Une nouvelle stratégie anti-Covid est désespérément nécessaire

Il y a exactement un an aujourd’hui, le Docteur en soins intensifs Pierre Kory témoignait devant une commission du Sénat américain. Après avoir passé de longues heures, mois après mois, à lutter pour sauver des personnes désespérément malades, cet homme s’est avancé avec un message d’espoir.

« Nous avons une solution à cette crise », a-t-il déclaré. « Un traitement précoce est la clé. » Les médecins doivent prescrire des médicaments tôt, avant que les personnes ne tombent suffisamment malades pour nécessiter une hospitalisation. « Tout autre décès sera un décès inutile », a-t-il déclaré. « Je ne peux pas continuer à soigner les patients quand je sais qu’ils auraient pu être sauvés avec un traitement plus précoce. »

Le médicament ayant le pouvoir de tout changer, a insisté Kory, est un médicament générique, lauréat du prix Nobel de 2015, connu pour traiter les parasites. Ces derniers mois, il avait également démontré des propriétés antivirales et anti-inflammatoires impressionnantes contre le COVID. « L’ivermectine doit être mise en œuvre et mise en oeuvre maintenant », a déclaré Kory.

À ce moment-là, 290 000 Américains avaient officiellement péri de COVID. Les familles avaient été traumatisées. Des cœurs avaient été brisés.

Morts par SARS-CoV-2 aux USA : 2020 : 353000, 2021 : 459000 en dépit de la campagne de « vaccination » massive mise en place.

Étonnamment, de manière obscène, les pouvoirs en place ont répondu au témoignage passionné de Kory en détournant leur visage. Les sénateurs du Parti démocrate qui siègent à ce comité sénatorial ont quitté la salle plutôt que de passer 10 minutes à écouter ce médecin de soins intensifs.

Les médias ont également prétendu que son témoignage n’avait jamais eu lieu. Son message d’espoir, à l’approche de Noël, au cours d’une année qui avait marqué des millions de personnes, a reçu un black-out quasi total de l’actualité.

Au lieu de cela, les politiciens et les sociétés de médias (qui encaissent tous régulièrement des chèques de Big Pharma) ont continué à faire confiance aux bureaucrates médicaux qui avaient déjà mal géré les choses. Ils ont continué à écouter Anthony Fauci, qui n’a jamais traité un seul patient COVID, plutôt que des médecins de soins intensifs tels que Kory.

Aujourd’hui, un an plus tard, le nombre de morts aux États-Unis du COVID s’élève à 812 000.

Ces chiffres sont terribles. Ils le sont malgré une campagne de vaccination d’une année maintenant. La conclusion est on ne peut plus évidente. Les vaccins contre le COVID ont échoué. Ils ne font pas la seule chose dont nous avons besoin : empêcher la maladie de se propager.

Nous devons changer de cap. Veuillez regarder cette vidéo. Merci d’en parler aux autres. Lorsque les journalistes refusent de faire leur travail, le public doit lui-même passer le mot.

Par pitié, ne passons pas encore une année de perdue en continuant à poursuivre des politiques qui ne fonctionnent pas.

Le régime ridicule du « sans traitement précoce » continue de dominer les autres systèmes de soins de santé. Malgré leurs généreux salaires financés par les contribuables, les responsables de la santé publique de nombreux pays semblent plus intéressés à jouer le rôle de chef de file (américain) qu’à penser par eux-mêmes. Des gens meurent en conséquence.

Ici au Canada, 15 598 décès ont été attribués au COVID en 2020. Le bilan de cette année, avec trois semaines encore au calendrier, est de 14 229.

En Australie, 909 décès ont été attribués au COVID en 2020. Le bilan de cette année est jusqu’à présent de 1 156.

Au Royaume-Uni, 73 512 décès ont été attribués au COVID en 2020. Le bilan de cette année est jusqu’à présent de 72 314.

Le succès ne ressemble pas à ça.

