Et que je « vaccine », et que je « vaccine » …

Une nouvelle fois la preuve est faite que les Français sont gouvernés par des imbéciles conseillés paraît-il par d’éminents spécialistes des maladies infectieuses, des médecins au rabais corrompus par le lobby pharmaceutique, et le résultat est là : bientôt les « non-vaccinés » porteront une étoile jaune sur leur veste et s’ils se dissimulent ils seront dûment dénoncés par les bien-pensants, les esclaves du pouvoir. Le pays a remonté le temps et 80 années ont été parcourues dans le sens inverse de ce temps. Les effets de cette « vaccination » élargie et obligatoire ne vont pas tarder à apparaître mais il sera trop tard, malheureusement.

Deux médecins allemands, les Docteurs Bhakdi et Burkhardt, spécialisés en immunologie et en pathologie, ont examiné 15 personnes décédées à la suite de l’administration de l’ARN messager codant pour la protéine de la spicule du SARS-CoV-2 appelée Spike-1. L’âge de ces personnes s’étalait de 28 à 95 ans et toutes sont décédées entre 7 jours et six mois après l’administration du « vaccin ». Les autopsies ont invariablement montré une accumulation de lymphocytes T en réponse à des effets secondaires inflammatoires provoqués par la protéine Spike car ils ont été leurrés par cette protéine étrangère. Si le virus lui-même se localise en premier lieu au niveau de l’épithélium des voies respiratoires et induit alors la production d’immunoglobulines A (IgA) protectrices par les lymphocytes en contact avec le virus l’injection d’ARN messager va favoriser la production par les propres cellules du patient de quantités massives de protéine Spike qui est retrouvée, après autopsie, dans l’ensemble du corps et dans tous les organes vitaux. La présence de cette protéine était supposée induire celle d’immunoglobulines protectrices telles que les IgA mais ce n’est pas le cas, ce sont essentiellement des immunoglobulines G (IgG) circulant alors dans le sang.

Dès que ces IgG se trouvent en contact avec une molécule Spike, car toutes n’ont pas été neutralisées, et de très loin, alors un mécanisme d’inflammation se développe et ceci peut apparaître n’importe où dans le corps. L’une des situations fatales est une péricardite qui provoque la mort de sujets jeunes. Jamais aucune reconnaissance de la relation de cause à effet entre ces administrations d’ARN messager appelé à tort vaccin n’a été admise par les autorités sanitaires de l’ensemble des pays occidentaux. L’évidence continue à être niée car tous ces décideurs politiques sont soumis à la dictature du lobby pharmaceutique qui impose ses produits mortels en dépit des évidences apportées à la suite d’autopsies et d’études détaillées par approche immunologique et anatomo-pathologique. Les Docteurs Bhakdi et Burkhardt ont été interdits de publication. Les éditeurs des revues scientifiques médicales ont probablement subi la pression du lobby pharmaceutique dans le but de refuser la publication de ces travaux.

Ce sont en effet des résultats explosifs car ils prouvent deux faits. D’abord l’injection d’ARN messager ne peut pas protéger contre une infection par le virus puisque cette thérapie génique n’induit pas la production d’IgA, il n’y a donc pas de défense immunitaire en « première ligne », c’est-à-dire au niveau de l’épithélium des voies respiratoires. Le vaccin contre la coqueluche induit justement ce type de protection et c’est la raison pour laquelle il est hautement efficace. D’autre part cette thérapie génique provoque des mécanismes d’inflammation destructeurs et souvent mortels pour les deux raisons évoquées plus haut : la protéine Spike a été localisée chez certains sujets plus de 6 mois après l’injection d’ARN messager. Cette protéine étrangère perdure donc dans l’organisme, ce qui n’était pas prévu par les fabricants de ces pseudo-vaccins. En outre il a été impossible chez ces sujets autopsiés de retrouver des lymphocytes T dits « lymphocytes mémoire » dont le rôle est une protection immunologique durable à la suite du contact avec un agent pathogène ou à la suite de l’administration d’un vaccin au sens pasteurien du terme. Aucun de ces lymphocytes T n’était capable de produire des immunoglobulines dirigées contre la protéine Spike. Cette dernière observation est particulièrement importante car elle prouve aussi que cette thérapie génique n’est pas un vaccin : elle ne protège pas et n’immunise pas les patients. 

