Quelques remarques au sujet du pass sanitaire

Le pass sanitaire vient donc d’être mis en place en France et à n’en pas douter un seul instant il sera également imposé dans la grande majorité des pays européens dont les dirigeants politiques sont le doigt sur la couture aux ordres de la propagande insidieuse des laboratoires pharmaceutiques. On commence à mentionner des injections de rappel pour les premiers vaccinés, par conséquent ce pass sanitaire sera donc mis à jour. En fin d’année si vous ne vous êtes pas soumis à une piqûre de rappel (pour le plus grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques) votre pass sanitaire ne sera plus valable. C’est terrifiant de constater que les démocraties occidentales aient succombé aux démons du totalitarisme avec autant d’enthousiasme.

En France comme dans bien d’autres pays occidentaux il y a des personnes circulant en toute impunité alors qu’elles sont porteuses du virus du SIDA (HIV) et qui sont contagieuses. Ont-elles un pass sanitaire dédié à leur état de santé ? Non. Il y a de plus en plus de personnes porteuses du bacille de Koch, la tuberculose, une maladie hautement transmissible, bien que sous traitement qui n’a pour effet que de ralentir l’évolution de cette maladie, ces personnes sont-elles munies d’un pass sanitaire spécifique ? Non. Et pourtant la majorité des malades souffrant de tuberculose ne sont plus isolés comme autrefois dans des sanatoriums, ils sont soignés chez eux avec des médicaments devenus pratiquement inefficaces. Il y a 50 ans et plus la syphilis était une maladie devant être déclarée aux autorités sanitaires et une enquête devait être diligentée pour identifier ce que l’on appelle aujourd’hui les « cas contact » rapprochés (c’est de l’humour) et c’est ainsi qu’il était possible de limiter voire de prévenir une épidémie de syphilis. Je rappelle à mes lecteurs que la syphilis est toujours une maladie bien présente et que les antibiotiques deviennent de plus en plus inactifs contre le tréponème.

J’ai choisi ces trois exemples car le HIV et la tuberculose tuent chaque année autant de personnes que ne l’a fait le SARS-CoV-2 depuis le début de la pandémie dans le monde. On n’en parle pas et le fait de ne pas en parler est un scandale planétaire. Les porteurs du HIV sous tri-thérapie dont la charge virale n’est pas nulle sont contagieux et ils contribuent toujours à répandre la maladie. Que se passe-t-il dans les Antilles françaises en ce moment avec le SARS-CoV-2 ? Ce virus s’en donne à cœur joie car près de 40 % des Antillais sont HIV-séropositifs et sous tri-thérapie ou non leur système immunitaire est déficient, mais il ne faut pas en parler, ça fait désordre ! Les tuberculeux, en majorité au niveau pulmonaire, sont également un mets de choix pour le SARS-CoV-2. Par pudeur mal placée il n’existe aucune statistique sur l’incidence de ces co-morbidités, HIV ou tuberculose, liées aux décès par coronavirus, vraiment très inquiétant. Il est vrai qu’en France, le pays des Droits de l’Homme, toutes les données de santé sont classées maintenant « secret défense » sur décision du Président Macron. De l’autre côté de la Manche le Royaume-Uni met à la disposition des spécialistes toutes les données de santé de même que le CDC aux Etats-Unis. En France c’est un « niet » stalinien !

