Le « vaccin » à ARN messager anti-SARS-CoV-2 : une arme chimique de destruction massive ?

Je suis un complotiste et fier de l’être et j’ai aussi des messages à faire passer dans ce cadre. Il y a bien longtemps que cette thérapie génique à ARN messager aurait été interdite si la prohibition de la publicité des effets secondaires n’avait pas été aussi bien organisée. Les médecins qui désirent communiquer les cas d’effets secondaires aux autorités sont menacés, ces mêmes autorités ne tiennent pas compte de ces remontées d’informations. Il y a des milliers de morts et des millions de personnes souffrant d’effets indésirables dont la variété fait songer à une arme chimique délibérément injectée à des centaines de millions de personnes, maintenant en France on en est à la quatrième injection ! Et comme le gouvernement français a commandé récemment cent millions de doses, le génocide différé est assuré.

Pourquoi j’ai écrit génocide, vous allez le découvrir. Cette thérapie génique fait apparaître des anticorps dirigés contre la protéine de la spicule du virus. Or ces anticorps reconnaissent la syncytine, protéine présente dans de nombreux épithéliums dont celui de l’endomètre mais également au niveau de la membrane basale du derme. Les effets secondaires de cette thérapie génique au niveau de la peau ont été largement décrits chez de nombreux sujets ayant été infectés par le virus authentique (voir le lien ci-dessous qui nécessite d’être mis à jour). Et en ce qui concerne les troubles menstruels et l’apparition de saignements chez des femmes déjà ménopausées, la table ronde organisée par le collectif « où est mon cycle » et la parlementaire européenne Virginie Joron est éloquente (lien). Les cas d’avortements spontanés après « vaccination » sont également innombrables alors qu’il a toujours été strictement déconseillé de vacciner les femmes enceintes, quel que soit le vaccin.

Les laboratoires pharmaceutiques savaient que les anticorps apparaissant après cette thérapie génique « croisaient » avec la syncytine, ils n’ont rien dit. Ce silence coupable me conduit à imaginer un complot à l’échelle mondiale. La néo-synthèse de la sous-unité 1 de la protéine virale spike après injection de l’ARN messager synthétique ne peut pas être contrôlée. Outre les propriétés des anticorps apparus cette protéine a une forte tendance à s’accumuler dans les gonades. Personne ne sait quels seront les effets sur le long terme de cette accumulation sur les adolescents (qui n’auraient jamais dû subir cette thérapie génique) lorsqu’ils seront en âge de créer une famille. Il y a donc bien un complot conduisant éventuellement à une chute brutale de la natalité dans tous les pays qui ont mis en place cette thérapie génique. Ce grand dessein malthusien dissimulé par les autorités politiques entre dans le cadre de la réduction du nombre d’êtres humains en phase avec l’idéologie du Club de Rome. On en est là … Regardez mesdames la vidéo du début à la fin, c’est glaçant. 

8 réflexions au sujet de « Le « vaccin » à ARN messager anti-SARS-CoV-2 : une arme chimique de destruction massive ? »

  1. { Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes doublement vaccinées. Le gouvernement britannique a admis qu’après une double vaccination, on ne sera plus jamais en mesure d’acquérir une immunité naturelle complète contre les variantes du Covid – ou éventuellement contre tout autre virus. Regardons donc la « vraie » pandémie commencer maintenant ! Dans son « Rapport de surveillance du vaccin COVID-19 » de la semaine 42, l’autorité sanitaire britannique reconnaît, à la page 23, que « les niveaux d’anticorps N semblent être plus faibles chez les personnes infectées après deux doses de vaccin ». Il est également précisé que cette baisse des anticorps est en fait permanente. Qu’est-ce que cela signifie ? Nous savons que les vaccins n’empêchent pas l’infection ou la transmission du virus (en fait, le rapport indique ailleurs que les adultes vaccinés sont désormais beaucoup plus susceptibles d’être infectés que les adultes non vaccinés). Les Britanniques constatent maintenant que le vaccin altère la capacité de l’organisme à produire des anticorps après l’infection, non seulement contre la protéine spike, mais aussi contre d’autres parties du virus. En particulier, les personnes vaccinées ne semblent pas produire d’anticorps contre la protéine de la nucléocapside, l’enveloppe du virus, qui est un élément crucial de la réaction chez les personnes non vaccinées. À long terme, les personnes vaccinées sont beaucoup plus vulnérables à d’éventuelles mutations de la protéine spike, même si elles ont déjà été infectées et guéries une ou plusieurs fois. Les personnes non vaccinées, en revanche, acquerront une immunité durable, voire permanente, contre toutes les souches du prétendu virus après l’avoir contracté naturellement, ne serait-ce qu’une fois.
    Source:https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1027511/Vaccine-surveillance-report-week-42.pdf
    Les premières compagnies d’assurance font marche arrière, car une énorme vague de dommages les attend.
    Anthony Fauci confirme que le test PCR ne permet pas de détecter les virus vivants.
    Anthony Fauci confirme que ni le test antigène, ni le test PCR ne permettent de dire si quelqu’un est contagieux ou non !!!
    Tous les fondements de la soi-disant pandémie sont donc caducs.
    Le test PCR était le seul indice d’une pandémie
    Sans test PCR, pas de pandémie
    Pour tous les collaborateurs de la presse, les médecins, les avocats, les procureurs, etc. C’est la dernière clé, la preuve ultime que toutes les mesures doivent être levées immédiatement. }