En conclusion tous les gouvernements occidentaux sont victimes d’une incroyable imposture scientifique et les conséquences sur les populations dans la durée sont pour l’instant totalement inconnues.

Sources : https://doctors4covidethics.org/on-covid-vaccines-why-they-cannot-work-and-irrefutable-evidence-of-their-causative-role-in-deaths-after-vaccination/ et https://www.bitchute.com/video/wfErug93V94M/ et aussi https://doctors4covidethics.org/dr-explains-basic-immunology/

23 réflexions au sujet de « Et que je « vaccine », et que je « vaccine » … »

  1. Depuis le début, aucune mesure prise n’était utile médicalement, au contraire. Masques inefficaces et toxiques, confinement mélangeant contagieux et non contaminés, tests frauduleux utilisant un nombre de cycles exagéré, confondant ainsi cas et malades, traitements classiques interdits, injections géniques aux effets secondaires innombrables et graves, pourtant renouvelées en dépit des mauvais résultats concernant la protection, censure/ostracisation/disparition surprise de tous les sonneurs d’alerte, les héros comme les Dr Bhakdi et Burkhardt sont rares.
    Et tout ça dans tous les pays, en même temps. La coercition s’amplifie et continue avec des sommets en Australie, Autriche…
    Il y a un éléphant dans le salon dont votre billet ne parle pas. Il n’y a pas d’erreur mais une volonté de nuire évidente.
    La spike a été améliorée pour être dangereuse, elle se retrouve dans tous les produits imposés avec forcément les mêmes résultats pour lesquels elle a été conçue (gaine de fonction, affinité pour ACE2). Le but n’est pas de protéger les populations.

  2. « Avec une formation en biostatistique, Christine Massey a utilisé les demandes de liberté d’information (FOIA) comme un outil de recherche, comme une fraise à diamant, pour découvrir la vérité sur le SARS-CoV-2. C’est-à-dire : Le virus existe-t-il ?… »
    https://www.mondialisation.ca/le-virus-inexistant-une-interview-explosive-de-christine-massey/5661427
    https://blog.nomorefakenews.com/2021/10/07/the-non-existent-virus-explosive-interview-with-christine-massey/

  3. où je ne vous rejoins pas c’est quand vous dites que nous sommes gouvernés par des imbéciles. Je crois que plutôt nous sommes gouvernés par des malins dans la première acception de ce terme « qui se plait au mal ». Ces gens savent parfaitement ce qu’ils font, ils savent que les mesures qu’ils nous imposent n’ont aucun rapport avec la santé de nos concitoyens, Véran déclarait l’autre jour que le passe vaccinal c’était bien mieux qu’une obligation vaccinale, sans doute parce qu’il parvenait aux mêmes résultats sans engager (croient-ils) leur responsabilité pénale.

  4. Mais non, ce ne sont pas des imbéciles ! Enfin, pas plus que leurs idiots d’électeurs.
    Ce sont des FDP corrompus, voleurs et assassins.
    La réalité est simple et sordide : Pfizer donne 2% de commission à qui fait une commande massive et est en mesure de la payer, commission versée sur un compte anonyme dans une banque des îles Caïmans ou des îles Vierges.
    Faites le compte : 65 millions de triples doses à 15 €, ça donne 2,925 milliards d’euros, soit une commission de 58,5 millions d’euros.
    Comme ce sont des pourris qui vendraient père et mère pour une poignée de fèves, ils sont prêts à exterminer le peuple français en entier pour palper le pognon, et ils le font avec constance et efficacité.
    Le génocide est en cours et ira certainement à son terme.
    Si ça tourne mal, ils prendront un jet privé aux frais du contribuable et iront aux Caraïbes dépenser la récompense de leur crime.
    Il n’y a pas d’accord d’extradition entre ces îles et l’UE et ils jouiront là-bas d’une jolie retraite, à la santé des serfs soumis, veules et collabos.
    Je ne les plains plus : ils acceptent de livrer leurs enfants au Dr Bill Mengates pour les stériliser, ce sont des sous-humains.
    Qu’ils crèvent.