Qu’est-ce que le gouvernement français a-t-il donc de si important à cacher ? Selon la loi française il faudra attendre 50 ans pour que les archives, par exemple les compte-rendus des réunions du « conseil de guerre anti covid », soient rendues publiques. Cette « loi du silence » cache à l’évidence la totale corruption de l’ensemble du gouvernement français qui veut aujourd’hui se disculper de ses erreurs et de ses mensonges répétés en imposant des mesures totalement en contradiction avec les principes mêmes de la Constitution. Pourquoi le gouvernement français a-t-il interdit la vente d’hydroxychloroquine et d’ivermectine ? Ces interdictions ont provoqué la mort de plus de la moitié des morts et qui va en rendre compte devant la justice populaire (qui n’existe plus puisqu’elle est aux ordre du pouvoir) ? Si ce n’est pas de la corruption directe du gouvernement par les laboratoires pharmaceutiques je veux bien me pendre. Bienvenue dans un monde meilleur …

Note. Au sujet de la Guadeloupe, au risque de me répéter car j’en ai déjà dit un mot sur ce blog, lorsque j’avais pris mes quartiers à Marie-Galante une de mes amies française se fit mordre par un scolopendre et elle me téléphona pour me demander de la conduire d’urgence à l’hôpital de l’île. Alors qu’un médecin se démenait pour lui sauver la vie je discutais avec une infirmière et lui parlais du SIDA. Elle me répondit que tous les patients étaient soumis systématiquement à un test sérologique et les résultats étaient spectaculaires : à Marie-Galante du moins plus de 40 % des hommes étaient positifs. Je n’en dirai pas plus.

19 réflexions au sujet de « Quelques remarques au sujet du pass sanitaire »

  1. Ping : Quelques remarques au sujet du pass sanitaire – Qui m'aime me suive…

  2. Le pass dit sanitaire, c’est génial.
    Un superbe outil de discrimination entre contaminés. Il permet de contaminer les autres sans la moindre vergogne, alors que si on est pas vaxxiné, on est fautif. Sans compter la discrimination entre personnes contaminées par le SAR-COV2 et les autres maladies pour lesquelles une étoile bleu n’est pas nécessaire.
    Cela ouvrira t-il les yeux des Français? Peut-être de certains.

  3. Les vaccinés produisent leur propre protéine Spike qui est pathogène sur l’appareil circulatoire et affecte donc tous les organes. Dès que l’hiver arrivera, que leur système immunitaire sera plus faible et que leurs réserves de vitamine D auront été épuisées, nos « premiers de cordées » vaccinaux » vont méchamment souffrir et un nombre encore incertain mais important décédera.
    Nous allons donc assister en grandeur réelle au milieu de la phase III des essais de ces pseudos-vaccins à ARNm qui pour le moment sont les pires de toute l’histoire de la vaccination selon l’OMS (si on en juge aussi par le nombre de morts…environ 20,000 rien qu’en UE depuis seulement 6 mois). Au rang des effets secondaires graves qui se chiffrent pour le moment à au moins 1 million, en plus des thromboses pulmonaires, des AVC, des thrombocytopénies, et des hémorragies digestives, etc., nous avons les myocardites chez les adolescents et les propriétés abortives chez les jeunes femmes. Je suppose que c’est à ce moment là que les gros labos vont débouler et sortir leur joker : le médicament qui permet aux vaccinés de retrouver une vie normale…à condition de le prendre toute sa vie !
    Pour ce qui est des Antillais, s’ils sont 40 % à être séropositifs, je comprends mieux pourquoi les chefs des services de santé là-bas ne se bousculent pas pour pousser les pseudos vaccins anti-Covid et prétendent la bouche en cul de poule qu’il ne faut pas « brusquer les us et coutumes locales »… 🙂