    J’ai reçu ce mail d’un de mes contacts, mais je n’en connaîs pas les références.
    L’information est-elle vraie ? Plausible ? Fausse ? Je laisse le soin à vos connaissances scientifiques de démêler le vrai du faux !
    Vaccinalement vôtre. JEAN

    • On ne sait pas si un virus est un être vivant. Le terme de « virus vivants » est donc impropre. Les tests PCR ne savent pas faire la différence entre le virus de la grippe et celui du SARS-Cov2. Les mutuelles américaines ont repéré un énorme problème de surmortalité depuis le début de la vaccination (Cf billets précédents de Jacques Henry). Les effets secondaires des vaccins anti-Covid concernent des millions de patients. Fauci est un criminel qui sera traduit en justice dans pas longtemps. Merci pour le rapport de la UKHSA. 🙂

  2. Je complote aussi moi.
    Vous n’avez pas le monopole du complotisme 😉 Pour paraphraser Gigi.
    Ces gens critiquent la Chine, mais font ce qu’elle fait en pire, sans la moindre vergogne.
    Empêcher les gens de travailler, c’est les tuer à petit feu.
    Je préfèrerais une balle dans la nuque, on souffre moins longtemps.
    Finalement, les Chinois sont moins cruels.

  3. Je n’ai pas encore regardé la vidéo YT, mais si je comprends bien la thèse du billet, les vaccins anti-Covid19 sont des armes biologiques. Si on postule que le Covid-19 est une arme biologique, ce qui est amplement démontré à ce jour par une partie de la communauté scientifique qui maîtrise le sujet, alors le remède peut en effet être vu logiquement comme une arme biologique complémentaire, comme ce sont les mêmes groupes de chercheurs qui ont travaillé sur le Covid-19. La littérature scientifique et les brevets le montrent assez aisément sans qu’il n’y ait besoin de revenir dessus. Sauf pour les gens qui ne connaissent rien du sujet et qui vont s’acharner à contre-argumenter pour montrer leur surprise et étaler de ce fait leur ignorance, ce qui ne sert à rien puisqu’il est trop tard et que le mal est fait.

  4. Je dois jouer mon rôle sur cette page: Sans offenser frontalement quelqu’un en particulier, il faut quand même dire que si 80% des gens sont vaccinés, que les vaccinés sont des suiveurs, des dociles sans esprit critique, alors pour le monde d’après, en ressources limitées, entre autres, il me semble que les humains non vaccinés qui ne privilégient pas leur accès aux temples de la consommation et aux voyages mais préservent leur santé et leur sens logique de survie, soient plus à même de continuer à vivre et procréer. Que les 80% de vaccinés meurent est FONDAMENTALEMENT une bonne chose, parce que ce sont des croyants. Ils croient en l’état, au système, et croire est un problème depuis des millénaires dont on doit apprendre définitivement à se débarrasser.

    Il faut comprendre le propos au sens global, anthropologique. C’est sévère, j’en conviens, mais je dis quand même qu’on ne choisit pas des pilotes de ligne aveugles ni des nains pour jouer au basket, ce monde est un zoo, il faut faire le ménage.

    Quand va falloir partager la bouffe et structurer la suite, si on a les mêmes 80% qui se bousculent que durant les ouvertures de portes du black friday pour organiser les choses, vous pouvez être sûr que ça se passera mal. Ce n’est même pas seulement éducatif, c’est sociétal. Il faut purger. Sans aucune considération raciale ou ethnique, il faut juste purger. 8 milliards ça devient vraiment pénible.

    • Je comprends vos propos mais je trouve votre analyse radicale dans la mesure où cela revient à punir de mort les ignorants. Tous les gens n’ont pas un PhD en biologie moléculaire. Surtout quand cela concerne la famille proche et les amis. Maintenant, il est clair que confier le pouvoir à des ignorants, cela tourne très vite au désastre.
      Comme dirait quelqu’un que je connais bien :
      « Il ne faut jamais confier de responsabilités à un gros con :
      a- parce que dès qu’on se met à son niveau, il se croit intelligent,
      b- parce qu’il se vexe dès qu’on lui fait une remarque sur son travail,
      c- parce qu’il ose tout et est capable de faire des dégâts importants. »
      A méditer avant d’aller voter demain 🙂

  5. Oserai-je un petit clin d’oeil ? :

    « Ils nous saoulent avec les images de ceux qui se font vacciner ! heureusement que ce n’est pas un suppositoire ! »

    « Par les temps qui courrent, je vous dirais bien d’être positif, mais apparemment ça fout le bordel »

    « Quand la guerre contre le coronavirus sera finie, est-ce qu’on pourra bénéficier d’un retraite d’ancien combattant ? »

    « Vous avez aimé la crise du coronavirus ? Vous allez adorer la crise économique. Rassurez-vous, ce sont les mêmes qui gèrent ! »

    « On avait De Funès et Bourvil dans la Grande Vadrouille ; là on a Castex et Véran dans la Grande Merdouille »

    ……. Avec mes excuses, ça a été plus fort que moi !
    Coronament vôtre. JEAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s