Je suis toujours aussi complotiste : Que se passe-t-il en Chine ?

Depuis trois semaines un collègue de mon fils travaillant dans la finance à Shanghai souffre quotidiennement. Il ne sait pas quand les équipes de sécurité en combinaison totale et encagoulés viendront déposer devant la porte de son logement de l’eau et un peu de nourriture. Pendant trois jours il s’est imaginé mourir de faim. Le confinement très strict pourrait n’être levé que vers le 15 mai. Sans enfant ni épouse il ne risque pas d’être classé parmi les pestiférés en tant que « cas contact » car dans une telle éventualité il serait emmené manu militari dans une sorte de camp de concentration organisé à l’extérieur de l’agglomération comme autrefois on isolait les lépreux en Europe mais probablement aussi en Chine. Ce français peut toujours communiquer par internet et travailler autant que faire se peut car la totalité de l’activité de cette ville de 25 millions d’habitants est entièrement paralysée.

Le port de Shanghai est le plus grand port de Chine et peut-être le plus grand du monde. Je l’ai survolé en avion et c’est réellement stupéfiant : des centaines de darses, des milliers de grues pour transborder les containers, de véritables forêts de ces boites en acier vues du ciel. Tout y est paraît-il robotisé mais néanmoins quand il n’y a pas de personnel, l’activité est arrêtée alors qu’en temps normal celle-ci se poursuit jour et nuit. Bref, la politique absurde « zéro covid » décrétée par les autorités chinoises a aussi une visée politique car sur le plan sanitaire cette politique est très contestable. En effet, si on compare deux pays qui n’ont rien à voir avec la Chine, la Suède et la France, la Suède n’a jamais imposé de confinement alors que la France a décidé ce que la Chine fait aujourd’hui, le résultat est évident : il y a eu beaucoup moins de « cas » et de morts en Suède qu’en France en rapportant ces données aux populations respectives. L’agglomération de Shanghai représente un toute petite fraction de la population totale de la Chine mais les conséquences de ce confinement sont immenses. D’ailleurs plusieurs autres ports chinois sont à l’arrêt comme par une sorte de coïncidence.

Et c’est en faisant ce constat qu’il m’apparaît que cette décision absurde sur le plan sanitaire prend une toute autre signification. Bloquer presque totalement les exportations vers les pays occidentaux à partir de la Chine va provoquer dans quelques semaines une véritable panique : plus de pièces détachées pour une multitude d’entreprises qui vont devoir cesser leur activité, plus aucun bien de consommation courante depuis des outils pour le bricolage jusqu’aux jouets et aux smart-phones en passant par les tôles d’aluminium pour fabriquer les canettes de boissons ou les fils d’acier et les fers à béton, les voitures électriques ou même le moindre aspirateur, four à micro-ondes et grille-pain. On peut même mentionner la firme américaine Raytheon, un poids lourd de l’armement américain, ne plus pouvoir faire face à ses commandes d’armes car certaines pièces fabriquées en Chine sont devenues non disponibles (source ZeroHedge). Une véritable catastrophe qui va tout simplement paralyser les économies occidentales.

On paye notre pétrole en yuans et vous voulez nous « emmerder » alors voilà ce que nous sommes capables de faire et quand j’écris pays occidentaux les Etats-Unis sont concernés en premier lieu. Par conséquent mon analyse est simple : il ne s’agit pas d’un complot mais d’une décision délibérée pour perturber profondément les économies des pays occidentaux, le coronavirus étant devenu non plus une maladie redoutable (ce qu’elle n’a jamais été) mais une arme politique imparable qui va enfin faire prendre conscience aux politiciens occidentaux que depuis l’accession de la Chine à l’OMC ils ont fermé les yeux et n’ont pas compris qu’un pays industrieux de 1,4 milliard d’habitants avait acquis un immense pouvoir, un pays qui forme 15 millions d’ingénieurs de haut niveau chaque année, un pays qui a fait sortir de la pauvreté plus de 500 millions de personnes en quelques années seulement, plus que le population de l’Europe occidentale, et qui ose aujourd’hui payer ses factures de pétrole à l’Arabie saoudite en yuans. Ce confinement de Shanghai est un stratagème subtil que peu d’analystes économiques ont compris : nous les Chinois nous réglons nos factures pétrolières en yuans comme la Russie exige le paiement de son gaz en roubles, alors achetez des yuans ou des roubles sur les marchés et puis peut-être que nous recommenceront à exporter nos produits … Ce n’est pas un complot mais une stratégie de haut vol.

25 réflexions au sujet de « Je suis toujours aussi complotiste : Que se passe-t-il en Chine ? »

  1. C’est l’effet boomerang des sanctions économiques… Cela ne marche que quand on s’attaque à un pays sans défense. En ce qui concerne la Chine ils sont probablement plus préoccupés par la perspective d’une guerre bactériologique qui ne dit pas son nom.