  5. Je viens de lire un truc rigolo, je ne sais pas si c’est réel ou un pipeau en période pré-électorale, mais en tous cas, c’est le genre de potins qui fait du bien à lire quand on prend connaissance des mesures débiles et ubuesques que le pseudo-gouvernement a pris hier : donc Brigitte Macron s’appellerait en vérité Jean-Michel Trogneux… donc le commandeur (j’ai failli écrire « le co-menteur ») en chef de nos armées adore la coke et les transsexuels…ça cadre pas mal avec le personnage et ses frasques à répétition 🤣 🤪
    https://lemediaen442.fr/xavier-poussard-sur-jean-michel-trogneux-et-brigitte-macron-les-deux-faces-dune-meme-piece/

      • L’Elysée n’a pas fait de commentaires, à part le fait que le bureau de la femme du président allait déposer plainte. Pour le moment aucune réaction. Pourtant la chose est facile à défendre avec un simple extrait de naissance… 🙂

      • exactement, en plus ça décrédibiliserait F&D qui révèle souvent des faits très gênants pour le pouvoir, mais au Palais on se contente du minimum syndical en se disant probablement qu’en faisant le dos rond, les Français vont bientôt être plus préoccupés par l’État policier que la loi 3714 met en place que par le reste.. Aux dernières nouvelles, la journaliste auteur de l’enquête serait introuvable. soit qu’elle se cache soit que …

      • Ou alors…elle rase les murs car les services spéciaux l’ont dans le collimateur ou elle sait qu’elle va finir comme le Pr Fourtillan, dans un hôpital psychiatrique internée de force par un psychiatre véreux et un préfet aux ordres.
        En fait, plus je regarde la tronche de Brigitte Macron et plus j’ai l’impression qu’elle a la tête de Patrick Juvet….mais sur ce coup là, je suis très loin d’être objectif et à dessein, ça me ferait trop plaisir que ce soit la vérité 🙂

  6. Peut-on évaluer ce qu’aurait été la pandémie, si, dès le début, on avait testé — au vu de la fiabilité incertaine du début –, soigné, s’équipé le plus rapidement possible en lits, masques, matériels divers, embauché des personnes pas forcément qualifiées qui auraient effectués des tâches annexes { désinfections, transports, préparations matérielles }, …… ?
    On ne m’enlèvera pas de l’idée que si le but avait été de soigner les patients au plus vite, on aurait autorisé les mèdecins à prescrire les médicaments efficaces que l’on connaît bien, tout en cherchant éventuellement, de nouvelles molécules pour vaccins et médicaments, au cas où la pandémie persisterait !
    Le faît de forcer toute la population à se faire vacciner, alors que l’écrasante majorité de celle-ci possède une immunité naturelle qui la protèjera de toute façon, est irresponsable au vu d’effets secondaires inévitables inhérents à toutes nouvelles molécules !
    Malgré mon ignorance en la matière, j’aurais pu comprendre qu’on cible la vaccination à tous ceux risquant des formes graves { ceux-ci étant bien identifiés } ; mais certainement pas à toute la population, sous le prétexte de limiter la progression du virus ; je savais que c’était un mensonge.
    Allez, un petit clin d’oeil :

