Brève. Le mutant omicron

Dans l’alphabet grec il y a deux « o » le petit, omicron, et le grand : omega qui porte bien son nom. Selon toutes les source scientifiques disponible à l’heure actuelle ce nouveau mutant, le « super-variant » comme le pensent les analystes financiers, plonge les grands spécialistes de l’OMS, filiale de la fondation Bill Gates (oui, seulement « fondation Bill », car Melinda n’a pas apprécié que son époux se livre à des orgies sexuelles avec des pucelles grassement payées par Jeff Epstein), donc l’OMS cherche avec appréhension combien de morts ce mutant inattendu a provoqué. En Afrique du Sud : zéro, et dans tous les pays maintenant hôtes de ce mutant, même situation. C’est vraiment décevant ! Quelques petits mensonges de plus et tout rentrera dans l’ordre.

Dès qu’il y a un mort estampillé « coronavirus » les biologistes s’empressent de cultiver les prélèvements pour multiplier le virus et en faire la séquence de l’ARN génomique. Rien ! Il trouvent invariablement le variant dit « delta » car dire « indien » ce serait une connotation colonialiste, je n’en dirai pas plus. Bref, le mutant omicron n’a tué personne en Afrique du Sud, pire encore personne n’a été hospitalisé car ce mutant ne provoque qu’un rhume bénin. Quelle déception pour l’OMS et ses affidés, je veux dire les laboratoires pharmaceutiques occidentaux, car si cette forme mutante du coronavirus originaire de Wuhan, c’est la doxa, est hautement contagieuse mais vraiment pas dangereuse (puisqu’il n’existe toujours pas de preuve de cette dangerosité) alors on ne peut que souhaiter que ce nouveau mutant envahisse la planète entière, infecte tout le monde y compris les « vaccinés » et leur procure, enfin, une immunité et qu’enfin également l’épidémie disparaisse d’elle-même.

Il paraît qu’il existe des amorces adaptées pour la détection du mutant omicron par RT-PCR mais comme cette technique est utilisée en dépit du bon sens les pouvoirs politiques exigeront des tests systématiques pour mieux stigmatiser les peuples afin de les priver encore plus profondément de leurs libertés. On assiste donc, impuissants, au retour du fascisme et du totalitarisme dans des pays européens qui ne voulaient plus en entendre parler. L’histoire dit que lorsque l’armée allemande envahit l’Autriche en 1938 elle fut accueillie par des applaudissements. L’Autriche a retrouvé ses vieux démons et l’exemple de ce pays fait des émules en Europe. Il est vrai que priver les peuples de liberté doit être jouissif pour des chefs d’Etat qui ne sont que des pantins désarticulés manipulés par des puissances financières qui ont trouvé en eux le moyen de mettre en application leurs desseins totalitaires. Paul Craig Roberts l’a très bien montré dans son article que j’ai mis en ligne hier sur ce blog : l’Europe s’achemine vers une dictature à la chinoise et si les peuples continuent à nier l’évidence il sera rapidement trop tard. Il sera trop tard quand les policiers tireront à balles réelles sur des manifestants désarmés, il sera trop tard quand ces politiciens criminels et corrompus d’Europe auront ouvert des camps de concentration dans lesquels on laissera mourir ceux qui refusent de se plier à la thérapie génique obligatoire. Il ne suffit plus de manifester avec des petits drapeaux dans la rue, l’heure est devenue trop grave et il n’y a plus d’autre alternative que la violence et la révolution. Triste avenir … À mes lecteurs de déterminer qui est la personnalité figurant dans ce billet.

7 réflexions au sujet de « Brève. Le mutant omicron »

  1. Ping : Brève. Le mutant omicron – Qui m'aime me suive…

  2. Petite réflexion personnelle…

    le variant omicron est aussi répertorié comme le B1.1.1.529

    529 est le carré de 23, nombre premier « sacré » selon les croyances d’un certain … Crowley Aleister qui le définit comme un « nombre de vie » lié a l’ADN car les spirales d’ADN son espacées de 23 Angstroms.

    Wikipédia: « Comme 13, le 23 est parfois considéré comme un nombre de la malchance[réf. nécessaire]. Il peut avoir une autre signification comme dans les écritures occultes d’Aleister Crowley et de William S. Burroughs. »

    comme ils adorent les symbols…
    vivement le variant Omega…

      • C’est pas faux …

        Comme précision, j’ai trouvé cela …

        Aleister Crowley, dans son Dictionnaire Cabalistique, définit 23 comme le nombre de « vie » ou « un fil », suggérant de façon obsédante le texte vital de l’ADN. D’un autre côté, le nombre 23 a de nombreux liens avec l’interruption : en code télégraphique, 23 signifie « stop » ou « interruption » et l’hexagramme 23 du I Ching signifie « l’éclatement ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s