  2. Il se joue dans l’ombre un jeu que nous ignorons totalement.
    Plusieurs spécialistes financiers et économiques prévoyaient un évènement majeur un crash monétaire et financier. Macron, manifestement se préparait également à un évènement majeur (hors sa réélection) pour le début 2022. Les Davossiens nous promettaient eux aussi un grest reset à l’occasion de l’épidémie, pour l’année 2022 et ne voilà-t-il pas que la Russie attaque l’Ukraine au moment donné et que dans la foulée la Chine se redécouvre une épidémie bidon et paralyse toutes ses exportations vers le monde mais surtout l’Occident.
    Tous ceux que l’on pense antagonistes semblent ligués contre les populations européennes occidentales qui commencent à payer le prix de toutes ces manigances . Curieux non ?

  3. Ping : Je suis toujours aussi complotiste : Que se passe-t-il en Chine ? | Qui m'aime me suive…

  4. question pour M.Henri, les risques de stérilité sont uniquement pour le vaccin ou le virus lui-même a été observé en train de jouer à Dr. Malthus ?

    Parce qu’à part tuer l’économie occidentale en ralentissant volontairement les exportations depuis la chine, quel est l’intérêt de maintenir enfermé tout le monde si ce n’est pour limiter la casse sur un effet inavouable ?

    • Votre préoccupation est légitime mais j’ai un petit doute. En ce qui concerne le virus entier la protéine spike est attachée à la capside et si comme l’ont exigé les laboratoires pharmaceutiques il n’y a pas de traitement précoce (HCQ ou Ivermectine) le virus se multiplie et lorsqu’il est détruit par les cellules sanguines en charge de cette destruction au cours de la réaction immunitaire cette protéine est normalement dégradée. Pour le soit-disant vaccin l’organisme du « vacciné » va selon les individus produire des quantités infimes de cette protéine codée par l’ARN synthétique contenu dans ce « vaccin » ou alors des quantités massives. Or cette protéine se fixe sur les récepteurs ACE2 entrainant une perturbation profonde du système immunitaire et aussi se fixer préférentiellement sur les gonades. Par conséquent c’est ce « vaccin » à ARN messager qui est le plus toxique. Comme vous le savez je suis un partisan de la théorie des complots et on ne verra que dans une dizaine d’années les effets secondaires ce cette thérapie génique. Il y aura de très grosses surprises mais hélas je serai mort depuis longtemps.

  5. Juste pour dire:
    La Suède a autour de 1800 morts par millions;
    Si on applique ce taux à la Chine, ce serai entre 2.5 et 3 millions de morts.
    Je ne connais pas l’état du système de santé chinois, ni les capacités des citoyens de se soigner, mais le nombre de cas, de cas symptomatiques et de réas seraient considérables !
    Est-ce la crainte de l’exemple récent de Hong-Kong ?
    Ou en effet un élément nous manque t’il pour saisir la réalité là-bas ?

  6. Il est vrai que nous ignorons beaucoup de choses, mais pas tant que çà.
    En fait, ce sont moins la connaissance des « choses » (la réalité) qui nous manque, que l’état de certitude de ceux qui prennent les décisions qui nous impactent.

    Sur l’application du « zero Covid » en Chine, il est évident que c’est un paradoxe difficilement compréhensible : Ceux qui ont pratiqués le « zero covid » ont toujours été convaincu d’avoir raison, tant la quarantaine parait une évidence quand on est persuadé de gérer un espace « pur ». A l’inverse, l’idéologie suédoise (« pas de frontière ») les a empêché d’appliquer les politiques de restriction.
    On a vu au final les conséquences de cette maladie, limités à des populations âgées ou obèses. Le confinement est un gel qui préserve temporairement avant un pourrissement inéluctable.

    Je ne crois pas au plan machiavélique : les autorités sont simplement persuadées d’agir « à la perfection ». Zerohedge n’exprime que le point de vue US, que je considère désormais comme absolument paranoïaque.

    Le constat qu’on peut tirer est que la décision politique reste prioritaire. L’économie ou « la science », ou encore les « valeurs » restent secondaires. « L’historiometre » Fabry serait ravi de la thèse développée dans l’article.

    • Ce qui est surprenant est la nature du virus qui sévit dans ces grandes villes chinoises : souche delta ou omicron ? Si c’est la souche omicron on se demande pourquoi le pouvoir chinois prend autant de précautions. Aucune information n’a filtré à ce sujet, ce qui conforte mon analyse d’un blocus délibéré des livraisons de biens « made in PRC » vers les pays occidentaux. Ce variant omicron est bénin pour une personne en bonne santé. Ma fille, enseignante, a été soumise à trois injections et pourtant elle a attrapée l’omicron et elle a souffert d’un gros rhume avec de la fièvre. Résultat : maintenant elle est immunisée ! Ce virus à ARN comme ceux de la grippe mute sans arrêt et il est fort probable que les vaccins sinovac et sinopharm sont totalement inefficaces contre cette souche omicron, CQFD.