Source et pour voir l’intervention du Docteur Kory allez sur le site de Donna Laframboise :https://nofrakkingconsensus.com/2021/12/08/new-covid-strategy-desperately-needed/

8 réflexions au sujet de « Une nouvelle stratégie anti-Covid est désespérément nécessaire »

  1. Ping : Une nouvelle stratégie anti-Covid est désespérément nécessaire – Qui m'aime me suive…

  2. Bonjour,
    Pourquoi les Kory, Raoult, et autres médecins de terrain sont ignorés ou stigmatisés ?
    Ce sont des empêcheurs de tourner en rond !
    Deux années ont passées a suivre avec attention cette « pandémie » et douter rapidement de ce grand » cirque « .
    Alors apres avoir tâtonné, ceux au contact des patients ont compris, et ceux qui cherchaient ont décrit, enfin des traitements nombreux ont été proposés !
    Mesures barrières, tests, systèmes hospitaliers, traitements, rien n’y a fait, nous savons que c’est un virus somme toute peu létale, touchant essentiellement des personnes âgées et malades.
    Et pourtant les morts étiquetés covid s’accumulent, et pourtant la Doxa reste la même.
    Qu’est-ce qui fait système ?
    La politique (WHO, WEF..) l’ideologie ( neo-liberalisme, ploutocratie..) , la finance (bourses, monopoles..).
    Quel est le mobile ?
    Le contrôle des peuples (numerisation, taux de natalité, hypnotisation télévisuelle..)
    De mon point de vue, nous sommes pris au piège, focalisés sur un virus et une maladie qui n’est plus qu’un pretexte !
    Il ne me semble pas y avoir d’issue autre qu’insurrectionnelle! Mais dans les pays développés nous tenons trop à notre sécurité et à notre confort !
    Ceci dit merci à vous pour ce blog, rafraîchissant, parfois provocant.

  3. Yvan Rioufol, le journaliste qui avait invité le Pr Perronne sur le plateau de Cnews à une heure de grande écoute, a toujours refusé de se faire vacciner. Il a publiquement annoncé avoir attrapé le Covid par contact avec une personne vaccinée. Bien que cela soit formellement interdit en France, il a annoncé s’être fait prescrire de l’ivermectine et déclare se porter comme un charme grâce à l’ivermectine (+ azithromycine + vit C/D + Zn). Il doit cependant observer une quarantaine de 10 jours pour éviter de contaminer son entourage. Je trouve que c’est un très joli pied de nez aux institutions sanitaires hexagonales qui ont déjà annoncé être en route pour une vaccination généralisée des adultes et des enfants, après que Mme von der Leyen a passé commande de plusieurs milliards de doses de vaccins (auprès de Pfizer bien évidemment) via un contrat léonin qui courra jusqu’en 2023/2024.
    https://lemediaen442.fr/contamine-par-un-double-vaccine-ivan-rioufol-se-soigne-a-livermectine-lazithromycine-au-zinc-et-a-la-vitamine-d/

  4. AMHA, un des (autres) freins à la reconnaissance de ces médicaments, est l’absence d’essais « gold standard » d’envergure, avec publication dans une revue « renommée » à comité de lecture.
    On comprend que les labos ne veuillent surtout pas financer une telle étude sur des médicaments si peu chers.
    Si je me trompe, merci de me donner les références.
    A ma connaissance des « articles » sont bien parus dans certaines de ces revues, mais concernent plus des observations (même conséquentes) que des « essais ****)

  5. A FD. Confirmation : 4,4 milliards de doses vaccinales ont été commandées par la Commission Européenne soit 10 doses par personne pour 3 ans !!!
    https://www.upr.fr/actualite/5e-vague-ce-que-castex-na-pas-dit/
    DONC vers l’obligation vaccinale obligatoire pour tous sous peine d’amende comme en Grèce ou en Autriche (obligation à suivre en Allemagne avec le nouveau papa Scholz).
    Rappelons la définition , dixit Pr Perronne, qu’un vaccin protège et stoppe la transmission. Constat : ni l’un ni l’autre de nos 4 autorisés en Europe. Donc La techno ARN n’est pas un vaccin de facto. Quant au bénéfice/risque, on s’assoie dessus.
    La stratégie est de maintenir une pression jusqu’à obtention d’une AMM non conditionnelle en calquant le mode du vaccin de la grippe annuellement (ou à chaque poussée d’un variant quelconque). Ca permet le double coup de faire une rente à l’industrie pharmaceutique mais surtout d’établir un passeport Vaccinal car, en France, on pourra le rendre obligatoire sans déroger à la loi.
    Donc passeport plus identité sur le même QR code = fin de la première étape du projet Davos.

  6. A propos de stratégie il y a la torture psy chez nos voisins teutons plus enclins à des pratiques plus radicales de l’ingénierie sociale – surtout auprès des « jeunesses… » :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s