Petite analyse de la politique française (suite)

Que devra faire cet homme nouveau, hors des partis politiques tels qu’on les connaît, que personne ne connait encore ? Mettre immédiatement en place un audit en profondeur des finances de l’Etat français qu’il s’agisse des recettes mais aussi et surtout des dépenses. La Cour des Comptes réalise un travail remarquable en ce sens mais tous ses rapports sont ignorés par les gouvernements. Il faudra que ça change. Cette nouvelle personnalité devra réformer le système électoral en rendant immédiatement le vote obligatoire comme c’est le cas chez nos voisins belges et soumettre au suffrage populaire le retour à la première version de la constitution de la Ve république qui a été dévoyée au cours du temps avec un retour au septennat non renouvelable car être trop longtemps au pouvoir est un facteur d’affaiblissement de ce pouvoir. Puis il devra s’atteler à l’immense tache de simplification de l’organisation administrative de la nation, l’inflation législative étant un cancer qui ronge l’économie de la France. Confier les manettes du pouvoir à une personnalité politique, qu’il s’agisse d’un président de région réélu avec à peine 15 % des suffrages des électeurs inscrits ou reconduire un président qui a accumulé les errements avec son « en même temps », symbole de son indécision fondamentale, et ses coups d’éclats médiatiques, me paraît désolant et je n’y adhère pas comme probablement une majorité de Français.

Alors qui ? Zemmour est trop systématiquement xénophobe. J’aime bien ce journaliste qui possède un brio invraisemblable pour aborder n’importe quel sujet avec un discernement qui devrait rendre jaloux Macron, fondamentalement ignorant, mais sa xénophobie est, et j’en suis convaincu, mal perçue par une grande majorité de Français. Bayrou, c’est un farceur qui change de costume chaque fois qu’il entre en scène et il a mal vieilli. Mélanchon : on ne va pas tout de même agréer qu’il transforme la France en République cubaine socialiste marxiste, encore qu’il plait à toute une frange d’écologistes hébétés qui n’ont toujours rien compris ni à l’économie ni à la politique, ni au climat, ni à l’environnement. Et Ruffin n’a pas d’avenir, il devrait cultiver des pommes de terre.

Alors qui ? J’avoue que je n’ai aucun élément de réponse et que je ne veux pas me risquer à un diagnostic bancal, je ne m’appelle pas Emmanuel Todd, alors je laisse à mes lecteurs le soin de réfléchir à ce problème de vide virtuel du milieu politique français.

Il reste deux inconnues susceptibles de changer la donne. D’abord une grave crise financière mondiale qui n’épargnera aucun pays, la Russie étant le seul épargné mais subissant le contre-coup de la désolation économique et sociale que subiront les pays occidentaux. Le système financier global a atteint des limites au delà desquelles il n’est plus possible de le gérer. L’effondrement de ce système adossé sur de l’argent créé à partir de rien est prévisible. L’étincelle qui allumera la bombe financière peut être issue de la faillite d’une banque suffisamment importante pour être systémique, laquelle ? Pour l’instant personne n’en sait rien. Le raz-de-marée destructeur de l’effondrement du système financier occidental balayera des entreprises comme Google, Facebook et Tesla et leur chute entrainera tous les indices boursiers de toutes les places financières vers l’insignifiance. La crise de 2008 paraîtra une promenade de santé. L’autre inconnue pour ce qui concerne la France pourrait être l’éclatement de l’équilibre précaire de la sécurité des grandes villes. Une guerre civile est à redouter. Comme pour le système financier une telle situation sera la conséquence d’un simple fait divers comme il y en a chaque jour en France plusieurs, soigneusement ignorés par la presse main-stream. Dans une situation de catastrophe alors la France n’aura pas d’autre choix, comme en 1958, que de faire appel à une personnalité indépendante du pouvoir politique mais respectée par les Français. Personne ne connait cette personne ni si elle existe. De toutes les façons, comme le répète inlassablement H16 sur son blog « ce pays est foutu »… à moins que.

