Le pass sanitaire est la première expérience de crédit social dans le monde démocratique (Eric Verhaeghe)

Si la Suisse et la Belgique tentent timidement de suivre l’expérience française du pass sanitaire, la Cour suprême espagnole a déclaré cette démarche contraire à la constitution du pays. En réalité la mise en place d’un pass sanitaire est contraire aux lois européennes et contraire aux articles fondamentaux de la Constitution française. Il y a encore plus préoccupant. Ce pass sanitaire, outre le fait qu’il introduit une ségrégation entre les « vaccinés » et les autres, est en réalité un moyen détourné pour obliger toute personne, quel que soit son âge, à subir cette « vaccination ». La Liberté de se faire ARNémiser ou non est violée et l’Égalité entre citoyens est également violée. Quant à la Fraternité, n’en parlons même pas puisque ce pass introduit une ségrégation et par conséquent un antagonisme entre les « vaccinés » et les non ARNémisés.

Il y a un autre point complètement occulté par les médecins de plateau télé qui, tous sans exception, soutiennent la nécessité de la « vaccination », c’est normal ils sont payés pour faire passer le message, est le fait que les autorisations dans l’urgence de mise sur le marché de ces potions de thérapie génique expérimentales ont largement dépassé la date limite de six mois fixée par l’Agence européenne du médicament. En conséquence le corps médical injecte aux citoyens un produit dont la commercialisation est devenue illégale. Le problème est que personne ne sait où en sont les tractations de marchands de tapis qui se déroulent dans les bureaux feutrés de la Commission européenne.

Comme je l’avais mentionné dans un précédent billet sur ce blog passer du pass sanitaire au pass climatique sera le grand « bon en avant » à la Mao pour instituer le carnet de crédit social à la chinoise dans plusieurs pays européens dont par exemple la Suisse (les Helvètes veulent probablement satisfaire les délires du Club de Davos !). Tout est déjà en place et étalé sur les bureaux des décideurs politiques européens, acoquinés qu’ils sont avec Klaus Schwab, le Président du Forum Économique mondial. Éric Verhaeghe avait déjà alerté l’opinion sur l’imminence de la mise en place d’un crédit social à la chinoise en Europe. L’irruption du volcan de la Cumbre Vieja dans l’île de La Palma (Canaries) est là pour rappeler que le changement climatique provoque des éruptions volcaniques. J’ai entendu un commentateur de je ne sais plus quelle chaine de télévision espagnole l’affirmer. Donc pour éviter toute éruption volcanique il faut se conformer aux exigences qui vont être mises en place pour sauver le climat et Gaïa et, afin de contrôler tous les bipèdes qui peuplent l’Europe, il n’y a qu’un seul moyen : le pass climatique, clone direct du pass sanitaire et synonyme de crédit social à la chinoise.

En conséquence les pays occidentaux vont basculer dans le totalitarisme tel que la Chine est arrivée à le mettre en place tout en préservant un semblant d’économie de type consumériste en tous points semblable au fameux « panem et circances » de la pax romana. L’héritage gréco-romain de l’Europe a permis l’émergence de la démocratie en Europe, ce ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir …

4 réflexions au sujet de « Le pass sanitaire est la première expérience de crédit social dans le monde démocratique (Eric Verhaeghe) »

  1. Ping : Le pass sanitaire est la première expérience de crédit social dans le monde démocratique (Eric Verhaeghe) – Qui m'aime me suive…

  2. Comparer la culture asiatique où le collectif prime sur l’individu avec la culture européenne où justement c’est le contraire, l’individu prévalant sur le collectif, tout cela me paraît délicat.
    Imposer un système de gestion sociale de type asiatique en Europe sera obligatoirement un fiasco de nature à déclencher des émeutes sociales de très grande ampleur. Le ballon d’essai du passeport sanitaire en est un bon exemple : les médias officiels tentent de cacher comme ils le peuvent le fait que des millions de personnes juste en France, et sans compter les autres pays, manifestent pour le maintien de leurs droits. Pour l’anecdote, le premier ministre des Pays-Bas a failli se faire lyncher pendant une conférence de presse en début de semaine par un auditoire venu l’écouter quand il a présenté son projet de passe sanitaire…si la police n’était pas intervenue de façon musclée, le pauvre type aurait fini lapidé par la foule furieuse de ce projet…et pourtant les Hollandais ne sont pas connus pour être particulièrement violents. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s