  4. Covid et les Antilles : revue de presse et une question intéressante à la fin.
    Lu dans ma revue de presse d’aujourd’hui au sujet du faible taux de vaccination des Antillais qui est perçue comme un véritable scandale sanitaire :
    1- Le Monde : « Vaccination contre le Covid-19 : « Aux Antilles, il y a la volonté de se soigner par soi-même et non en suivant des politiques imposées de l’extérieur »…et l’article de citer le scandale sanitaire du pesticide utilisé dans la bananeraies comme raison de la non-vaccination des Antillais…bref ça déconne à cause du Chlordécone ! Ah bon ? OK !
    2- Marianne : « Méfiance, pauvreté, médecines douces : pourquoi la vaccination patine dans les Antilles » : là c’est à cause de la pauvreté et de la préférence pour les compléments alimentaires (vitamine D + zinc)..Ah bon ? OK !
    3 – Le Figaro : « Covid-19 : 30.920 nouveaux cas en 24 heures, 54 morts dans les hôpitaux français » : « Le taux d’incidence, «colossal», atteint plus de 1700 cas pour 100.000 habitants en Guadeloupe et 1200 en Martinique. En Guyane, Guadeloupe et Martinique, le taux de vaccination reste très faible, et explique en grande partie la flambée actuelle sur les deux îles ».
    Le gouvernement va taper du poing sur la table, « L’exécutif a procédé mercredi à un nouveau tour de vis pour «freiner des quatre fers» l’épidémie de Covid-19″…Non mais, on va pas se laisser emmerder par des culs terreux à 7000 km de Paris ! Ah bon ? OK !
    4 – France Info : « Les Guadeloupéens rétifs à la vaccination contre le Covid-19 : « Tout ce qui vient de la métropole provoque une réaction de recul » ». « Les gens hospitalisés ne sont pas vaccinés, au secours, nous n’avons plus de lits de réa « ! Ah bon. Pourquoi avoir supprimé les lits au fait ?
    Mais bon OK.
    Etc…………………….
    5 – France-Tv-Info Martinique en mai 2021 : « Le nombre de personnes touchées par le coronavirus est en baisse en Martinique. Selon les chiffres publiés ce mardi 4 mai 2021 par l’Agence Régionale de Santé, 347 nouveaux cas sont recensés entre le 26 avril et 2 mai 2021 ».
    Ah bon ? Tout va bien ? OK !
    6 – QUESTION : il s’est passé manifestement quelque chose entre juin et juillet 2021 dans les Antilles, mais quoi ? Un nouveau variant apocalyptique dont personne ne parle vient d’apparaître ? Ah bon ? Lequel ? Sinon, à part la saison des pluies et quelques touristes en ce moment, personnellement, je ne vois pas trop…
    Si quelqu’un a une idée, je prends.
    Ah si ! Bon sang, suis-je bête ! Les gens se sont fait vacciner : 20 % c’est pas énorme, mais s’ils sont séropositifs, la vaccination n’a pas dû leur faire du bien !!
    Bon, je dis ça, mais je n’ai rien dit hein ? 🙂

  5. Le Pass Sanitaire est un outil marketing très efficace pour booster les ventes de Pfizer et de Moderna. Le directeur commercial de ces 2 sociétés pour la France s’appelle Emmanuel Macron… qui s’il n’est pas trop bête a dû acheter un gros paquet d’actions en sus, histoire de se mettre des ronds de côté pour l’après-Mai 2022. Une fois qu’on a compris ça, le reste coule de source 🙂

    • Macron est surveillé de près par les services secrets américains et ces services connaissent tous les détails des transactions entre le gouvernement français et la firme américaine GE pour la vente d’Alstom-Energie qui a été pilotée par Macron alors qu’il était ministre des finances (ou quelque chose comme cela) sous l’administration Hollande. Combien Macron a touché d’honoraires pour cette vente ? Les services secrets américains ont toutes les informations. Qu’on ne s’étonne pas s’il a acheté des action Pfizer ou Moderna et qu’il fait tout pour que tous les Français soient soumis à la thérapie génique produite par ces laboratoires criminels. Macron a commis deux impairs qui n’ont pas plu aux américains. Il a invité Poutine à Brégançon et convié un diplomate iranien lors du G7 de Biarritz. Les Américains ne lui pardonneront jamais : il est mort politiquement et il sera certainement poursuivi en justice pour haute trahison car de nombreuses personnalités politiques et le peuple français tout entier en ont assez de ses magouilles innommables.