27 réflexions au sujet de « Petite analyse de la politique française (suite) »

  1. Magnifique analyse ! Merci. Je vous vote pour vous 🙂
    Zemmour ? Intellectuel brillant, manager nul. Bayrou ? Un vendu qui joue les pères La Morale et qui n’en rame pas une à la planification. Asselineau ? Bon début, mais sera-t-il un bon manager ? A voir. Tous les autres ? Poubelle direct.
    La crise est la même pour tout le monde…même si les moins endettés devraient s’en sortir plus facilement et encore (personne ne pourra payer les montagnes de dettes de la France : 3000 milliards € de dettes budgétaires après le Covid + un hors-bilan monstrueux d’environ 5000 milliards € dont une majorité liée au système de retraite des fonctionnaires qui sont trop nombreux et collectivement inefficaces : c’est de la faute à leurs patrons, les hauts fonctionnaires et la classe politique qui votent la loi et l’appliquent).
    Non pas qu’il faille forcément moins d’Etat, il faut un Etat plus agile, moins obèse, avec des pointures à chaque poste, des vrais chefs qui en général sont aujourd’hui des gens n’ayant aucune compétence en gestion des hommes et qui sont promus à l’ancienneté quoiqu’il arrive. Système pourri. D’ailleurs, la France a toujours été vue à l’international comme un pays où l’on forme d’excellents techniciens mais de piètres managers. Pour résumer en caricaturant, on a de très bonnes écoles d’ingénieurs mais des business schools qui ne valent pas un clou. Il faut donc aller maintenant chercher parmi les meilleurs ingénieurs qui ont fait de l’international ceux qui se sont frottés brillamment aux meilleurs managers de la planète. C’est là qu’on trouvera un bon président pour la France. Et pas ailleurs. Et s’il est excellent, il faut surtout le garder (Poutine est là depuis 20 ans et je n ‘ai pas vu que le pouvoir l’ait usé). S’il est mauvais ou corrompu comme l’ont été les 4 derniers présidents français, il faut pouvoir le virer dans les meilleurs délais.
    Charge aux gens d’aller collectivement exiger que cela change en tapant du poing sur la table.

  2. Cela fait des années que je dis que le pays est foutu. Pourquoi ? Car les forces en œuvre sont comme le titanic devant son iceberg, vous ne pouvez pas dévier la route assez vite. Même le meilleur des capitaines ne peut changer la route d’un pays avec une telle inertie. Cela prendrait des dizaines d’années car il faut aussi changer la mentalité du peuple.

    Regardez poutine et il n’a pas fini le boulot encore ! Alors nous ! 😂

    Les islamistes ou les ecolos gauchistes racialistes ont le temps de prendre le pouvoir, ils avancent tranquillement. Socialement, économiquement, démographiquement, intellectuellement, politiquement et civilisationnellement la France va à sa perte. Aucune issu possible désolé 😬

    • Faux. Poutine a hérité d’un pays du tiers-monde à la fin des années 90. En 20 ans, il en a fait le pays qui a le 6ème PIB mondial en PPA.
      J’eus aimé que nos élites politiques en fassent de même mais il leur a fallu 50 ans pour couler la France. Si la Chine a pu passer de la misère à l’opulence pendant ces 50 dernières années, je ne vois pas pourquoi nous en France, on ne pourrait pas faire pareil.
      Inutile d’accuser les écolos gauchistes, ou les islamistes, les responsables on les connait : Pompidou, Giscard, Mitterrand,Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron.
      Bref, tous les tocards pour qui les Français ont voté (et je me compte dans le lot des crétins qui ont voté à partir de Mitterrand) et qui n’ont jamais rendu de compte sur leur gestion du pays.
      De Gaulle avait raison, les Français sont des veaux qu’on envoie à l’abattoir sans qu’ils ne disent rien. Va falloir que ça change tout ça. Nous Français sommes les seuls responsables de qu’il nous arrive. Faut arrêter les jérémiades.

