D’où provient le SARS-CoV-2 ? Bonne question !

Je ne voudrais pas paraître un adepte des complots ou encore avoir l’air de m’impliquer dans un imbroglio politico-médiatique car fondamentalement je n’ai pas d’opinion au sujet de l’origine de ce virus qui a fait près de 4 millions de morts dans le monde, essentiellement des vieux dont l’espérance de vie était limitée, certes, mais tout de même un peu plus de morts que la grippe saisonnière pour cette tranche d’âge. J’ai donc rassemblé des informations disponibles et fait une lecture entre les lignes.

Le monde entier sait que la France a participé à la mise en place du laboratoire P4 de Wuhan en Chine et tout le monde sait également, et c’est à prendre en compte, que les Américains ont financé les recherches relatives à l’augmentation de fonctions infectieuses du SARS-CoV-1. Tous les curieux savent également qu’ils semble que le site de clivage appelé site furine dans la protéine « spike » aurait été introduit (au conditionnel car il n’existe aucune preuve formelle) dans l’ARN génomique du virus par manipulation en laboratoire afin de rendre le virus hautement infectieux pour l’homme. Tous les biologistes savent que lorsque l’on « passe » un virus en culture sur des cellules sensibles, par exemple pour produire massivement le virus dont il est question ici en vue de produire un vaccin sur des cultures de cellules Vero par exemple ou d’épithélium humain ou de souris humanisée, le virus mute spontanément et de plus en plus fréquemment en fonction des « repiquages ». Enfin tout le monde sait que des éleveurs de visons ont contaminé leurs animaux et qu’au sein des élevages apparut une multitude de mutants. J’arrête là cette énumération mais ce qu’il faut retenir pour l’instant est que le P4 de Wuhan était spécialisé dans l’étude des coronavirus de chauve-souris et que les mises au point de gains de fonction pouvaient avoir été en partie financés par les Etats-Unis, personne ne le saura jamais car ce type de recherches intéresse surtout l’armée.

Ce qui est troublant, très troublant, est le confinement total pendant 2 mois de la totalité d’une ville de 15 millions d’habitants. Les habitants n’avaient pas le droit de sortir de chez eux, ils étaient ravitaillés par des membres du parti pour simplement survivre, les rues étaient désertes, les usines fermées, les magasins barricadés, le marché « humide » totalement isolé par des grilles infranchissables. Des milliers de morts étaient évacués chaque jour et l’apparition de dizaines de milliers de malades nécessita la construction en urgence d’hôpitaux.

Voilà le point révélateur ! Les autorités chinoises savaient que des expériences de « gain de fonction » étaient en cours dans le P4 de Wuhan. Par un malencontreux effet du hasard, délibérément ou par négligence, la souche hautement infectieuse s’est retrouvée dans la nature et a provoqué cette épidémie locale. L’aéroport international de Wuhan est relié au centre-ville par une ligne de métro dont une station est proche du P4. Des études ont montré que l’épidémie s’est d’abord répandue le long de cette ligne de métro. Tous les expatriés, des milliers, ont quitté la ville et ont répandu le virus partout dans le monde sans qu’une quelconque précaution soit décidée par les pays d’accueil. Cette attitude irresponsable était-elle préméditée ? On est en droit de se poser la question !

Qu’aujourd’hui les Américains nient toute participation dans les travaux réalisés dans le P4 de Wuhan me paraît relever de la plus entière mauvaise foi. Que les Français n’aient pas correctement formé les personnels du P4 me paraît également spécieux. Bref, il reste que les autorités chinoises ont pris des mesures tellement sévères à Wuhan qu’elles me font dire qu’ils savaient quel était le danger. Quand une compagnie aérienne achète un nouvel avion elle forme ses pilotes … Jamais les Chinois ne collaboreront aux enquêtes y compris de l’OMS dont ils financent généreusement le fonctionnement. Tout le monde savait en Chine quelle était l’ampleur du danger potentiel mais jamais personne ne pourra le prouver. Je précise que tous les éléments d’information figurant dans ce billet ne sont pas une invention de ma part, ils ont été divulgués largement ces derniers mois sur une multitude de sites sur la toile.

