Petite analyse de la politique française

Nous sommes aujourd’hui à moins d’un an de la seule élection qui intéresse les électeurs français, celle de la désignation du président de la République. À moins de l’arrivée d’un OVNI descendu de sa soucoupe volante qui ne soit pas l’un de ces politiciens dont l’attitude combinarde est lassante, on assistera peut-être à la même mascarade qu’en 2017. Cette mascarade version 2021 a commencé après les élections régionales et départementales qui ont confirmé la désaffection des Français pour la politique et ses acteurs : tous pourris donc je ne vote pas ! De Gaulle a été installé à l’Elysée sans que cela ne soit pour lui une occasion de s’enrichir. Il a toujours été très scrupuleux à ce sujet et encore aujourd’hui il représente un modèle qu’aucun politicien n’a été capable d’imiter. Ce qui dégoute les Français réside dans le fait que le métier de politicien semble n’exister que pour que les gagnants d’un scrutin s’en mettent plein les poches et je ne parlerai même pas ici de la corruption qui, une fois élus, finit de décrédibiliser ces pantins de la Commission de Bruxelles, de la BCE et de l’OTAN. Par conséquent tous les candidats au trône de président présentent un programme politique, social et économique qu’ils ne peuvent pas respecter puisqu’ils sont soumis à Bruxelles et ils le savent, donc ils mentent aux électeurs et ils en sont conscients.

Un homme nouveau bouleversant le fonctionnement sclérosé et corrompu du système politique français existe-t-il ? Un homme nouveau qui, comme De Gaulle, n’a pas besoin de se remplir les poches mais veut oeuvrer pour la France et le peuple français existe-t-il ? Je n’ai pas l’intention de dévoiler ici mes propres analyses mais cet homme existe. Ce ne sera certainement pas Marine Le Pen qui serait bien avisée de prendre sa retraite car la principale raison de la désaffection des électeurs à l’encontre de son parti et de son image est son renoncement à ses engagements qui étaient en un mot de quitter la zone euro et Bruxelles pour redonner sa souveraineté à la France. C’est aussi simple que cela et pourtant les analystes politiques n’ont pas bien compris le fond du problème du RN. Le système monétaire européen a été imposé par les Américains pour favoriser les économies des pays gravitant autour du poids lourd économique qu’est devenue l’Allemagne grâce au marché américain. Lorsque je vivais en Californie à la fin des années 1970 le « must » était de posséder une Porsche, une « buggy », comprenez une Volkswagen, ou une BMW qui étaient de meilleure qualité que les voitures de GM ou Chrysler. Les Américains ont en grande partie financé cet essor de l’industrie automobile allemande en aidant les revendeurs car il y eut les deux crises du pétrole et ces voitures allemandes consommaient beaucoup moins de « petrol » que les voitures américaines aux énormes moteurs. Pour vous donner une idée, lorsque j’étais en Californie j’avais acheté une Ford Maverick d’occasion à un étudiant anglais qui quittait UCLA. Le moteur, pour une petite voiture à deux portes selon les normes de l’époque, était un 6 cylindres en ligne de 3,8 litres de cylindrées, inutile de mentionner la quantité invraisemblable de « gasoline » qu’il fallait mettre dans le réservoir.

Les autres secteurs industriels allemands ont suivi l’engouement pour les automobiles allemandes et la réunification des deux Allemagnes a accéléré le processus de domination économique de ce pays sur l’ensemble de l’Europe. Suite dans le prochain billet.

7 réflexions au sujet de « Petite analyse de la politique française »

