Peste ou choléra : on va laisser notre peau dans les deux cas

Qu’il s’agisse de Macron ou de Le Pen à la tête de l’Etat français la France va s’enfoncer dans la crise et le peuple va souffrir jusqu’à ce que celle-ci devienne insupportable. Personnellement je suis convaincu que le mois de mai sera torride. Qu’il s’agisse de la peste ou du choléra le troisième tour, entendez les élections législatives, pourrait réserver quelques surprises rendant l’Etat ingouvernable sinon par décret. Macron en est un habitué et on appelle ça une dictature. Et comme la France n’est plus une démocratie puisque le pouvoir judiciaire n’est plus indépendant comme c’est toujours le cas en Espagne, l’un des rares pays européens où le gouvernement a essuyé un veto de la Cour constitutionnelle au sujet du pass vaccinal. La situation est donc critique. Entre un Macron qui refuse d’admettre qu’il est incompétent et une Le Pen qui sait qu’elle est incompétente il n’y a pas lieu de se réjouir.

Donc la France, maintenant classée 24e pays dans le monde par le volume de son économie, n’est plus qu’un petit pays aux yeux du reste du monde et elle s’achemine vers une crise profonde qui ne pourra que très mal se terminer et, je le répète, le mois de mai prochain sera torride. La descente vers l’enfer que le peuple endurera va s’accélérer mais il y a pire. Le déclassement de la diplomatie française au profit de l’Elysée a pris une tournure inquiétante avec la décision par décret et dans l’entre-deux tours des élections de la suppression du corps des diplomates. Le Quai d’Orsay va devenir une coquille vide. Le deuxième réseau diplomatique du monde va ainsi disparaître. La diplomatie sera l’affaire de l’Elysée et quand on se souvient de la totale incurie du Président à activer les accords de Minsk-2 en co-responsabilité avec Madame Merkel puis son successeur on ne peut s’empêcher d’accuser la France et l’Allemagne d’avoir contribué à l’intervention de la Russie dans le Donbass pour sauver des vies humaines perpétuellement sous le feu des bataillons nazis du gouvernement de Kiev.

Il est vrai qu’il aurait fallu être un fin diplomate pour amener à la table des négociations le président ukrainien notoirement adepte de drogues dures qui ne connait qu’une chose détourner les aides occidentales et revendre les armes venues de tous les pays européens à des trafiquants internationaux, l’Ukraine étant la plaque tournante de tous les trafics. La France s’est ridiculisée alors qu’elle avait encore quelque pouvoir pour éviter l’opération spéciale russe. L’Allemagne ne veut pas déplaire à son protecteur depuis 75 ans, elle a accepté de laisser non fonctionnel le gazoduc Nord-Stream-2 au péril de la totalité de son économie. Ces deux pays sont des fauteurs de guerre et avec la mentalité totalitaire de Macron qui veut tout diriger la situation ne pourra que se dégrader. Quoiqu’il arrive je suis très pessimiste pour mon pays natal et surtout pour mes enfants et petits-enfants. Vu du Japon ce pessimisme est exacerbé.

Aux dernières nouvelles 50 officiers français seraient pris comme des rats dans les souterrains de l’usine Azovstal de Marioupol en Ukraine. Je ne savais pas que la France était en guerre contre la Russie (source : Ministère des Affaires étrangères de Turquie).

7 réflexions au sujet de « Peste ou choléra : on va laisser notre peau dans les deux cas »

  1. Bonjour je crains surtout que l’hiver soit froid, avec l’inflation a 2 chiffres et la flambée du prix de l’energie, voire sa carence.
    Mais je crois beaucoup moins à des manifestations massives, encore moins a des grèves, car les gens n’ont pas d’economies ni de potager.

  2. Je conclus personnellement de l’élection de ce jour (58 % Macron et 42 % Le Pen) que les Français sont enfin arrivés à un niveau de crétinisme rarement égalé depuis la cinquième république et ne méritent plus qu’on se batte pour eux collectivement. Ils n’ont maintenant plus aucune mémoire ce qu’il s’est passé de gravissime ces cinq dernières années et plus la moindre conscience de leurs repères politiques classiques. A force de tirer le niveau scolaire vers le bas, de ne pas exiger une éducation familiale rigoureuse, de rejeter une ré-éducation par le service national, d’abandonner l’industrie et l’agriculture à d’autres nations concurrentes, et surtout d’importer massivement des populations incultes et ultra-communautaristes (à qui l’on doit le respect des consignes de vote pour Macron du leader de LFI), eh bien, on en arrive malheureusement là où on en est aujourd’hui. Et on n’a encore rien vu. Je pense que la possibilité d’une troisième guerre mondiale n’est maintenant plus à exclure avec un cinglé comme Macron, alors que la simple évocation de cette idée ne provoquait chez moi il y a peu qu’un simple haussement d’épaules. Grosse erreur d’appréciation en effet. JH a résolu le problème en s’expatriant car il a anticipé cette inflexion sociale mortifère.
    Une petite vidéo qui explique le comportement psycho-pathologique de celui qui vient de se faire plébisciter dans les urnes : https://rumble.com/v11dqut-pour-dimanche-cest-la-fin-du-passe-et-le-retour-la-normale-ou-la-piqre-forc.html

    • La 3e guerre a déjà commencé puisqu’elle concerne la monnaie et les échanges commerciaux. Or les échanges se fondent sur des valeurs que l’ont peut convertir : l’or est l’exemple matériel d’une autre valeur plus spirituelle qu’est l’estime de l’autre à travers les produits échangés (cf. troc). La 3e est la continuité de la guerre des valeurs comme le souligne Poutine en nommant l’empire du mensonge.
      Et comme pour toute action mentale les répercussions se matérialiseront sous une forme ou sous une autre. Labrov n’est pas un alarmiste, il prévient simplement car sa vision n’est pas obscurcie par le peuple du poker menteur :
      https://www.midilibre.fr/2022/04/26/ukraine-troisieme-guerre-mondiale-arme-nucleaire-le-danger-est-grave-reel-previent-la-russie-10259811.php

      • Tout-à-fait. 🙂
        On peut rajouter que le sinistre Robert Kagan (le mari de la non moins sinistre Vicky Nuland, celle qui a orchestré le coup d’état du Maïdan en Ukraine en 2014) vient de sorti un papier dans « Foreign Affairs » qui donne les justifications « conceptuelles » (truffées de mensonges et de contre-vérités sur les plans historiques et géopolitiques bien sûr) qui est l’équivalent de la fiole d’anthrax de Colin Powell à l’ONU en 2003. On sait comment ce genre de choses commencent et finissent avec l’Oncle Sam, quand on utilise une autre monnaie que le dollar US.
        Sauf que cette fois, ce n’est pas la Libye, l’Irak ou la Syrie. La Russie est un très très gros morceau et a de quoi se défendre.
        Si quelqu’un a un abri-atomique, un conseil : qu’il y reste ! Je dis ça car cette guerre sera à n’en pas douter nucléaire, les USA n’ayant rien d’autre à mettre en face des Sarmat, et autres armes hypersoniques russes.
        https://www.foreignaffairs.com/articles/ukraine/2022-04-06/russia-ukraine-war-price-hegemony

      • Le nucléaire peut prendre divers aspects et je ne sais pas où en est de la bombe à neutrons.
        Si Sarmat doit être utilisé alors il en faudrait plusieurs sur les USA et rapido car Bill Gates conservera ses richesses agricoles pour sa survie … ce qui est un homme de trop ! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s