Brève. Les nouveaux alchimistes

Pendant des siècles les alchimistes ont tenté par toutes sortes d’approches toutes aussi étonnantes les unes que les autres de transformer le plomb en or. Ce processus est aujourd’hui appelé transmutation et avec le développement de la physique nucléaire il est entré dans la vie commune en particulier en médecine nucléaire. Les alchimistes ont depuis longtemps disparu et sont maintenant remplacés par une nouvelle corporation qui, elle, réussit à transformer des substances – qu’on n’oserait pas donner à son chien préféré – en or massif. Il s’agit des laboratoires pharmaceutiques qui osent obtenir des autorisations de mise sur le marché pour des molécules dont le simple examen visuel suffit pour en détecter le considérable degré de dangerosité. Et pourtant c’est ce que vient d’oser faire la société Merck avec le Molnupiravir. Ce produit hautement mutagène est censé traiter les malades atteints de SARS-CoV-2. Je ne m’étendrai pas sur les fonctionnalités de ce produit qui sont très bien décrites dans l’article en français de Wikipedia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Molnupiravir et je conseille à mes lecteurs de le lire le plus rapidement possible car la version originale en anglais a déjà été expurgée.

Vendre un poison mutagène et cancérigène 700 dollars le flacon pour traiter avec 50 % de chance de succès un malade atteint de coronavirus alors que cette même société Merck est le principal producteur d’Ivermectine dont les effets bénéfiques spectaculaires ont été démontrés dans le monde entier, ce n’est plus étonnant. Seul l’appât du gain motive aujourd’hui ces laboratoires et ils n’hésitent plus à vendre des poisons pour gagner de l’or.

Article de Wiki en anglais : https://en.wikipedia.org/wiki/Molnupiravir

7 réflexions au sujet de « Brève. Les nouveaux alchimistes »

  1. Ping : Brève. Les nouveaux alchimistes – Qui m'aime me suive…

  2. On parle de nouveaux traitements du sars cov pour l’automne. Notamment d’une ivermectin like par Pfizer. Ce qui rendrait les « vaccins » caduques puisque autorisés exceptionnellement en urgence en raison de l’absence prétendue de traitement. SilvanoTrotta a fait une vidéo où il donne l’information de l’arrêt des « vaccins » pour cette période (source Europe et ARS ). Les demandes d’autorisation provisoires de ces mêmes « vaccins » n’étant pas renouvelées au 6e mois comme les laboratoires auraient dû le faire. Ceux ci étant de ce fait injectés actuellement en toute illégalité. Les demandes d’information faites à l’Agence Européenne des Médicaments sur la demande de renouvellement ont eu pour réponse « nous ne savons pas »! Pourtant il reste des milliers de doses à écouler et d’autres commandées…

    • Dernier rebondissement sur les vaccins anti-Covid :
      Le Conseil d’Etat a estimé le 29 septembre 2021 :
      1 – Malgré le fait que les vaccins n’ont plus d’AMM (autorisation de mise sur le marché) depuis fin juin/début juillet en UE pour les produits Pfizer, Moderna et AZ
      2 – Malgré le fait qu’on ne demande pas le consentement libre et éclairé des patients
      3 – Malgré les décès et effets secondaires graves de ces produits expérimentaux mis-au-point en quelques semaines,
      Que :
      La vaccination est obligatoire pour les personnels soignants et que de facto le passeport sanitaire est légal, même s’il impose l’utilisation de produits interdits et dangereux.
      Ref : https://www.francesoir.fr/politique-france/reponse-du-conseil-detat-me-diane-protat

      Ce qui veut dire que la logique administrative/technocratique semble échapper aux principes de logique et de sécurité médicale de base (dont le serment d’Hippocrate : « primum non nocere »).

      Comprenne qui pourra.
      Personnellement, j’ai du mal à comprendre 😂

    • « On parle de nouveaux traitements du sars cov pour l’automne. Notamment d’une ivermectin like par Pfizer.  » — Ou par Merck.

      J’ai un doute : un truc cher, mis au point récemment, difficilement utilisable, avec un rapport risque/bénéfice faible, et que donc les labo vont absolument vouloir faire passer (en urgence et QQEC) pour un traitement du sars cov ?

  3. En France le Conseil d’Etat, le Conseil constitutionnel, le gouvernement sont tous vendus aux intérêts des laboratoires pharmaceutiques. La constitution n’est plus respectée, les droits fondamentaux des citoyens sont bafoués, on entre en dictature. La Cour suprême espagnole a rendu un jugement diamétralement opposé : le pass sanitaire est illégal. Mensonge et corruption en deçà des Pyrénées, vérité au delà …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s