Il reste maintenant un gros lézard à éclaircir quel que soit le résultat des enquêtes à Wuhan ou ailleurs comme par exemple dans les P4 de l’armée américaine en Caroline du Nord qui, comme par hasard finançait en partie les recherches effectuées dans le P4 de Wuhan. Pourquoi, comme par magie, les laboratoires pharmaceutiques occidentaux ont proposé avec des délais records aux gouvernements leurs pseudo-vaccins à base d’ARN messager, une approche jamais encore utilisée chez l’homme massivement alors que les Chinois ont préféré un vaccin traditionnel au même titre que celui de la rougeole constitué du virus entier inactivé obtenu avec des cultures de cellules Vero ? Savaient-ils que les pseudo-vaccins à ARN messager présentaient un danger pour la santé des personnes ? Alors que la Chine a décidé de traiter massivement la totalité de sa population avec de l’hydroxychloroquine pourquoi l’usine taïwanaise de fabrication de cette molécule, la plus importante du monde, a-t-elle été victime d’un incendie ? Il y a beaucoup trop de zones d’ombre pour croire un seul instant que cette épidémie n’a pas été fomentée dès le début pour satisfaire les intérêts de la Chine – j’ai de la peine à croire en cette hypothèse – ou pour le plus grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques occidentaux.

20 réflexions au sujet de « D’où provient le SARS-CoV-2 ? Bonne question ! »

  1. Le nombre de morts.
    On sait depuis un moment que les morts avec covid ne sont pas distingués des morts du covid, d’autant plus que les établissements hospitaliers sont intéressés financièrement à déclarer covid+ les malades covidiens ou non.
    Est-ce vrai pour tous les pays ? En France, oui , aux USA, oui.
    Je crois que nous ne savons pas vraiment combien il y en a.
    Le rôle de la Chine.
    Tout y est contrôlé par le PCC. Le labo (financé en partie par les USA, voir le Faucigate), les informations, les chiffres, les images fournies à l’étranger, y compris internet. Le labo appartient au PCC. Comment ne pas comprendre que le PCC (c’est-à-dire l’Armée de libération) a orchestré tous ces évènements. Le virus a été utilisé pour détruire le seul ennemi Trump, avant sa réélection, et permis à la Chine de retrouver les coudées franches pour avancer partout dans le monde (OBOR, collier de perles). La destruction des économies occidentales rend les pays plus malléables. Chaque leader lié à la Chine (comme pas mal de chefs d’État en Europe), se soumettra encore plus facilement.
    L’épidémie sert la Chine qui s’en sort très bien tandis que nos économies pataugent et dérivent au gré des mesures non médicales mortifères prises par nos gouvernants, régnant sur les populations soumises par la peur et manipulées au gré des variants.

    • @ecir : vous soulevez un point très important : fait-on des analyses légales post-mortem après un décès déclaré comme dû au Covid ? Force est de constater qu’en France, la réponse est non. Par contre, il est inquiétant de constater que le corps est envoyé directement aux pompes funèbres pour incinération, du moins ça l’était à une certaine époque (2020) sans autopsie. Bref, le Ministère de la Santé fait en sorte de faire gonfler artificiellement les taux de létalité « covidiens », au mépris de l’information objective de la famille du défunt. Certaines rumeurs ont été propagées comme quoi les médecins et/ou les hôpitaux recevaient de l’argent du ministère de la santé pour chaque déclaration de décès par Covid (les fameux 3 ou 5 k€ dont il a été question dans certains médias l’an dernier). Mais je n’ai aucune certitude sur le sujet face aux informations contradictoires qui m’ont été remontées oralement (non pas que cela soit faux, mais il faudrait trouver quelqu’un de sérieux et de haut-placé à l’APHP, genre Martin Hirsch, qui accepte de tout dire de façon officielle, et ça, c’est clairement mission impossible…pour le moment ). J’ai cru comprendre aussi après discussion avec des médecins ayant exercé en Russie que chaque cas mortel de Covid était déclaré là-bas sur la base d’une autopsie rigoureuse. Je ne sais pas s’il s’agit de la vérité ou d’une faribole pour ré-hausser artificiellement l’image de marque de la médecine russe. En tous cas, certains pays pratiquent systématiquement une autopsie après chaque décès de Covid.
      Pourquoi la France ne le fait pas ? Aucune idée.
      Avez-vous des informations sur le sujet ? Merci d’avance 🙂