      • « De Gaulle avait raison, les Français sont des veaux qu’on envoie à l’abattoir sans qu’ils ne disent rien », même les pieds-noirs se sont finalement retrouvés à l’abattoir…

      • Vous n’avez rien compris à ce que j’ai dit. Oui poutine qui est depuis longtemps en poste à remonté le pays mais il n’a pas fini ! C’est bien pour cela que je prends cette comparaison, pour nous cela sera impossible alors que lui a mis tant de temps pour en arriver là.

        Et aussi aucune jérémiades, il s’agit ‘d’un constat pas’ d’une pleurnicher ie. Et les islamistes et écolos font la loi à cause des politiques que vous mentionnez !

  3. Je mentionne à nouveau le commentaire que j’ai laissé au sujet du billet précédent :
    « Je pense qu’avant la fin de cette année l’un ou l’autre (ou les deux) évènements graves que j’ai mentionné arrivera. C’est la raison pour laquelle je me souhaite de pouvoir aller me réfugier au Japon avant ce désastre. Je me prépare déjà à cet évènement en me séparant de tout ce qui est inutile chez moi pour partir avec une valise et un petit sac à dos. J’ai prévenu l’unique ami qui me reste ici pour qu’il mette fin à mon contrat de location et à celui souscrit au fournisseur de service internet et téléphone et pour faire son marché chez moi. Il existe des liaisons Madrid-Dubaï-Tokyo actuellement, ce sera un aller sans retour … »

    • Dans votre exil, allez-vous nous écrire encore des articles ? Ce serait une façon de maintenir le contact avec vos fidèles lecteurs,….., dont je fais parti !
      Sayonara Mr JacquesHenry
      [ Sayonara signifie plutôt adieu ! Je ne souhaiterais pas. Mes connaissances en japonais sont pour le moins sommaires, je n’ai pas le terme signifiant : au revoir ]

    • Ne trouvez vous pas incongru de vous réfugier dans le pays où la dette avoisine les 250% de son PIB depuis 30 ans (record mondial) ??!!
      N’ y aurait -il pas deux poids deux mesures dans votre analyse ?

      • Contrairement à la France dont la dette est possédée par des « étrangers non résidents » via entre autres la BCE (voir le blog de chevalier), la dette japonaise est possédée essentiellement par ses résidents.
        Quand au niveau de sécurité et de services du pays il est incomparable à l’échelle mondiale.
        C’est un excellent choix.
        Par contre en tant qu’actif avec famille é charge c’est très compliqué.
        Mettons à part la belle-famille, qui fut un frein à notre première expatriation, ce serait un coup de grâce.
        Pour le travail, du l’on est dans une filière spécialisée, il faut vous s’il existe des équivalences.
        Ou alors se préparer à changer totalement de branche.
        Quelques impératifs selon moi avant d’y partir, comme pour toute expatriation:
        – parler et écrire la langue,
        – ne pas s’y isoler dans une communauté d’expats et participer à la vie locale,
        – y avoir un projet professionnel,
        – savoir rester humble: nous y serons des étrangers tous notre vie.

        Après, prêchant pour ma paroisse, quelles possibilités pour un couple avec enfants travaillant dans le médical M. Jacques-Henry?

        Cordialement.

      • Mon fils vit à Tokyo depuis plus de 15 ans. Il a trouvé tout de suite un travail dans la finance alors qu’il n’était qu’un informaticien, a appris le japonais, épousé une Japonaise, acheté une maison. Maintenant il est totalement intégré à la vie locale et ne voit que très rarement d’autres français. Son meilleur professeur de japonais a été ma petite-fille. Pour vous installer dans ce pays il vous faut un contrat de travail, en d’autres termes trouver un employeur depuis la France. Vous pouvez peut-être obtenir des informations via le consulat de France à Tokyo.

      • j’attendais ce genre de remarque ! Je me suis déjà expliqué sur ce blog au sujet de la dette du Japon. La dette officielle du Japon comprend aussi celle de la JR par exemple, celle des compagnies d’électricité, celle des caisses de retraite des employés de l’Etat, etc…Les créanciers non résidents du Japon représentent moins de 10 % du total de la dette. Celle-ci est détenue par les Japonais sous forme de fonds de pension. La BoJ a fusionné avec le Trésor, ce n’était qu’un jeu d’écriture. Enfin le Japon dispose de réserves de change considérables, ce qui n’est pas le cas de la France.

