J’ai été traité de poutinolâtre !

Je trouve que ce qualificatif est plutôt gratifiant car il signifie que je ne suis en aucun cas imprégné par la propagande occidentale mensongère. L’Occident s’énerve avec les USA qui mènent la danse car ils ne sont pas arrivés à intégrer l’Ukraine dans l’OTAN. Un tel projet aurait constitué un casus belli pour le Kremlin. Pourquoi la Russie a décidé d’intervenir dans la zone russophone de l’Ukraine après avoir reconnu les républiques indépendantistes russophones du Donbass ? Parce la Russie savait que l’armée néo-nazie de Kiev s’amassait le long de la ligne de démarcation entourant le Donbass depuis le milieu du mois de février. L’autre fait qui a motivé l’intervention russe sur le terrain n’est qu’une réaction de solidarité avec ce peuple sauvagement bombardé depuis la fin de l’année 2014, puni par des mesures ressemblant à une épuration ethnique : arrêt du paiement des retraites et des salaires des employés de l’Etat, interdiction de l’enseignement de la langue russe, coupures de l’alimentation en eau et en gaz (provenant de la Russie), massacres d’enfants, viols des jeunes filles …

Quand la préparation de l’assaut destructeur final a été détecté la Russie a réagi, c’est aussi simple que cela.

Les Occidentaux prétendent que l’armée russe s’enlise. C’est une fausse nouvelle : près de 80 % de la ville de Marioupol est libérée et les commandos spéciaux des Tchétchènes aguerris pour déloger les jihadistes en combat urbain ont été déployés pour nettoyer la ville des néo-nazis. Il s’agit maintenant de quelques jours. Le gros de l’armée ukrainienne néo-nazie est encerclé. Ils seront bientôt à court de munitions et devront se rendre. Ils iront probablement finir leurs jours en Sibérie.

Alors viendra le temps des négociations, certainement pas avec l’actuel président ukrainien cocaïnomane réputé et totalement corrompu dont le nom figure dans les Pandora papers, mais avec un nouveau gouvernement issu de nouvelles élections. La reconnaissance de l’indépendance des républiques russophones du Donbass ainsi que le rattachement de la Crimée devront être entérinés. La neutralité de l’Ukraine sera exigée par Moscou. Tout un programme !

Puisque j’ai été traité de poutinolâtre je voudrais prendre un exemple pour décrire ce qui se passe depuis 8 ans en Ukraine. Supposons que la Wallonie francophone soit assiégée et bombardée par la population flamande de Belgique qui veut en finir avec cette erreur linguistique et religieuse. Comment réagirait la France ? Les Wallons sont francophones et catholiques, ce sont des « frères » de la France. Moralement la France devrait réagir militairement pour mettre fin au supplice des Wallons. La Belgique deviendrait alors un Etat fédéral ou alors disparaîtrait en tant qu’Etat avec la Flandre rattachée aux Pays-Bas, la Wallonie intégrée à la France et un petit pays englobant la région majoritairement francophone de Bruxelles émergerait, un peu comme le Luxembourg ou le Lichtenstein. Ci-dessous se trouvent des liens que mes lecteurs connaissent surement pour bien se faire une idée objective des événement ukrainiens. 

23 réflexions au sujet de « J’ai été traité de poutinolâtre ! »

  1. notre belle époque supporte très mal la contradiction ou que l’on s’écarte du chemin tracé et ce, dans tous les domaines de la vie. Tous les citoyens « normaux » s’empressent de jouer les petits kapos et de vous remettre dans le droit chemin.

  2. Bonjour j’avais imaginé un exemple similaire, l’Alsace Lorraine prétendant se rattacher à l’Allemagne, et envoyant des commandos néo nazis en Champagne Ardennes car celle-ci veut rester française.
    Pierre

  3. que vous ressassiez la propagande de Vlad, libre à vous , mais ne vous aventurez pas sur le problème linguistique Belge auquel vous ne connaissez strictement rien
    Voir Neant dans vos références, cela a un côté rigolo
    Le fait est que cette agression délibérée d’un pays ,sous quelques motifs que ce soient,avec son cortège de « saloperies » dont les russes bénéficient d’une longue expérience est une souillure qui restera sur des générations de russes, comme ce le fut pour les allemands

    • Le diminutif de Vladimir (évolution et contraction de Volodymir en russe ancien et en Ukrainien moderne), c’est Volodia.
      Vlad est le diminutif de Vladislav.
      Moi je l’aime bien ce type, il est courageux, il n’est pas pédophile, c’est exceptionnel parmi les chefs d’état de nos jours.
      Ceux qui n’ont pas la télé comprennent ce qui est en jeu en ce moment.
      Si ça tourne au vinaigre, ce qui est probable, bonne chance !

