Brève. Indéniable collusion entre « BigPharma » et les gouvernements

Au Canada la bataille est engagée pour que les gros laboratoires pharmaceutiques élargissent leur clientèle aux enfants âgés de 5 à 11 ans. Le Ministère de la santé canadien a donc commandé une étude à un dénommé James D. Kellner, conseiller du ministre de la santé, pour évaluer le bien-fondé d’une vaccination des enfants. Dans un article vide de sens paru dans le Canadian Medical Association Journal Kellner s’appuie sur des arguments sans aucun caractère factuel pour vivement conseiller, voire promouvoir, la vaccination des enfants pour « les protéger contre le variant delta » : www.cmaj.ca/lookup/doi/10.1503/cmaj.210053 . Dans les notes en fin d’article il apparaît que les auteurs n’ont pas de conflits d’intérêts, c’est clair puisqu’ils travaillent dans un environnement universitaire et sont rétribués par l’Etat fédéral ou les Etats du Saskatchewan ou de l’Alberta.

Pourtant à la fin de ces notes de fin d’article il est précisé que Kellner et son assistant S.B. Freedman ont été financés pour cette étude (qui n’en est pas une stricto sensu) par Pfizer, GlaxoSmithKline, Merck et Moderna alors qu’il déclaraient n’avoir aucun conflit d’intérêts quelques lignes plus haut.

Donc la vaccination des enfants de 5 à 11 ans est une affaire de gros sous et ces deux tristes sires, comme le Ministre de la santé lui-même, sont corrompus. Cette situation canadienne n’est pas unique et les mêmes tractations frauduleuses ont lieu au sein de tous les gouvernements occidentaux. Il est en effet difficile de résister au gigantesque pouvoir financier de ces entreprises pharmaceutiques pour qui la corruption fait partie du quotidien et représente un argument de vente incontournable.

16 réflexions au sujet de « Brève. Indéniable collusion entre « BigPharma » et les gouvernements »

    • Je pense que le FBI a toujours un oeil sur Pfizer et la CIA dispose de toutes les données téléphoniques de UvdL. Quand les USA le jugeront utile ils organiseront une « fuite ». Maintenant je demande qu’à être convaincu de toutes ces allégations, il faut des faits. Pourquoi Mediapart ne s’intéresse-t-il pas à ce dossier ?

    • @Gris : Excellent lien 🙂
      Merci ! 36 milliards d’Euros, ça peut aiguiser pleins d’appétits en effet ! Même si beaucoup de gens en doutent fort, mais c’est le but de ce blog, qu’on échange nos points de vues très différents 🙂
      Je respecte cela dit le point de vue du patron de ce blog, Jacques Henry, et je me rangerais derrière son point de vue 🙂
      FD

  1. PS2 : et quand l’intrigue tourne au meurtre, il y a enquête policière. Y aurait-il un commanditaire ou est-ce un pur hasard ? Que des banquiers se suicident en se tirant dans le dos, bon, admettons ils sont capable d’inventer des croissances et des taux négatifs. Mais un chimiste spécialiste de l’oxyde de graphène? Il se drogue ou en fabrique et serait tombé sur un conflit de dealers ?
    Serait-ce une pièce à un dossier Nuremberg du XXIe siècle ?
    https://reseauinternational.net/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

    • Je suis très réservé sur cette interprétation : pour utiliser une métaphore, si on affûte une hache de telle sorte que son tranchant soit celui d’une lame de rasoir, il n’en demeure pas moins qu’en rencontrant le tronc d’un arbre, cette hache va finir plantée dans le bois et sera ainsi bloquée définitivement sauf si on exerce une pression suffisamment forte pour l’extraire. Maintenant, il est curieux de constater la présence de graphène dans des vaccins…quelle est la raison de la présence de cet ingrédient ? Un résidu de fabrication, un contaminant indésirable présent à l’état de traces dans un des ingrédients, un ingrédient qui fait partie de la formulation du produit ? Si oui, quelle en est la fonction ?
      Mystères et boules de gomme 🙂

  2. En ce qui concerne les soupçons de corruption, on peut rappeler que le budget de l’EMA (l’agence européenne du médicament) était de 358 millions d’euros en 2020 dont 85 % sont payés par l’industrie pharmaceutique (essentiellement les multinationales américaines du secteur). Ce qui explique le fait que l’hydroxychloroquine et l’ivermectine aient été superbement ignorées par cette agence au budget plus que royal et que la préférence a été donnée progressivement à la firme Pfizer. Cette agence vient d’autoriser la vaccination des enfants avec le Comirnaty comme par hasard, alors que le dossier qui a été déposé est vide (Pfizer reconnaît qu’il faut 5 ans pour évaluer les effets secondaires de son vaccin chez les enfants).
    On peut également rappeler qu’en Australie, plus d’une demi-douzaine de membres du personnel du Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, ont démissionné pour soupçons de corruption et qu’ils vont être auditionnés et jugés par une cour spéciale. Mme Berejiklian et ses collègues auraient ainsi reçu des dizaines de millions de dollars de la part de Pfizer et d’AstraZeneca. Dans les contrats léonins de Pfizer, il est stipulé que ce sont les gouvernements qui doivent prendre en charge le dédommagements des effets secondaires, toujours suivant le sacro-saint principe du « j’encaisse les profits et je socialise les pertes ». Du coup, plus de 10,000 Australiens ont déposé des demandes de dédommagement suite aux effets secondaires graves de la vaccination à leur gouvernement en novembre 2021. Ajoutons à cela la suspicion de corruption de l’époux de la présidente de la Commission Européenne, et on commence à avoir une idée de l’ampleur de la fraude qui est très certainement généralisée à l’ensemble de la planète.
    Rappelons que tout être humain est corruptible, et que tout dépend du montant que le corrupteur est prêt à offrir au corrompu. Ainsi, le contrat de 36 milliards signé par Pfizer et par Mme von der Leyen peut suggérer des rétro-commissions pour services rendus à hauteur de 10 à 20 %. Cela peut aiguiser de nombreux appétits dont celui des meilleurs VRP de Pfizer en France (Emmanuel Micron et Olivier Véreux). 🙂