    • Ce biais xénophile est tellement omniprésent, qu’énoncer simplement le fait que l’écrasante majorité de la délinquance et des crimes commis en fRance sont le fait d’immigrés fait de vous un xénophobe…

      • Oui, il faut dire aussi que c’est la faute de l’habitude d’une interprétation manichéenne de toute chose. On a tendance pour simplifier et pour « avoir raison » à juger que dans un ensemble, la relation entre une partie et le reste est fortement opposée.
        Il faudrait dans toute réflexion distinguer un point, son opposé et le reste…

  4. @ Flying Dutchman ,

    Trois points, pourquoi un « manager » ? on a surtout besoin d’un president qui à une vision pour la France. De Gaulle en avait une , était il si bon « manager » ?
    un manager sans vision c’est du vide, on a ça depuis 30 ans.
    ensuite concernant l’obesite de la fonction publique, c’est un fait indiscutable mais parfaitement explicable par l’obésite legislative qui necessite de plus en plus de soutiers pour mettre en oeuvre les delires legislatifs. on ne peut pas en vouloir aux fonctionnaires d’exister dans ce contexte.
    enfin je ne pense pas que Zemmour soir xenophobe. il dit simplement que l’immigration que l’on vit depuis 30 ou 40 ans pose un probleme de miscibilité dans la société et la culture d’accueil.

    • Trois questions…franchement, vous ne vous êtes pas trop foulé avec vos questions à la mord-moi-le-noeud,…mais bon, je ne suis pas vachard et je vais me fouler le poignet en vous répondant avec trois réponses :
      1 – Si vous avez déjà managé (géré, dirigé, choisissez le terme qui vous va le mieux) une entreprise, vous savez qu’elle a besoin d’un business-plan, et celui-ci résulte d’une stratégie à court, moyen et long-terme. C’est le rôle du manager de mettre le business-plan en musique et le rôle du président pour faire la même chose avec le « plan ». Un plan à long terme résulte d’une « vision » (Poutine a eu une vision long terme de son pays et il l’a parfaitement appliquée). Vous avez une autre question sur la vision à long terme …? Parce que franchement si on prend les 6 derniers présidents de la République Française, faudra me dire où se trouve la vision dont vous parlez…mais vous avez peut-être des informations qu’on ignore 🙂
      2 – Inflation législative : tout le monde le confirme, la France a pondu via ses députés plus de 400,000 textes de loi. Les fonctionnaires n’y sont pour rien, je l’ai dit plus haut. Cela demande un effort démentiel de la part de la fonction publique pour s’aligner sur les conneries que nos députés nous pondent à longueur de temps. La loi est impossible à être appliquée par la justice et le justiciable et sa complexité coûte au pays une BLINDE. Il est urgent d’empêcher l’Assemblée Nationale de pondre tout nouveau texte de loi. Ces gars là sont des cinglés. Comme je le disais, nous sommes dans un pays de brelles incapables de manager quoi que ce soit, sauf à pondre des conneries au Journal Officiel qui ne seront jamais suivies d’effet. Vous avez une solution à proposer pour les fonctionnaires qui nous coûtent aussi une blinde ? (mais dont je ne me plaindrais pas car je suis prêt à payer très cher pour avoir une service public de très haute qualité). En attendant, leurs managers sont également des brelles, Est-ce de leur faute ? Oui, car ils touchent un gros salaire sans assumer leurs responsabilités de cadres,. Si vous êtes cadre de la fonction publique, je vous annonce que vous avez mangé votre pain blanc et vos retraites vont être passées au laminoir et au chalumeau. BlackRock va s’en occuper …(vous direz merci à MACRON).
      3 – Je n’ai jamais dit que Mr Eric Zemmour était xénophobe, vous confondez avec l’auteur de ce billet qui a le droit de considérer que Zemmour est xénophobe (moi je pense au contraire que Zemmour est un souverainiste qui voudrait que la France soit peuplée de Français amoureux de leur pays comme lui, et il y a loin de la coupe aux lèvres).
      Have a good night or a good day:)

