Les hauts fonctionnaires français : à quoi servent-ils ?

L’Etat a dépensé en 2021 la coquette somme de 1,5 milliard d’euros en faisant appel à des cabinets de consultants, comprenez des vendeurs de vent (pour faire tourner les éoliennes ?) qui ne servent à strictement rien. Quand Pierre Mesmer et Marcel Boiteux ont mis en place la nucléarisation de la production d’électricité française avaient-ils fait appel à des consultants ? Non, car ils avaient su s’entourer d’ingénieurs de haut niveau pour les conseiller. C’est à croire qu’il n’existe plus aucun ingénieur de haut niveau ou même de médecin digne de ce nom pour appuyer le gouvernement dans ses décisions. Devant le déclin intellectuel des fonctionnaires et de la population éduquée en général le gouvernement doit faire appel à des cabinets de consultants, surtout aujourd’hui des consultants anglo-saxons. C’est inquiétant car on ne peut que constater que le pouvoir français est totalement déliquescent, mais ça ne date pas d’aujourd’hui.

Si le gouvernement français gouverne mal c’est parce qu’il est mal entouré par une administration au niveau intellectuel affligeant. Il ne faut pas s’étonner alors que ce pays régresse et n’ait plus rien à voir avec la France des « 30 Glorieuses ». Modeste blogueur j’ai encore une mémoire, un peu déclinante je l’avoue, l’ensemble des connaissances que j’ai acquis à l’Université. Mais aujourd’hui qu’enseigne-t-on à l’Université et dans les grandes écoles d’ingénieurs ?

Il ne faut pas s’étonner si la Chine est maintenant en avance sur tous les autres pays du monde dans le domaine scientifique. Il est vrai qu’il y a beaucoup de Chinois mais ce n’est pas une raison pour que le gouvernement français arnaque les contribuables en faisant appel à des « experts » étrangers. C’est inadmissible. À croire que tous les hauts-fonctionnaires grassement payés ne servent à rien … car ils sont incompétents. Dans les faits ils ne pensent qu’à leur porte-feuille. C’est la raison pour laquelle il leur arrive souvent d’aller proposer leurs services dans une grande entreprise privée puis réintégrer leur poste originel. On appelle ça des conflits d’intérêt. Ces portes tournantes devraient être interdites. Si un haut fonctionnaire obtient un détachement dans une entreprise privée il devrait perdre définitivement son statut de fonctionnaire et ne plus pouvoir réintégrer la fonction publique.

À propos de conflits d’intérêts il est tout à fait éloquent de constater qu’aucun des membres du fameux conseils scientifique de « guerre » qui se réunit à huis-clos régulièrement pour imaginer de nouveaux moyens de coercition de la population n’a déclaré ses conflits d’intérêt, c’est secret défense. Il ne faut pas prendre les contribuables pour des imbéciles. La Présidente de la Région Ile-de-France candidate à la présidence serait actionnaire d’Alstom-Energie via son époux. C’est elle qui signe les contrats pour la fourniture de tramways pour sa région et son époux n’a pas quitté son poste après la vente d’Alstom-Energie à GE. Il y a comme une forte odeur de conflit d’intérêt. Finalement le gouvernement français, tous ses conseillers, et la grande majorité des hauts-fonctionnaires sont tout aussi corrompus que les membre du monde politique ukrainien, un bel exemple de corruption. 

Lorsque Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV, à peu près l’équivalent de Bruno Lemaire, un homme hautement corrompu qui se servait abondamment dans les caisses de l’Etat fit de l’ombre au monarque avec son somptueux château de Vaux-le-Vicomte celui-ci l’enferma à Pignerol jusqu’à sa mort. Les temps ont changé depuis le Roi soleil, il est difficile d’imaginer le Président de la République jeter en prison un de ses plus proches collaborateurs, je pense par exemple au secrétaire général de l’Elysée, pour mélange des genres, c’est-à-dire pour prise illégale d’intérêt. Et d’alleurs jusqu’à quel point le Président lui-même n’est-il pas corrompu … Tout ce court récit pour faire ressortir que l’ensemble de la classe politique française avec tous ses hauts fonctionnaires mérite un « grand remplacement ». 

8 réflexions au sujet de « Les hauts fonctionnaires français : à quoi servent-ils ? »

  1. Ping : Les hauts fonctionnaires français : à quoi servent-ils ? | Qui m'aime me suive…

  2. Pour avoir viré de nombreux consultants quand j’étais en fonction dans une grosse multinationale de 300 mille personnes, voici la meilleure définition de consultant que j’ai pu trouver (si si vous savez, le gamin ou la gamine BCBG qui sort tout juste d’une école de commerce, et qui prétend expliquer à des seniors du comité de direction comment gérer leur boîte) :
    « Consultant : personne qui regarde votre montre, vous donne l’heure et vous fait payer la prestation un prix hallucinant » (KPMG, AT Kearney, Price Waterhouse Cooper, Bsoton Consulting Group, Mc Kinsey; etc.). 🙂
    NB : Mc Kinsey se prononce « Mac Kenzie ».

  3. Erratum : lire « Boston Consulting Group », alias le BCG, célèbre pour sa fameuse « matrice du BCG » intellectuellement stimulante (classe le portefeuille produits en vaches à lait, stars, dilemnes et poids morts) mais impossible à établir dans la pratique (car il faut pouvoir calculer le taux d’évolution du marché et la part de marché relative de chaque produit). Typique des cabinets consultants anglo-saxons…ça fait sérieux mais ça ne sert pas à grand chose sauf à impressionner de jeunes chefs incompétents promus au piston relationnel pendant une présentation marketing au comité de direction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s