  1. Ping : Petite analyse de la politique française – Qui m'aime me suive…

  2. Toute objection gardée sa tâche sera rude. La majorité moutonne en préférant de rassurants mensonges à de dérangeantes vérités. Ceux-là mêmes qui vont se faire vacciner.
    N’en déplaise aux merdias mainstream et corrompus en France comme ailleurs… Cela bouge aux USA.
    Et peut-être un certain réveil en viendra.
    Le reste du monde également.
    L’ Afrique, hors de leurs radars, perd quand à elle un à un ses dirigeants pro traitements iverm. , hydroxychl… Etc…
    L’ Asie de transforme en poudrière via la mise en place du vieillard à la solde des Chinois à Washington.
    La Russie avance ses pions et ne faiblit pas via Vladimir qui n’est pas dupe de la Chine et a en dix ans renversé sa dépendance à cette dernière pour l’électronique a minima de son armée.
    L’Inde, hors états vendus à l’OMS, traite à tout va avec succès et engage des poursuites contre le gros des manipulateurs qui profitent du crime covid. En même temps ils s’échauffent avec la Chine.
    Cette dernière avance des pionts sur la nouvelle route de la soie, en Afrique et Amérique du Sud… Et Afghanistan. Elle est implacable mais va sans doutes finir par se heurter… Au très fort vieillissement de sa population.

    Nous vivons une période historique, charnière, tout en espérant pouvoir arriver à la fin du livre… En restant vivant…

    Ce qui est fatiguant c’est qu’à regarder tout ce cirque d’un œil critique on passe pour le cassandre familial.

    D’autant plus que seuls les vieux qui avaient connu 39-45 sont à présent partis et leurs mises en gardes passaient pour des lubies de vieillards. Surtout dans la belle famille fonctionnaire…. Confiante jusqu’à l’aveuglement envers ces fameux politiques qui ne peuvent selon eux que vouloir le bien du peuple… Un ange passe.

    Certains de mon côté furent très lucides « je suis heureux de mourir bientôt car cela sent aussi mauvais qu’en 39. Je suis désolé pour toi mais tu vas vivre des temps intéressants, c’est une sacrée malédiction. » Nous étions en 2011 et mon grand-père venait d’avoir 97 ans. Il avait toute sa tête et sa mémoire d’ancien instituteur, faisant une heure de gym tous les jours, droit comme un i et sans canne. Un pur auvergnat bien rouge et mange-curé au caractère de cochon tout droit sorti de Pagnol qui au crépuscule de sa vie ne se faisait plus d’illusions.
    Il s’était battu pour la liberté afin de la ligue à la génération suivante.

    Mais la liberté est un combat continu que chaque génération doit mener.
    Il est désolant de voir que la génération suivante se batit peu et la mienne devint progressivement ignare entre autres car à la déséducation nationale on fabrique des ânes.

    Quand à la toute dernière, en Europe de l’ouest, c’est terrifiant. Test fait il y a quelques mois sur six stagiaires de 16 à 20 ans en apprentissage: entre Lénine, Staline, Mao, Gœbels, Einstein, Hiroshima, Nagasaki, Auschwitz et Hitler…. Elles ne connaissaient que le dernier: »un homme politique allemand qui est mort et qui était méchant je crois.. »
    En pleine santé, physique pour le moins, elles de sont toutes fait vacciner avec peu ou prou de déboires..
    Vivement la suite.

  3. Asselinau est quand même celui qui lit l’ avenir dans les billets de Dollars et qui en fait une théorie. Il a certainement raison sur l’ Europe mais il une image et des propos que je trouve confuse il est loin d’ avoir la stature Gaullienne qu’ il faudrait. La société française est trop engagée dans sa déliquescence ; seul un événement marquant pourrait changer la donne.

    • Je pense qu’avant la fin de cette année l’un ou l’autre (ou les deux) évènements graves que j’ai mentionné arrivera. C’est la raison pour laquelle je me souhaite de pouvoir aller me réfugier au Japon avant ce désastre. Je me prépare déjà à cet évènement en me séparant de tout ce qui est inutile chez moi pour partir avec une valise et un petit sac à dos. J’ai prévenu l’unique ami qui me reste ici pour qu’il mette fin à mon contrat de location et à celui souscrit au fournisseur de service internet et téléphone et pour faire son marché chez moi. Il existe des liaisons Madrid-Dubaï-Tokyo actuellement, ce sera un aller sans retour …

      • Excellent choix.
        Y avoir de la famille sur place tout en étant seul et indépendant est un plus.
        Y partir en famille au débotté est plus compliqué.
        Ce pays est sûr et à l’abris de invasions terrestres.
        La population sur le déclin démographique permet plein d’opportunités dans le cadre d’un achat immobilier.
        Après il y a la langue et la culture à assimiler.
        Mais quand c’est une question de survie…
        Reste à y partir avant que tout déplacement devient impossible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s