La gigantesque erreur qu’ont décidé de commettre les Occidentaux

Alors que la Russie est allé mettre de l’ordre en Ukraine, pays pourri par les néo-nazis soutenus par l’Occident et dirigé par un saltimbanque corrompu adoubé par Klaus Schwab, tiens tiens, les sanctions et menaces de sanction pleuvent comme un gros orage de grêle. Le plus gros grêlon est l’interdiction pour la Russie d’accès au système SWIFT auquel songent les Anglo-saxons. L’Union européenne, le pantin (à roulettes) des USA, a donc approuvé l’idée d’exclure les banques russes du système SWIFT. Il est étrange de constater que les Européens ne comprennent pas l’immense risque d’une telle décision. En effet, de nombreux pays commercent avec la Russie et pas seulement en achetant du gaz à ce pays. Car il y a toute la face cachée du système financier qui va être affecté directement. Les transactions sur les options (appelées produits dérivés), les ETF et les simples investissements en devises vont être profondément perturbés et qui en seront les premières victimes ? Les banques européennes et les fonds de pension de la zone euro et par extension le fond souverain norvégien.

Le gouvernement russe a décrété la fermeture de la bourse de Moscou ce lundi 28 février mais c’est reporter l’échéance d’un véritable bain de sang financier occidental. Les grands financiers de Wall Street et de la City tentent d’éviter que les anglo-saxons en arrivent à cette décision fatale pour l’économie européenne et l’ensemble du système financier occidental mais ce sont les politiciens corrompus de Washington qui prendront la décision dans l’émotion et sans en évaluer les conséquences. L’OPEC+ doit se réunir cette semaine pour tenter d’assouplir le marché du pétrole mais il faudra compter avec la Russie qui n’est pas vraiment prête à faire des concessions, on les comprend. Les principales banques à risque en Europe sont la BNP, la Société Générale, Unicredit, Intesa/Sanpaolo, Santander et Deutschbank suivies par d’autres établissements de moindre taille et ces banques pourraient connaître le même effondrement que Lehman Brothers, en bien pire, car leur capitalisation n’est pas suffisante pour affronter le choc de l’interdiction d’accès de la Russie à SWIFT.

Il est important de noter que depuis environ une année la Russie a revendu les T-bonds américains qu’elle détenait sur le second marché et a réduit à presque zéro ses réserves de change en dollars. Si la Russie appelle à la rescousse les banques chinoises qui ont passé des accords de swap rouble/renminbi alors ces banques chinoises pourraient à leur tour être privées d’accès à SWIFT. Ce sera alors vraiment un bain de sang financier à l’échelle planétaire. Il est donc urgentissime que le conflit ukrainien cesse avant qu’il ne soit trop tard. La crise de 2008 pourrait paraître alors lilliputienne.

Inspiré d’un article de ZeroHedge. Selon les dernières informations la Russie a toujours accès au système SWIFT.

9 réflexions au sujet de « La gigantesque erreur qu’ont décidé de commettre les Occidentaux »

  1. Ping : La gigantesque erreur qu’ont décidé de commettre les Occidentaux | Qui m'aime me suive…

  2. Je crains que ce que nous considérons tous comme une erreur n’en soit pas une pour les dirigeants aux ordres du pape noir de Davos : nous serions bien avisés de considérer que quelqu’un a décidé d’appuyer sur le bouton « Great Rest »
    http://sous-les-lambrequins.blogspot.com/2022/02/de-matriochka-en-feu-dartifices.html
    Bon mardi gras quand même !
    http://sous-les-lambrequins.blogspot.com/2022/03/mardi-1er-mars-2022-premier-jour-de.html

  3. Excellente analyse, merci !
    Alors il est peut-être temps d’acheter du rouble et du yuan. Car la Russie c’est un producteur majeur de gaz, de pétrole lourd, de gas-oil (envoyé en ce moment aux USA et sans lequel les trucks américains ne peuvent livrer leurs marchandises), de métaux précieux et rares sans lesquels les produits High Tech ne peuvent être fabriqués, de produits agricoles de première nécessité. Sans oublier que la Russie contrôle indirectement le marché de l’uranium via le Kazakhstan qui détient la moitié de la production mondiale des matériaux fissiles. Les couper du Swift revient à bousculer les échanges internationaux avec des conséquences graves notamment pour l’UE et les USA. Les pays clients achèteront donc leurs produits de première nécessité en roubles et en yuan. Ces monnaies sous-cotées vont donc s’apprécier fortement. Ensuite, les Russes et les Chinois ont leurs propres systèmes de compensation et ces derniers vont prendre le pas sur Swift progressivement. Le rapport de force est donc totalement inversé par rapport à ce qu’on nous présente. Effectivement, on peut ajouter que les Russes ont la première armée du monde bien mieux équipée et surtout mieux entraînée et motivée que les armées de l’OTAN, vu la superficie hallucinante du pays (11 fuseaux horaires) qu’il faut défendre. Enfin, la Russie est un des rares pays du monde industrialisé à n’avoir aucune dette, et a des réserves impressionnantes (or, devises) et il s’est dé-dollarisé. Il est presque autonome et a suffisamment de réserves financières pour tenir un blocus économique et financier de longue durée. Si d’aventures Poutine ne coupe rien que le gaz, ça va faire très mal pour nous en UE. Je me demande si les clowns à roulettes comme von der Leyen, Michel, Macron, Borrell, Scholtz, etc. ont encore des neurones en état de fonctionnement. 🙂