      • J’ai dû jeter mes notes détaillées sur ce dossier mais je crois en effet me souvenir qu’après les interrogations de Marleix, Montebourg, les révélations du pauvre Pierrucci, le comportement de Kron, etc.. sur la revente d’Alstom à GE, plusieurs centaines de millions d’euros se seraient évaporés et que les soupçons en 2019 étaient braqués directement sur Macron. Depuis, silence radio du parquet national financier et des médias qui parlaient pourtant ouvertement de pacte de corruption. Nul doute que la NSA et la CIA qui ont transmis tous les enregistrements à la justice américaine pour condamner Alstom pour trafic d’influence en Indonésie, possèdent tous les enregistrements capables de faire passer Macron devant la justice. Je ne sais pas quelles magouilles ce dernier a essayé de vendre à Poutine à Brégançon, mais ça a dû bien le faire rigoler…pas du genre à se faire acheter ou manipuler le Vlad.

  6. D’où tenez-vous ce chiffre de 40 % de séropo « aux Antilles » , et qu’entendez-vous par « Antilles » ? Les Caraîbes dans leur ensemble les « Antilles » dites « françaises » (Guadeloupe, Martinique et Saint-Martin), (attention la Guyane b’est évidemment pas une île, donc ne peut être considérée comme antillaise, essayez donc à Cayenne de les traiter d’antillais, vous allez être bien reçu, à juste titre) ?

      • Oui, désolé, je n’avais pas été jusque là.
        Donc, à Marie galante il y aurait , en 2003, 40% de séropo, dans la population masculine, quid des femmes et des enfants ?
        Cette île n’étant pas, loin s’en faut, la plus peuplée des « Antilles » (merci pour votre précision), les valeurs sont-elles extrapolables à l’ensemble « antillais » ?
        Et 18 ans après où en est la situation ?

  7. Et pour détendre (?) l’atmosphère , une nouvelle venue de Chine :
    Le Parti (le seul) a diffusé la liste des chansons interdites dans les karokés, notamment pour cause de « sécurité nationale » (sic), en attendant la liste de celles qui seront, et elles eules, autorisées;
    Comme quoi, il n’y a pas qu’en France que le totalitarisme sur les esprits se déploie (ceci est de l’ironie…)

  8. En ce qui concerne l’engorgement des hôpitaux dont les médias nous rebattent en ce moment les oreilles, voici le témoignage d’une femme médecin d’un hôpital de Rennes qui indique que les malades du Covid sont aux abonnés absents mais que les patients qui y rentrent en masse en ce moment sont des personnes qui viennent de se faire vacciner. Les pathologies à traiter sont classiques en post-vaccination Pfizer/Moderna : embolies pulmonaires, AVC, cardiopathies, fausses-couches :
    https://odysee.com/@vivreautrement:6/Louis_HK—%F0%9F%94%B4%F0%9F%93%A2T%C3%A9moignage—-Une-m%C3%A9decin-de–RENNES-nous-explique-la-situation-dans-l'h%C3%B4pital-ou-elle-exerce.–Comme-ns-le-savions-d%C3%A9j%C3%A0-p%E2%80%A6:c?

  9. Autre témoignage intéressant qui recoupe le précédent, celui d’une infirmière d’un hôpital de Saint-Claude dans le Jura, qui déclare également ne pas avoir vu de malades du Covid depuis 6 mois, mais qui voit entrer des personnes souffrant des effets secondaires de la vaccination Pfizer/Moderna : « aujourd’hui, on a plus de morts de gens vaccinés que de gens non-vaccinés » :
    https://odysee.com/@vivreautrement:6/Infirmi%C3%A8re-Les-malades-sont-tous-vaccin%C3%A9s:7?

    • Ne comptez-pas sur les médias traditionnels pour relayer ce genre de témoignages, ces médias officiels sont des sources de propagande et de désinformation à la solde de l’exécutif purement et simplement. Les réseaux sociaux ont finalement du bon 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s