  7. Bonjour pour moi il est clair que la Russie et la Chine sont complices. Putin attaque l’Ukraine, et pouvait s’attendre aux sanctions économiques puisque les USA en avait agité la menace. Mais c’est l’un des objectifs de cette guerre, casser le monopole du dollar, pour Putin et la Chine, avec appui de diverses autres nations. Et aussi briser la guerre économique dès USA contre la Chine.
    La Chine usine du monde occidental bloque les exportations, et bientôt l’occident sera en arret, et ne pourra plus fabriquer d’armement ni les payer.
    Alors la Chine envahira Taïwan.
    Puis un cessez-le-feu interviendra, avec un accord d’un monde tri polaire.
    Secondairement le confinement en Chine servirait à mater toute opposition, dont les principaux centres serait Changai et Pekin.
    Et peut-etre la Chine se bat contre une mutation particulièrement virulente du covid, ou une autre attaque ou fuite biologique.

    • Je pense un peu comme vous. L’avenir nous éclairera.
      Mais ce qui est certain, c’est que les âneries à répétition de nos soit disant élites nous ont afflaiblis.

  8. Un peu hors sujet, mais tout est complot, alors …
    Je viens de voir un article sur une certaine vague de suicides (?!) parmi les oligarques Russes.
    Six pour être précis, ainsi que leurs familles proches.
    A qui profite le crime ?
    Si parmi les lecteurs de ce blog quelqu’un a des infos, qu’il n’hésite pas à partager …

    • y a une différence entre se suicider, et se faire suicider avec sa famille.

      Un peu comme aux usa quand les journalistes en pleine enquête sont retrouvés dans la chambre d’hôtel suicidés 2 balles dans la tête…

      Un milliardaire ca ne se suicide pas par nature quand on lui confisque un jouet, il en achète un autre plus gros.

      Surtout quand les morts sont tous des mecs qui bossent pour gazprom.

  9. La découverte des 36 labos bio-militaires américains en Ukraine a sorti les Chinois de leurs gonds (je me souviens de l’intervention du porte-parole du ministère des affaire étrangères de la RPC à ce sujet). Ils ont découvert que dans ces labos étaient menées des expérimentions pour adapter des pathogènes à des populations génétiquement ciblées (des Russes, des Asiatiques, etc..). Ces travaux ont-ils aboutis ? Mystère et boules de gomme. Mais ce n’est pas un hasard si la majorité des 360 biolabs américains sont situés dans le pourtour de la Russie, de l’Iran et de la Chine. Les Russes et les Chinois savent maintenant que le SARS-CoV2 est un organisme génétiquement modifié par l’Oncle Sam (enfin par la clique du Dr Anthony Fauci, et du Pentagone sous la houlette du Dr Ralph Baric). Forcément, cela les rend très paranoïaques et chatouilleux.
    De plus, la signature de l’entente russo-chinoise du 4 février dernier commence à prendre tout son sens géopolitique maintenant car en effet, pour empêcher les Américains de faire du grabuge contre la Fédération de Russie et la Chine, une des façons de faire est de leur couper leurs approvisionnements « pour raisons sanitaires ». Cela dit, la logistique américaine est tellement défaillante (n’oublions pas que les ports américains ne travaillent pas H24, 7/7 comme ceux de Shanghaï, et que les trucks US carburent au gazole russe) que les approvisionnements aux USA connaissent des perturbations graves depuis le début de la pandémie de Covid, mondialisation des échanges oblige. Alors, tout ceci n’est-il que le résultat du hasard, d’un plan machiavélique de contre-attaque ou simplement de l’idiotie congénitale des gouvernants à la Maison Blanche ?
    Qui vivre verra, mais ce qu’il faut surtout redouter, c’est la tentation pour les faucons américains comme Nuland de régler leurs différends avec les anciens pays communistes en utilisant l’arme atomique. Auquel cas, on ne sera plus là pour répondre aux questions précédentes.

    • Bonsoir, Hollandais Volant !
      Je vois avec plaisir que votre optimisme se teinte d’un très sérieux pragmatisme.
      Je subodore que l’empire n’abandonnera pas son hégémonie sans se lancer dans une guerre mondiale punitive en Europe, histoire de montrer qui est le maître.
      Les récentes déclarations de Nuland, Austin, Blinken et même de Joe l’Indien me conduisent à penser qu’ils ont déjà planifié une attaque des troupes de l’OTAN contre les russes en Ukraine et en Transnistrie, à travers la Pologne, la Roumanie et la Moldavie, et peut-être même aussi en Géorgie.
      S’ils échouent, ils lanceront une frappe nucléaire sur la Russie, la préparation psychologique des peuples en Europe et aux USA est déjà en cours, elle est même devenue grossière.
      J’espère me tromper, mais jusqu’à présent la réalité a dépassé en horreur mes pires cauchemars prémonitoires.
      Bonne continuation.