  4. L’hystérie (caractéristique hormonale inscrite dans le genre féminin et désolé pour cette ce constat de fait qui ne va pas dans l’air du temps mais on peut regarder mamy Clinton et la mairesse Hidalgo) contamine les réactions occidentales et surtout européennes.
    Je remarque que :
    A/ Mme Van des Lynden a décidé de ‘en se prenant pour la Présidente de l’Union et se substitue au rôle régalien des nations) :
    1) fournir des avions de chasse à l’Ukraine, en fait tous les avions russes des pays comme la Bulgarie, Estonie, Roumanie, etc., (ce qui va permettre aux Americains de remplacer la flotte avec les leurs!)
    2) de débloquer 500 millions d’euros pour aider l’Ukraine en armes, et
    3) à obtenir la fermeture des deux médias russes RT et Spoutnik !

    B/ Idem pour Roberta Metsola, maltaise (beau pays de corruption financière), présidente du Parlement européen qui vient de dire qu’elle livrera des armes à l’Ukraine !

    C/ qu’il y a une nette féminisation des ministres des Armées en Europe : en Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne , France, Pays-Bas.

    D/ Que nous avons une tante à la tête de la France qui déteint sur ses ministres car celui de l’Economie (qui avait déjà retourné sa veste) vient de retourner son pantalon dans ce comportement d’hystérie fébrile, un certain dénommé Bruno LAmaire et je vous laisse juger sur ces déclarations de ce matin :
    Guerre économique et financière totale (c’est dans ce dernier terme que ç’est hystérique !) «Ce dont Vladimir Poutine n’a pas eu conscience […] c’est qu’Etats-Unis et Europe ensemble sont de très le loin le continent économique et financier le plus puissant de la planète», a encore annoncé le ministre, avant d’ajouter avec fermeté : «Nous allons livrer une guerre économique et financière totale à la Russie». «L’urgence est de relever le coût de la guerre pour le président [Vladimir] Poutine», avait déclaré la veille la présidence française citée par l’AFP, en estimant que les sanctions déjà prises faisaient «plus mal que le président Poutine ne l’avait anticipé». Répondant au ministre français, l’ancien président russe Dmitry Medvedev s’est fendu d’une mise en garde sans ambages : «Faites attention à votre discours, messieurs ! Et n’oubliez pas que les guerres économiques dans l’histoire de l’humanité se sont souvent transformées en guerres réelles.»

    Pour FD : Le gazoduc russe pour Pékin devrait de mémoire distribuer 50 milliards de M3 d’ici 1 à 2 ans. La chine pourra peut-être prendre Taiwan pour récupérer les composants électroniques sensibles à la Russie seule véritable inconvénient pour l’instant (histoire de bien se serrer la paluche ! Bon faudra faire gaffe ensuite pour les frontières au sud-est de la Russie …)

      • À bien observer ces dames, certaines ne sont pas nées femmes mais le sont devenues… paroles de Beauvoir qui savait très bien de quoi i.el parlait !
        Tout cela dans le droit fil de l’agenda 2030 de l’ONU et de son ODD nº5 : un homme = une femme, sauf que cette équation, en toute logique et comme me l’ont enseigné mes profs de maths, équivaut à un homme – une femme = 0. Et étonnamment, la « dépopulation » est le but de ces psychopathes qui considèrent que la planète leur appartient et que tous les gueux doivent disparaître de sa surface. Et visiblement, ils ont décidé d’employer tous les moyens, « quoi qu’il en coûte »…

  5. Une réflexion que je soumets aux lecteurs :
    Le Mexique et une très large partie du continent sud américain ne soutiennent pas les sanctions « occidentales ». L’Afrique (sauf Maroc) est maîtrisée par les chinois en commerce et les russes en pouvoir sur le terrain des ressources terrestre, L’inde (Pakistan?), la Chine et la Corée du Nord (pays aux armes nucléaires) pour le pacifique bloquent les ricains, philippins et japonais.
    Quand on regarde du Pôle Nord, ce sont les occidentaux (USA, Canada, Europe) qui sont encerclés, non ?

  6. « Révolution copernicienne » au sein de l’UE pour ce beau parleur -cf. lien- (avec prise basculement des règles allemandes sur le budget de l’armée et retournement atomique avec pleine possibilité de recourir à l’arme nucléaire en collabo avec France-Macron) . Ah oui ? J’appelle ça et je confirme ma remarque sur l’autre billet, nous sommes en coup d’état européen et menée par Ursula (guidé par…suivez l’argent de ceux qui en gagnent). Or une meneuse c’est quoi en langue teutonne ? Ein fureure !
    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/l-union-europeenne-va-financer-l-93157

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s