      • @ flying,

        susceptible ou à l’emporte pièce ?
        Autant je suis d’accord avec la notion de bonne gestion et de plan à LT (ce que je nomme « vision ») autant un état n’est pas une entreprise. de ce fait les règles du management ne s’appliquent pas forcément. le manager exerce dans un cadre contraint (créé par le politique) , le politique crée le cadre (et fait n’importe quoi depuis 40 ans).
        Vous parlez de Poutine, effectivement il a relevé (le mot est faible) son pays et a rendu du niveau de vie aux russes. bon manager OK mais aussi politique , quelques oligarques s’en souviennent.
        concernant Zemmour, au temps pour moi, c’est ça de lire trop vite.

  5. « Cette nouvelle personnalité devra réformer le système électoral en rendant immédiatement le vote obligatoire comme c’est le cas chez nos voisins belges et soumettre au suffrage populaire… »
    Ceci est une erreur car c’est de la démocratie et de son « suffrage universel » qui sont à l’origine de la catastrophe économique, sociale et morale actuelle.
    Le libre examen, que nous avons cru si longtemps être le dernier mot du progrès, est, au contraire, une cause de désordre et de discorde si on le donne à ceux qui ne savent pas s’en servir.
    « L’argument le plus décisif contre la « démocratie », dit René Guénon, se résume en quelques mots : le supérieur ne peut émaner de l’inférieur, parce que le « plus » ne peut pas sortir du « moins » ; cela est d’une rigueur mathématique absolue, contre laquelle rien ne saurait prévaloir. »
    Et Mikhaïl Bakounine de confirmer : « le suffrage universel, considéré à lui tout seul et agissant dans une société fondée sur l’inégalité économique et sociale, ne sera jamais pour le peuple qu’un leurre ; de la part des démocrates bourgeois, il ne sera jamais rien qu’un odieux mensonge, l’instrument le plus sûr pour consolider, avec une apparence de libéralisme et de justice, au détriment des intérêts et de la liberté populaires »
    Toute élévation du type humain demande un régime aristocratique (Aristocratie de l’Esprit). La démocratie avilit en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs, elle supprime le respect et rend les petits insolents.
    Peut-être est-il temps rappeler ce qu’est la vraie morale, afin de ne plus confondre le Mal avec le Bien, même si la sincérité et le désir de bien faire ne font aucun doute chez certains, et savoir aussi pourquoi la nature humaine est organisée de telle sorte qu’en suivant ses impulsions l’homme ne va pas toujours vers le bien ?
    Cordialement.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/lebienetlemal.html

    • OK…arrêtez d’intellectualiser avec les franc-maçons à deux balles comme Guénon. La démocratie est un poison ? Barrez-vous sur une île déserte.
      La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.
      Dans pas longtemps, les gens vont descendre dans la rue et exiger de nos gouvernants qu’ils fassent leur job…et ça va péter grave.
      Notez bien ce que je viens de dire et parlez-en à Bakounine, je suis sûr que ça va lui plaire.

      • Et moi je dis qu’il faut arrêter de dire que le peuple a toujours raison .
        Le peuple est une communauté d’ egoÏstes qui ne veut que du pain et des jeux à pas cher ; le reste ,il en a rien à foutre .
        Curieux que personne n’ait évoqué un général d’armée (comme De Gaulle ) pour redresser la france !! Elle en aurait bien besoin .

