Actualité. Professeur Raoult : le mot d’adieu

Hier 7 septembre le Professeur Didier Raoult s’est livré à un exercice qui l’a rendu assez nerveux puisqu’il faisait sans cesse cliquer sont stylographe. À sa place j’en aurais fait tout autant … Il a fait un bilan magnifique de l’activité de l’IHU, ne s’est pas trop épanché sur les traitements précoces pour guérir l’infection par le SARS-CoV-2 revenant de Franceville au Gabon, pays où l’HCQ et l’Ivermectine sont prescrits quotidiennement à la population en raison de la présence endémique de la malaria et de divers parasites comme l’onchocercose. Enfin, à ma grande surprise, le Professeur Raoult a préconisé la vaccination de la population sans préciser toutefois à partir de quel produit. Il est évident que le Professeur Raoult subit de plein fouet la pression de la mafia médicale parisienne et qu’il a choisi le profil bas avant de choisir la retraite puisqu’en France les universitaires sont mis autoritairement à la retraite à 70 ans. J’allais écrire « arbitrairement » car un grand nombre de ces cerveaux peuvent encore être utiles pour la société plusieurs années encore.

Je souhaite au Professeur Raoult de choisir de vite quitter la France et de continuer son travail dans n’importe quel autre pays car les invitations doivent s’accumuler sur son bureau et à son domicile. Et il aura raison tant le système administratif du secteur santé français est corrompu et dirigé par des escrocs qui ne pensent qu’à s’enrichir.

Note. Le Gabon compte 2,28 millions d’habitants et l’épidémie de SARS-CoV-2 a provoqué la mort de 168 personnes ce qui correspondrait pour la France à 4820 morts : merci à l’HCQ et à l’ivermectine …

5 réflexions au sujet de « Actualité. Professeur Raoult : le mot d’adieu »

  1. Ping : Actualité. Professeur Raoult : le mot d’adieu – Qui m'aime me suive…

  2. Ce n’est pas la première fois que ce professeur compétent affirme être favorable à la vaccination. Il ne quittera son IHU qu’à l’issue de la réunion du conseil d’administration du 15.
    Il reste criminel d’interdire de se soigner et nos gouvernants et responsables de santé publique seront un jour jugés pour non assistance à population en danger.

  3. Je me souviens d’une interview récente du Pr Raoult où il disait sa préférence pour les vaccins traditionnels (à virus inactivés) anti-Covid comme le Sinovac ou le Coronavac qui a été évalué de façon très pointue au Chili. Il avait d’ailleurs plaisanté sur l’efficacité des vaccins à ARN/ADN, de façon très brève…on sent bien qu’il ménage la chèvre et le chou depuis quelques mois et qu’il utilise un vocabulaire laudateur vis-à-vis de l’actuel locataire de l’Elysée, ce qui n’a pas suffit puisqu’on a envoyé depuis Paris des « boeufs-carottes » pour « faire du ménage » à l’IHU de Marseille.
    Je n’en suis plus très sûr mais je crois qu’il a été reviewer d’un article du NEJM sur l’évaluation du Coronavac testé sur une dizaine de millions de personnes (population au Chili = 19 millions) avec une efficacité calculée à 66 % : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2107715
    DOI: 10.1056/NEJMoa2107715
    De mémoire, les effets secondaires du Coronavac sont minimes comparés à ceux des vaccins Pfizer, Moderna ou AZ. Je parie un paquet de cacahuètes salées grillées que les vaccins chinois ne seront jamais homologués en UE, à l’instar des vaccins russes. 🙂

  4. Raoult fait du bateau et je lui souhaite de profiter des belles calanques de notre région.
    Quelle que soit l’issue de la réunion du 15 septembre il a déjà dit que les erreurs ça se payent et les mensonges se condamnent. Je subodore qu’il va mettre son grain de sel sans nuire à l’équipe de l’IHU pour aiguiller les hommes de lois et de justice pour dénoncer les coupables (qui sont un peu plus que responsables). Pourquoi cette estimation ? Il fait partie d’une famille où l’honneur n’est pas un vain mot et que la lignée des résistants coule dans ses veines.

  5. « Note. Le Gabon compte 2,28 millions d’habitants et l’épidémie de SARS-CoV-2 a provoqué la mort de 168 personnes ce qui correspondrait pour la France à 4820 morts : merci à l’HCQ et à l’ivermectine … »

    Attention aux fausses corrélations …
    Le Gabon a une population âgée d’à peine plus de 20 ans en moyenne (contre plus de 40 en France) et ayant une espérance de vie de 67 ans seulement (contre plus de 80 en France). C’est une population beaucoup plus jeune et donc beaucoup moins à risque face à une maladie qui continue à tuer surtout les très âgés.

    Je suis d’ailleurs surpris qu’on ne mentionne pas plus souvent l’âge médian des morts en Europe … pas politiquement correct , sans doute …

    A part ça , comment se porte votre famille au Japon ? Sans problème , j’en suis persuadé !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s