      • Le moustachu avait aussi des côtés sympa, il aimait bien son berger allemand, et il n’était pas pédophile, en plus il protégeait la nature, pour le moment, Vlad s’en fout, j’te dis pas son bilan CO2

    • massacrer ses propres ressortissants sous prétexte qu’ils refusent de parler une autre langue que leur langue maternelle n’est pas plus glorieux et entachera l’image de l’Ukraine et de ses dirigeants pour plusieurs générations. C’est « marrant » comment 80 ans de lavage de cerveau par la propagande américaine ont pu laver les cerveaux et abolir le raisonnement. Il faut sortir de l’image du monde séparée entre bons et méchants . C’est cette vision manichéenne du monde par les américains qui est la cause de tant de massacres depuis 1945. Les Soviétiques, puis Russes sans être des saints (mais qui l’est ?) ont eu une conduite beaucoup mieux maitrisée.

      • vous faites bien de faire un petit rappel des « arguments » de Moscou, parce que le spectacle du massacre actuel par la glorieuse armée russe pourrait faire doute, là je suis convaincu
        vous en avez d’autres?

      • On parlera de massacre par l’armée russe quand on aura un bilan et qu’on pourra faire le tri entre les « porcs » (c’est à dire les russophones) massacrés par les glorieux bataillons bandéristes et les « Orcs » (les Russes, mi-hommes, mi-bêtes) , pour reprendre la terminologie en cours à Kiev

  4. Laissez les partisans d’un côté ( ou de l’autre ) s’exciter comme des branleurs adolescents sur un cul en impression photo à l’ère pré écran LCD… leur nécessité de choisir camp pour définir leur allégeance n’est que signalétique d’esprits faibles face à l’impulsivité sociétale de partisanerie.

  5. Vous avez une curieuse vision de la « libération d’un pays », surtout en parlant de Marioupol…
    « En tout l’excès nuit ». Il y a peut-être eu des excès d’un coté, mais vous ne pouvez pas ne pas imaginer qu’après l’annexion de la Crimée en 2014, les russophones du Dombas se sont sentis pousser des ailes, bien aidés par les milices Wagner. La suite on la connait.
    Ce sera mon dernier commentaire sur votre blog, vous êtes définitivement trop partisan.

    • @olivier Dumon. « Ce sera mon dernier commentaire… » Donc on pourrait espérer la continuité de votre lecture ? Ce qui pose un doute sur le mot « dernier »… 😉

    • mais au contraire, persistez
      Vlad adore les idiots utiles, il a appris cela dans son école du KGB, toute intervention qui tente de mettre un peu de raison dans cette avalanche de propagande mensongère est utile
      Il y a quelques années, j’avais été très choqué en discutant avec un fournisseur italien, de voir combien Benito pouvait avoir encore des adeptes
      Et ne vous risquez pas à entamer une discussion sur le caudillo en Espagne, cela risque de tourner au vinaigre
      Il y a parmi nous ce genre de personnages, il faut l’accepter, sans pourtant baisser la garde

  6. Les types de Deagel prévoient qu’il ne restera que 39 millions de française en 2025, mais qui sait ?
    Peut-être sont-ils optimistes ? Je me le demande…
    Bon, ce n’est pas non plus un drame affreux, le bétail humain bien dressé doit finir par aller à l’abattoir un jour ou l’autre…