    • Pour les pratiques de corruption et de charlatanisme de Pfizer qui ont été sanctionnées aux USA, jeter un coup d’oeil là-dessus à partir de 7:45

  3. Mais d’un point de vue purement scientifique, en quoi cette étude n’est pas valable ?

    Quant on lit les notes de bas de 5,on est loin de votre conclusion lapidaire. Je ne suis pas certains que ces gens soient des corrompus, comme vous le présenter. Ce sont des universitaires qui ont reçu des subvention d’une multitude d’organisme privé comme public.

    Mais bon quant on croit comme vous que bill gates veut provoquer Un genocide avec la complicité de tous les dirigeants, scientifiques et journalistes (à l’exception de certains sites internet qui dévoilent la « vérité » on ne peut pas attendre une analyse pertinente de votre part, même d’un point de vue purement scientifique.

    • Lisez l’abstract et vous verrez que c’est un article bidon qui tartine des évidences comme le fait que les enfants sont peu touchés par le SARS-CoV2 par rapport aux autres segments de la population (les personnes âgées, etc..) et qu’il faut continuer à étudier la question, voire à envisager la vaccination des plus jeunes. Le tout sur la base d’une cohorte de 264 personnes….super balaise ! Utiliser ce papier pour promouvoir la vaccination des enfants me rappelle le fameux article bidon qui prétendait qu’une majorité de scientifiques dans le monde croient à la théorie du réchauffement climatique d’origine humaine, alors que c’est l’inverse. Article bidon donc qui n’apporte aucune percée à la science, qui ne nous apprend rien, et qui sera probablement utilisé pour justifier une politique sanitaire dangereuse pour la jeunesse.
      Vous avez d’autres questions ? 🙂

    • Monsieur, le génocide dont vous suggérez l’inexistence, à tort ou à raison d’une opinion qui ne restera que la vôtre, est déjà entamé dans la destructuration de votre écriture, reflet d’un arrangement de pensée dont les neurones (qui sont censés produire l’organisation mentale) ou ont été très tôt mal accordés grammaticalement, ou font montre d’une dégénérescence dont les causes seraient susceptibles de susciter l’attention des psychologues et des neurophysiologistes.
      Il m’arrive également de faire quelques fautes mais je les corrige en relecture. Aussi conseil de prof (cette abréviation me permet d’éviter de préciser un masculin ou un féminin qui devient suspicieuse dans notre environnement « psychico-logique » délétère à n’en pas douter, lui !) de français : relisez-vous.

    • Désolé de ce que je vais écrire ici, ce n’est pas spécialement contre vous et si ceci vous blesse veuillez m’en excuser.
      Quelle est la limite de ce que l’on appelle corruption ? d’un conflit d’intérêt ?
      Une poste haut placé au sein d’une telle institution attribue puissance et argent. Même le plus honnête de hommes peut être tenté de fermer les yeux, un petit peu, pas grand chose … il se justifiera toujours, se trouvera des excuses.
      Il y a toujours ce projet d’achat d’une villa sur la côte et puis les études de la petite dernière, admise à CalTech, etc …
      Qui peut renoncer à cela ?
      Le vrai problème avec ce genre d’organismes ( ici l’EMA) ets qu’ils fonctionnent avec peu de contrôle démocratique alors que les décisions prises impactent des centaines de millions d’individus.

      Quand au commentaire sur Bill Gates, franchement vous n’avez pas mieux ?
      On pourrait parler de la terre plate ou des reptiliens tant qu’on y est 🙂

      • Il y a déjà corruption quand on favorise l’entre soi, mêmes écoles, groupes politiques, associations en tous genres puisqu’il y a une reconnaissance de soi ce qui équivaut à un intérêt qui prime sur les compétences pour réaliser une travail quelconque.
        Cette honnêteté de valeur peut être perturbée par des intérêts plus matériels ce qui en fait une bassesse. A la rigueur Corneille ou Shakespeare peuvent en apprendre sur la qualité de morale, esprit ou valeur à propos de la dignité de l’homme. A vous de vous y consacrer et de voir midi à votre porte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s