      • @ philippe decoene : En gros, vous nous proposez une dictature parce que vous supposez comme disait Mencken que « la démocratie est une croyance pathétique en la sagesse collective de l’ignorance individuelle » ? Qu’il faut donner du pain et des jeux au peuple pour qu’il soit tranquille, comme disaient les Romains ?
        Ouaif….Bof…vous oubliez quand même un truc : quand on chute et qu’on va s’écrabouiller, on se recentre sur ses valeurs essentielles, le cerveau reptilien se suractive, et tout-à-coup, des réflexes oubliés reprennent le dessus.
        Les gens vont descendre dans la rue dans pas longtemps…et ça va péter.
        Ne croyez pas que la colère des Gilets Jaunes était juste un événement fortuit issus du comportement parfois irrationnel des Gaulois. La colère gronde cher Monsieur, et ces roulements de tambours lointains commencent à résonner dans les oreilles de ceux qui savent les entendre…allez dans les terrasses de cafés pour entendre ce que le bon peuple pense de son président et de son gouvernement…ah bon, 34 % des Français adorent le locataire de l’Elysée selon les sondages…? Ah Ah Ah la bonne blague ! Il va y avoir des réveils douloureux, maintenant qu’on sait que les vaccins anti-Covid ne servent strictement à rien, face au variant Delta et je ne parle même pas du variant Epsilon, qui commence à proliférer aux USA… On a lâché en France plus de 400 milliards d’euros pour des nèfles.
        Je parle de la France, mais en Belgique, la colère gronde également..au Royaume-Uni pareil, et en Russie, les Moscovites en ont gros sur la patate sur ces conneries de vaccinations obligatoires inutiles. Ca va péter grave et cette fois-ci, pas sûr que la Police et la Gendarmerie Nationale soient volontaires pour suivre les ordres de cogner fort sur les manifestants comme à Redon.
        C’est toujours le même principe physique simple : une action provoque une réaction…plus forte est l’action, plus forte sera la réaction. 🙂

      • Dans pas longtemps les gens ne feront rien, on est enfermé régulièrement depuis 18 mois, on a subit tout un tas de décisions ridicules et illogiques pour un petit virus et après ? Les gens ont constaté que la France est incapable de soigner malgré la masse énorme du prélèvement, que des scientifiques, médecins et politiques racontent n’importe quoi et le français pensent à ses vacances, pas à descendre par millions dans la rue. Vous vous contredisez en plus.

    • Merci de parler un peu d’esprit, la spiritualité manque totalement à notre époque. Toutefois je ne suis pas d’accord sur le fait que la démocratie abaisse tout. C’est l’egalitarisme qui abaisse tout, cette idéologie qui fait que l’éducation nationale est un désastre aujourd’hui avec en plus une immigration inutile et coûteuse. L’egalitarisme tire mathématiquement tout vers le bas, la médiocrité devenant la règle pour niveler tous le monde plus facilement. Élever tous le monde serait mission impossible en occident avec notre mentalité, les asiatiques beaucoup plus rigoureux n’y arrivent pas non plus mais vont dans le bon sens contrairement à nous. Ils essaient de tirer tous vers le haut, avec des méthodes qui feraient vomir tout gauchos de l’EN

  6. Cela devient le Blog de « sciences Po ».? Pas de panique, quand on peut faire de la fausse monnaie à tour de bras les dettes ne valent plus grand chose… A condition d’être dans la main du faussaire…

    • Retour au FRF pour les ponctionnaires et les allocations diverses et (a)variée, les subventions aux associations lucratives sans but? L’EUR restant une monnaie légale, les entrepreneurs pouvant garder l’EUR.

  7. En 1962, nous avons adopté l’élection présidentielle au suffrage universel direct, sans modification des attributions du Président. Dans la Constitution, c’est toujours le Gouvernement qui détermine et conduit la politique de la Nation, pas le Président (art 20). Toutefois, en pratique, la Constitution n’est respectée qu’en période de cohabitation. Avant un retour au texte de 1958, il faudra soit confirmer la pratique, soit « bétonner » la Constitution pour son respect à la lettre.

    • Avec l’UE et l’Euro, le décideur est la Commission de Bruxelles, et les présidents sont devenus des préfets qui appliquent ce qu’on leur demande d’appliquer. Dans ces conditions, la Constitution a-t-elle vraiment de l’importance ? Sauf à sortir de l’UE, la réponse est non.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s