L’histoire se répète toujours, la preuve …

Pour prouver cette affirmation voici deux exemples presque convaincants. Remontons donc le temps jusqu’en 1920. Au début du mois de septembre de cette année-là se tint le premier congrès des peuples d’Orient appelé aussi Congrès de Bakou. Celui-ci fut organisé par l’Internationale Communiste par Grigori Zinoviev. Le but non dissimulé de ce congrès était de répandre l’idéologie communiste parmi les peuples musulmans du Caucase jusqu’aux Kurdes et aux Perses et naturellement les musulmans russes. L’ingéniosité de Zinoviev fut de promouvoir la « guerre sainte » pour étendre le communisme et dans le même type de stratégie l’émancipation des femmes au nom de ce communisme. On retrouve dans le programme de ce congrès l’idéologie néo-marxiste de l’islamo-gauchisme contemporain qui sévit en particulier en France. L’ultra-gauche fleurant bon le marxisme le plus intransigeant tente aujourd’hui de s’approprier la propagande organisée par les activistes musulmans pour la fondre dans un mélange idéologique à la Zinoviev. L’histoire se répète toujours.

Le deuxième événement du vingtième siècle qu’il est approprié de citer ici est la grande révolution culturelle prolétarienne chinoise qui dura dix ans, de 1966 à 1976. Il s’agissait pour Mao, premier secrétaire du parti communiste chinois, de consolider son pouvoir et il réussit pleinement avec comme conséquence plus de 20 millions de personnes proprement massacrées. L’essence de la révolution culturelle était d’effacer l’histoire et de créer une nouvelle hiérarchie idéologique et politique. Le mouvement fut initialement encadré par les « grades rouges », majoritairement des étudiants. Les autodafés, la profonde remise en question de l’ordre dit « bourgeois » et les auto-critiques en public souvent suivies d’exécutions sans autre forme de procès furent les caractéristiques de cette révolution culturelle. Aujourd’hui on assiste à un mouvement similaire issu lui aussi des universités, non plus chinoises mais américaines, le mouvement « Woke » qui signifie littéralement « éveillé ». Ce mouvement a rapidement traversé l’Atlantique pour se répandre en Europe occidentale. Le but ultime de ce mouvement idéologique également issu de l’extrême-gauche universitaire exactement comme les gardes rouges prirent naissance au sein de l’Université Tsinghua de Pékin est de faire table rase du passé pour construire un monde nouveau et par conséquent nécessairement meilleur.

Si on ne relit pas l’histoire l’islamo-gauchisme et le mouvement Woke pourraient être aussi dévastateurs que leurs précédents historiques, en particulier le mouvement Woke, par définition destructeur et qui pourrait dériver vers une idéologie anarchiste et sanguinaire. Le nombre d’oeuvres d’art et de réminiscences historiques détruits au cours de la révolution culturelle chinoise semble encore aujourd’hui impressionnant. Quant aux restes du congrès de Bakou ils sont toujours évidents au Tadjikistan, au Kyrgyzstan et au Kazakhstan, des démocraties autoritaires fortement imprégnées de l’idéologie communiste des années précédant la chute de l’Union soviétique avec, fait peu connu en Europe un droit des femmes respecté dans la plupart de ces pays contrairement aux autres pays de la région n’ayant pas été colonisés par Moscou. Ceci n’ôte rien à l’aspect délétère de l’islamo-gauchisme dont le but est d’instaurer la charia dans les pays occidentaux. 

2 réflexions au sujet de « L’histoire se répète toujours, la preuve … »

  1. Le fait d’avoir suivi aveuglément l’OTAN et les USA dans leurs guerres froides et chaudes en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Afghanistan sous le regard complaisant d’Israël et de ses organisations franco-israéliennes (le CRIF, BHL, etc.) a fourni aux islamo-gauchistes de tous poils des prétextes en or pour fomenter des attentats terroristes en Europe et sur notre sol.
    Bravo les mecs ! Plus débile, tu meurs. Mais quand on voit le niveau des 3 derniers présidents français et de certains sous-fifres comme Jean-Yves Le Drian, il ne faut plus s’étonner de rien 🙂

  2. Ping : L’histoire se répète toujours, la preuve … – Qui m'aime me suive…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s