vieux RD-180 soviétiques, ses voitures ont été conçues par les deux créateurs de Tesla et l’actuel patron de Lucid, et ses tunnels pour transport de passagers ne marchent pas et sont la risée des ingénieurs de chez Alstom. Ce type n’a qu’un BTS de gestion qu’il n’a pas réussi à avoir. Par contre c’est un génie des shows médiatiques, de la vente à l’arraché et des grandes déclarations fracassantes. Tout-à-fait le profil qui plait aux actionnaires américains qui se feront tondre quand la pyramide de Ponzi créée par Musk va leur péter à la gueule.

    • Il sait comment manipuler et entrainer dans son sillon, c’est ainsi que le monde fonctionne et non pas pour le bien commun et la connaissance appliquée au sens noble du terme.

      Pour briser ce cycle il y a 30 000 ans de retour en arrière à détruire.

      Tout ne repose que sur la croyance, je l’ai tellement expliqué sur mon blog que ça me fatigue de voir encore des gens qui voient en lui le néo bill gates.

      Le dernier film de emmerich moonfall est une ode au recyclage cinématographique et elon musk est l’idole d’un personnage principal.

      On est dans une mystification, une tromperie techno scientiste, on est au bout du bout dans absolument tous les secteurs d’activités et la finalité d’une WW3 avec option pluie acide radioactive est le dernier recours d’ une civilisation globalisée en échec structurel parce que trop de branleurs par rapport à la charge de travail pour tenir l’équilibre.

      Dans le jargon, on appelle ça une purge. vraisemblablement va falloir laisser les valves ouvertes un bon moment.

  3. Bonjour on doit reconnaître cette qualité à Walt Disney : Picsou a toujours été un horrible capitaliste roublard radin et sans coeur ni empathie, meme pour sa famille.

  4. J’ EXPRIME UN DOUTE AUSSI SUR L’ ACHAT DE TWITTER PAR MUSQUE, IL N’ Y A QU’ A VOIR LA QUALITÉ DES JOURNAUX FRANÇAIS DÉTENU PAR DES SOIT DISANT ENTREPRENEURS

  5. authenticating all humans … ok, bon je vais rester offline avec mon addon loggin wall… et il va gentiment aller se faire enculer lui et ses bagnoles qui plantent à la win98 sur autoroute.
    je n’aime pas l’idée de reset une caisse en roue libre ou en desperado sur la ligne d’arrêt d’urgence et encore moins d’être connecté et identifié pour savoir ce que je consulte. lui et google, même combat.

  6. Jamais les puissances nucléarisées ne se confronteront à une guerre utilisant des bombes H, chacune ayant une puissance destructrice 100 à 1000 fois supérieure à celle d’Hiroshima. Ils savent que ce sera une autodestruction et la disparition de toute vie sur la Terre. Par contre les évènements d’Ukraine rappellent étrangement la guerre de Yougoslavie qui était le fait de l’OTAN mais en quelque sorte inversée puisque c’est la Russie qui a « agressé » un candidat à l’OTAN. J’ai bien écrit « agressé » car l’opération russe consistait depuis le début à mettre un terme au massacre des russophones du Donbass par des bandes de fanatiques nazis drogués nourris d’une haine des slaves, des juifs et des gitans venant de Roumanie pour participer aux récoltes dans le sud-ouest du pays chaque année, comme des Marocains viennent en Espagne en tant que travailleurs saisonniers et ce n’est pas parce qu’ils sont Marocains qu’il faut les massacrer. Revoyez les reportages d’Anne-Laure Bonnel et Christèle Néant …

  7. Voici une news qui m’a bien fait rire, bien qu’elle ait été facilement prévisible : les USA et l’UE s’opposent à un changement de la ligne éditoriale de Twitter après son rachat par Musk…en gros, tu peux racheter ce média, mais si tu en fais un média libre où chacun a le droit de s’exprimer comme il veut, alors tu finiras soit en prison, soit avec une balle entre les deux yeux.
    Elles sont sympas comme tout nos cliques mondialistes, vous ne trouvez pas ?
    https://reseauinternational.net/le-gouvernement-britannique-menace-dinterdire-twitter-et-de-mettre-en-prison-elon-musk-sil-autorise-la-liberte-dexpression/
    Un bon conseil : fuyez tous les réseaux sociaux, ça fera de la place sur votre PC et votre smartphone.
    NB : Pour celles et ceux qui maîtrisent l’administration système, pour améliorer un peu votre niveau de sécurité, installez un OS open source comme Linux (Ubuntu, Debian, Fedora, Arch, etc…je conseille Linux Mint personnellement, en plus Mint est maintenu par un excellent ingénieur français : Clément Lefèvre) à la place de Windows, utilisez des navigateurs comme Firefox ou Vivaldi (ou Opera qui possède un VPN intégré) à la place de Chrome ou Edge, et de temps en temps, utilisez le réseau TOR avec le « Tor Browser » (qui est un navigateur Web sur base Firefox) pour surfer de façon (presque) anonyme (la NSA arrive à tout savoir de toutes façons mais utiliser ces parades, cela réduit drôlement le risque de piratage de données). 🙂

      • Le réseau TOR dont le principe a été développé pour la DARPA est utilisé par les espions de tous pays. Maintenant, dire qu’il est financé par la CIA (In-Q-Tel), j’ai des doutes…mais ce n’est pas impossible. La NSA a trouvé des parades pour pister les utilisateurs de TOR mais cela reste très complexe a mettre en oeuvre si je me souviens les propos de Snowden qui en recommande l’utilisation.

    • Brave est sympa, c’est un des rares web browsers grand public qui utilise le réseau TOR quand c’est possible. La suppression des pubs n’est pas son apanage premier puisque Vivaldi ou Opera (activation du blocage de pubs possible dans les paramètres du navigateur) ou les autres navigateurs (moyennant un add-on du type AdBlockPlus) peuvent le faire. Ce navigateur est également très rapide. Il a été développé par un des fondateurs de Firefox (et qui de plus en connait un rayon sur le JS). C’est une garantie de sérieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s