  7. Mon point de vue personnel est simple et joe-le-taxi va l’adorer : Vladimir Vladimirovitch Poutine est un génie. On devrait lui décerner un prix Nobel.
    Il a pris les rênes d’un état en déliquescence totale, dont la richesse produite le classait dans les pays du tiers-monde, pour ne pas dire du quart-monde (je me souviens de copains docteur-ingénieurs en génie nucléaire formés à Orsay/Saclay qui de retour en Russie en étaient réduits à vendre des cigarettes à l’unité sur le trottoir pour pouvoir manger). 20 ans après, la Russie sous Poutine est devenue un acteur géopolitique majeur, un pays qui est le plus gros producteur de matières premières clés dans le monde. Poutine s’est fait un point d’honneur à régler toutes les dettes du pays et même celles des pays satellites de l’URSS (y compris les 250 milliards d’euros du passif ukrainien qui n’a jamais été remboursé bien évidemment par la clique mafieuse et nazillonne de Kiev). Aujourd’hui, la Russie a reconstitué son système de défense (un pays qui a autant de frontières et 11 fuseaux horaires, ça attire les convoitises et ça doit se protéger). Elle est quasiment en autosuffisance énergétique et alimentaire. Sans elle, l’industrie mondiale ne peut plus tourner. Le revenu par habitant a été multiplié par 4, les services publics sont dans une bonne majorité des cas gratuits, le pays s’est ouvert au capitalisme (même si la majorité du capital des grandes entreprises du domaine régalien est la propriété de l’état russe…normal). Dire que Poutine est un dictateur doublé d’un pauvre type comme semble l’exprimer Monsieur Joe-le-taxi, c’est faire preuve d’une arrogance et d’une ignorance sans limite. Comme disait Audiard, les cons ça ose tout, et c’est même à ça qu’on les reconnaît. J’ajouterais que les cons ont un égo surdimensionné, car ils surestiment leur intelligence…puisqu’étant cons, ils n’ont pas conscience de leur ignorance. On repère les cons assez facilement : ils sont comme les enfants : ils aiment ou n’aiment pas, mais sont dans l’incapacité d’expliquer pourquoi de façon intellectuellement structurée. Poutine est de plus un anti-bolchevique et un anti-communiste viscéral, il est clairement hétéro et fier de l’être, il veut de la morale publique et privée, et c’est également un admirateur du Général de Gaulle, ce qui n’est pas un hasard. Même Charles Gave qui est libéral jusqu’au bout des ongles est admiratif du travail et des résultats de Poutine. J’aurais vraiment aimé avoir un gars comme Poutine à la place de tous ces incompétents qui dirigent actuellement l’Occident (USA + UE + Commonwealth). Dernier coup de génie de Vladimir Vladimirovitch : adosser les vente d’hydrocarbures russes au rouble et profiter en même temps des attaques de l’OTAN pour annexer (en totalité je pense) l’Ukraine. Les USA en temps normal devraient déclencher une guerre frontale contre la Russie pour avoir nié le « privilège exorbitant du dollar américain ». La guerre a marché avec l’Irak, la Libye et au début la Syrie, mais là, ça ne sera pas possible. « Russia is too big and too strong to be defeated ». Biden en jouant au con vient donc d’entraîner son pays dans la cessation de paiement. C’est ballot et ça donne une idée du niveau des crétins qui gèrent l’occident vs Poutine.
    NB : j’offre une corde en kevlar à joe-le-taxi pour accélérer les modalités pratiques de son futur suicide. 🤣

    • je crois que tous ceux qui ne partagent pas vos « analyses » sont des cons?
      j’ai bon?
      Vlad , biberonné aux bonnes vieilles méthodes du KGB, a parfaitement réussi sa stratégie , il a ranimé la clique moribonde des idiots utiles du communisme, qui a trouvé là une nouvelle « cause » , et comme par hasard, on y trouve une majorité d’écolos, allez comprendre
      On ne gagne jamais rien à une guerre, sinon du malheur,
      je crois qu’il y a encore des emprunts russes tapissant la chiotte chez ma grand mère, vous croyez que Vlad va me les rembourser?

      • Vous ne savez pas bien lire car vous ne retenez que ce qui arrange votre égo surdimensionné (cela s’appelle en psychologie comportementale « le biais de confirmation » et en Programmation Neuro-Linguistique « l’utilisation excessive du filtre projectif »). Pour vous, tout ce qui touche à la Russie est mauvais, sale, dégoûtant, corrompu. On est dans la sphère cognitive du manichéisme infantile.
        Votre connaissance de l’histoire est également biaisée, les emprunts russes vendus de 1888 à 1914 et dénoncés par les Bolcheviques en 1917 ont fait l’objet d’une transaction à l’amiable par l’URSS avec le Royaume-Uni à partir de 1986 et par la Fédération de Russie sous Tchernomyrdine en 1997 avec la France (représentée alors par Alain Juppé). Cela détruit votre argumentation puisqu’elle ne repose pas sur des bases historiques solides.
        Avez-vous d’autres bêtises à raconter qu’on s’amuse un peu ? 🙂

      • Fascinant de lire vos commentaires qui correspondent trait pour trait à ceux des spectateurs de BFM… vous arrive-t-il de faire preuve d’esprit critique plutôt que de ressortir la bouillie pour chat produite par tous les médias de propagande aux ordres? On a le droit de ne pas aimer Poutine, de le critiquer mais encore faut-il le faire avec des arguments solides – ce qui n’est pas votre cas! Et surtout sans tomber dans l’émotionnel à deux balles qui empêchent toute réflexion de fonds! Au fait, avez-vous seulement entendu parler des labos US de type P3/P4? Que faisaient-ils là-bas? Si l’on prétend être honnête, on se doit de présenter le problème sous toutes ses facettes, pas seulement sous celles qui vous plaise…

      • L’absence d’arguments, l’indigence générale du discours, la contradiction systématique, et une probable volonté de rabaisser le débat me rappellent certains procédés bien connus.
        Ne perdrions nous pas notre temps avec un troll, et pas des plus futés ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s