    Vaccinalement vôtre. JEAN

    • Moi je trouve que la stratégie est logique, et elle fonctionne parfaitement
      Pfizzer a annoncé ,à grand renforts de relais médiatiques , qui ne se sont pas posé de questions, normal, que son produit était un vrai miracle(ne venez pas avec vos fake news sur les financements des médias hein)
      Comme un seul homme, nos décideurs ont commandé, dans des conditions qui pour le péquin moyen aurait amené Pfizzer devant les tribunaux, des milliards de doses.Pour le plus grand bien commun, les médias ont bien mis en garde contre les vaccins concurrents,et tant pis si son produit est 20 fois plus cher.
      Très vite, sans remettre encause la stratégie, on ne change pas de cheval au milieu du gué, on a annoncé que la 2° dose était finalement nécessaire,car voyez-vous ,ce virus mute, peu importe si le produit de Pfizzer cible le virus d’origine.
      Et bien sur ,les décideurs, les « savants » des innombrables entités médicales, et évidemment les médias ont mené la propagande.
      Comme cela repart , ma foi, une petite 3°, tout lemonde est d’accord, Mme Michu a couru réclamé sa piquouze.
      Bien sur, pour que cela marche, il fallait éviter que certains trublions se mettent à avoir certains succès en soignant, on a donc interdit aux médecins de soigner, logique
      D’ailleurs, il y a une certaine unanimité pour dire que la grippe espagnole aurait été bien moins mortelle si on avait eu les antibiotiques, mais avec les chinois..
      Bien sur, on va vacciner les enfants, Pfizzer a annoncé de bons résultats, et les médecins de plateau expliquent que les pauvres gosses encombrent les urgences, font des covid longs, ça tombe bien non?
      Et hier, j(‘entends que à NY il y a une vraie hécatombe d’enfants de moins de 5 ans.
      Cela n’a évidemment rien à voir avec le fait que Pfizzer a mené des essais prometteurs sur ces enfants, juste une heureuse concordance de temporalité.
      Cela ressemble fort à une escroquerie?
      Mais non ,voyons, juste des heureuses coincidences
      Ils nous prennent pour des crétins, et ma foi, ils ont raison d’en profiter

  7.  » les conséquences sur les populations dans la durée sont pour l’instant totalement inconnues.  »

    sisi, ma belle fille double dose d’il y a 5 mois a une engine qu’elle n’arrive pas à soigner, si la logique est respectée ça va durer encore un mois ou deux et je vais devoir ramasser ma compagne à la cuiller parce que sa fille ne passera pas l’année.

    On a les dirigeants qu’on mérite, nos choix sont fondamentalement les nôtres, notre obéissance est un cadre social, c’est comme tout, ça se change. Il faut juste le vouloir.

    Il faut simplement attendre que ça tombe comme des mouches et ensuite la pleine conscience aura lieu avec une belle chasse à l’homme.

    en 80 ans on a presque fait x4 sur la population mondiale, forcement à un moment donné faut écrémer un peu.

  8. Le mot de l’année serait : ultracrepidarianisme ; à l’évidence , les politiciens en sont atteints .
    Mais , au travers de vos commentaires , ne le seriez vous pas aussi un peu ?
    J’avoue avoir du mal à me forger une opinion bien tranchée sur le sujet en écoutant et lisant les pro et anti vax . Bref , dans le doute , j’ai suivi les recommandations ( 3 doses à ce jour sans aucun effet délétère) ; aurai je eu de la chance ? Peut-être ,mais en fait je ne sais pas , je ne sais rien ….au moins, et c’est la bonne nouvelle , je ne serai pas taxé d’ultracrepidarianiste .lol
    Bonne et joyeuse Saint Sylvestre à tous .

    • Ce n’est pas de l’ultracrépidarianisme en ce qui me concerne, c’est juste que j’ai fait une étude qui porte à présent sur environ 150 références bibliographiques et qui démontre par A+B que la vaccination anti-Covid est plus nocive que la maladie qu’elle est censée soigner et que la stratégie du « tout vax » est sous-tendue par des arrières-pensées politiques et mercantiles.
      En clair, si on a compris que l’ARNm de la protéine Spike est une toxine qui s’attaque à l’appareil circulatoire et à l’immunité, on a déjà fait le tour du problème à 80 %.
      Season’s greetings ! 🙂

  9. « Niveau : Alerte Laboratoire

    Après le 31 décembre 2021, le CDC retirera la demande adressée à la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) du panel de diagnostic RT-PCR en temps réel du CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV), le test introduit pour la première fois en février 2020 pour la détection du SARS-CoV-2 uniquement. Le CDC fournit ce préavis aux laboratoires cliniques afin qu’ils disposent de suffisamment de temps pour sélectionner et mettre en œuvre l’une des nombreuses alternatives autorisées par la FDA. »
    Traduit de :
    https://www.cdc.gov/csels/dls/locs/2021/07-21-2021-lab-alert-Changes_CDC_RT-PCR_SARS-CoV-2_Testing_1.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s