      • Dans le cas de conflit ouvert otan vs Russie le premier risque c est de nous prendre un missile conventionnel sur l hexagone.
        Le cas d une frappe nuk à l initiative des us contrevient à tte logique. Le conflit est circonscrit, il n y a pas de rsique direct pour les us, et mme une frappe tactique serait inutile du fait qu il n y a pas de regroupement de troupe le justifiant.
        Conclusion , si ça arrive c est que les us veulent foutre la m…

    • Je ne crois pas à l’arme atomique parce que les vitesses de propagation font que les russes cibleront les point de lancement US très tôt. mac 10 téléguidé à propulsion nucléaire, c’est inarrêtable. Les usa sont des morts vivants en devenir.

      Par contre, dans l ‘optique générale d’un occident en faillite totale, sans plus aucune ressource, le choix d’envoyer une fiole par un canard et laisser faire une arme bactériologique nettoyer le terrain, c’est très lâche, très occidental et nettement plus probable.

      Autant avec de la radioactivité un compteur peut permettre de contourner, autant avec du chimique/viral on peut rien faire.

      • Il leur reste les sous-marins lanceurs d’engins, les USA en ont un peu partout. Les B52 sont des cibles trop faciles, les B1 aussi.
        Ils peuvent donc quand même faire des dégâts en Russie.
        Mais le scénario de la guerre biologique se tient bien lui aussi, encore qu’il soit assez compliqué à mettre en œuvre dans plusieurs pays à la fois, condition nécessaire pour une pandémie continentale galopante.
        Bonne fin de semaine…

      • la guerre biologique n’est qu’un moyen d’appoint sauf à trouver un microbe capable d’exterminer tout le monde donc aussi l’agresseur. Il y a un film là-dessus, » l’Armée des douze singes »

  10. L’état profond américain ou plus simplement un cartel anglo-saxon de domination mondiale est en train de faire la guerre à la Russie pour des raisons de prise de contrôle de leur énergie qui permettra d’asseoir cette domination sur la planète tout en contrôlant les populations en les rendant esclaves par surveillance de leurs dépenses selon des règles morales émises pour leurs intérêts (=sauvegarde).
    En ce moment les dirigeants administratifs ont fait un coup d’état européen car ils prennent des décisions qui ne leur appartiennent pas :
    1. sociétalement ; voir l’article https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/29/dictature-numerique-lue-accelere-a-lapproche-du-chaos-atlantiste/
    2. juridiquement ; voir cet autre article https://russiepolitics.blogspot.com/2022/04/la-guerre-des-tribunaux-penaux.html#more

    L’attaque de la Russie par les USA via l’Ukraine sert à détruire les économies des pays européens pour renforcer l’univers financier anglo-saxon qui s’écroule.Et « Fuck UE » !
    La Chine se doit d’assurer son commerce international avec des partenaires forts, la consommation européenne et si celle-ci s’effondre alors la Chine aussi s’affaiblit ce qui rejoint le but de « Deep State ». D’où réaction anticipative de la Chine contre les USA pour montrer la partie de judo où l’Empire du Milieu se sert du virus pour déstabiliser l’agresseur.

    Maintenant tous les coups seront permis et quand un camp sera acculé il se suicidera et le terrain de jeu sera la dite « vieille Europe » ; on sacrifie toujours les vieux. lol

    • Bonjour « on sacrifie toujours les vieux ». Faux pour la plandemie nos gouvernements ont sauvé des vieux pour quelques mois, en sacrifiant toute la population active et les jeunes.
      Et ceux qui ont élu Macron sont principalement des vieux. Je doute que la politique macronniene soit favorable aux jeunes, en ajoutant 600 milliards de dettes, entre autres.

      • C’était une image … mais et le non soin par confinement ? Et le black out de la chloroquine et l’ivermectine ? et le Rivotril alors ?

      • le gouvernement n’a sauvé personne bien au contraire, les vieux ont payé le plus lourd tribut. Vieux comme jeunes ont été victimes de cette politique délétère mais les vieux par contre ont cru pour une partie d’entre eux que le gérontophile leur voulait du bien et ont cru le discours officiel, ce qui est un peu différent.
        Les vieux ne sont pas les seuls concernés, prenez vous en aussi aux musulmans, aux riches , aux banquiers , à l’extrême gauche trotskiste sans oublier les abstentionnistes.
        il a quand même été élu, il a bien fallu que plus d’une moitié des votants votent pour lui tandis que les autres, hors ce qui ont voté MLP, regardaient ailleurs. Tous coupables !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s