Nouvelles du Japon

Inutile de revenir sur les propos des analystes financiers qui prédisent une « japonisation » de l’économie de plusieurs pays européens dont la France. Ces analystes que je ne nommerai pas n’ont probablement jamais posé leurs pieds sur le sol japonais. Comparer la France au Japon c’est comme comparer une vieille chèvre et une antilope. Je m’explique : l’état des finances de la France est catastrophique, le déficit du commerce extérieur augmente année après année, inexorablement, la dette détenue à près de 70 % par des non résidents augmente sans cesse et le calcul officiel de cette dette est un véritable artifice comptable. En un mot la dette officielle est un arbre qui cache la forêt des hors-bilan et des dettes des collectivités locales. Le Japon a mis de l’ordre dans ses comptes nationaux, les réserves de devises du pays font pâlir jusqu’aux Allemands car la balance commerciale du Japon est largement bénéficiaire. Il n’y a pas de « hors-bilans » au Japon et la dette est détenue aujourd’hui à plus de 90 % par les Japonais. De plus la BoJ a fusionné avec le Trésor. Tous ces analystes financiers français de plateau télé oublient ces points essentiels car une telle situation « à la japonaise » est inapplicable en France en raison des traités européens.

L’actualité du jour au Japon est très riche. Le nouveau premier ministre Kishida n’a pas caché son intérêt pour l’énergie nucléaire. Il est en effet évident que le Japon n’a pas d’autre choix à moins d’accepter d’être de plus en plus dépendant des pays producteurs de pétrole, de gaz et de charbon. Et dans ce registre il est probable que le Japon collaborera avec la Chine dans le domaine de l’énergie nucléaire alors que la France était un partenaire traditionnel dans ce domaine. Échaudés par le fiasco des EPRs de Finlande et de France, le Japon se tournera donc naturellement vers la Chine dans le domaine nucléaire. Pour en terminer avec ces analystes financiers obtus si la consommation intérieure n’est pas dynamique au Japon, ou du moins pas assez dynamique dans leur esprit, il faut remettre les choses à leur place. S’il y a en effet de plus en plus de « vieux » au Japon qui consomment de moins en moins que ces analystes aillent se promener dans une ville comme Tokyo, ils constateront que partout, y compris dans les quartiers résidentiels, il y a des multitudes de chantiers de construction en tous genres. Si ce n’est pas un signe du dynamisme de l’économie domestique nippone j’attends qu’un de ces analystes me donne des explications.

Aujourd’hui enfin l’oeil du typhon Mindulle passera à environ 300 km au sud de l’immense agglomération de Tokyo dans quelques heures sans provoquer de pluies dévastatrices. Longue vie à l’Empire du soleil levant …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s