  2. Il existe 46 laboratoires P4 dans le monde selon Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Laboratoire_P4), 27 sont dans des pays membres de l’OTAN, 4 en Russie/Biélorussie et 2 en Chine si j’ai bien compté. La probabilité qu’un virus manipulé génétiquement s’échappe d’une structure en particulier peut se calculer en utilisant le théorème de Bayes sur les probabilités conditionnelles si on connaissait la probabilité qu’un virus s’échappe d’un labo P4 qui est théoriquement de zéro, mais pas en pratique : Cf accident grave de 2009 de mémoire au labo P4 Jean Mérieux de Gerland.
    En tout état de cause, une fuite de matériel viral hautement pathogène d’une structure chinoise paraît A PRIORI peu probable (mais pas impossible, l’erreur étant très souvent humaine), vu qu’ils n’ont que 2 laboratoires de ce type.
    En revanche, pour les USA, cette probabilité est beaucoup plus importante si on intègre le fait qu’ils ont plus de laboratoires P4, que ceux-ci vieillissent, et que l’Armée Américaine sous-traite des expérimentations assez glauques de microbiologie militaire via des structures privées dans de nombreux pays étrangers, notamment les anciens pays de l’Est (on se souvient de l’affaire du Centre Richard Lugar installé en 2011 en Géorgie et dont les expérimentations secrètes financées par le Pentagone ont abouti à la mort d’une centaine de Géorgiens pour raisons inconnues et dans l’indifférence générale).
    On peut rajouter que parmi les militaires du monde entier qui se trouvaient à Wuhan en octobre 2019 pour leurs jeux olympiques, beaucoup sont rentrés malades. Le CDC d’Atlanta a révélé du bout des lèvre avoir eu des malades atteints du Covid-19 en 2019 avant ces jeux militaires. Même son de cloche en Espagne après analyse d’échantillons de sang congelés dans un hôpital. Le virus circulait donc avant octobre 2019. On doit tenir aussi compte de l’analyse du Pr Montagnier, qui même s’il est un retraité de la recherche publique française, est tout de même prix Nobel et affirme que le SARS-Cov2 est issu d’une manipulation génétique. Les hypothèses sont donc ouvertes : une fuite accidentelle a pu provenir de Chine, elle aurait également pu provenir d’expériences menées par les militaires de l’OTAN. Ou encore d’un travail conjoint entre la Chine et les USA.
    Seuls les services secrets et les militaires doivent connaître la vérité. On ne peut que spéculer.
    En tous cas, je comprends mieux rétrospectivement la réaction en apparence disproportionnée de l’État chinois sur le bouclage de Wuhan et de sa région et de sa précipitation pour construire un hôpital de 1000 lits en un temps record. Il y a clairement anguille sous roche dans toute cette affaire.

  3. Pour ce qui concerne l’origine géographique du virus (wuhan), et le fait que s’y trouve un labo P4 est évidemment une sacrée coïncidence. Je l’ai toujours pensé mais avec des doutes. Le hasard ne fait pas toujours bien les choses. Pour tout le reste, c’est à dire une volonté délibérée de la chine et/ou des laboratoires pharmaceutiques mondiaux (qui seraient de fait de mèche avec ce pays) pour fourguer leurs vaccins, ça c’est très peu crédible. Au pire ,de mauvaises manipulations menant à la catastrophe. L’un des points qui pose question, c’est l’absence totale (officielle) de nouvelles vagues épidémiques en Chine comme partout ailleurs , quand ils ont rouvert leurs espaces privés, publics et industriels…

    • En tant qu’ancien biologiste ce qui me « chiffonne » est le fait que toutes les séquences de ribo-nucléotides utilisées pour la production de ces vaccins (qui n’en sont pas, pour l’instant) sont secrètes. La séquence de la souche du coronavirus de Wuhan a été publié au début du mois de janvier 2020 si ma mémoire ne me fait pas défaut. Comment, même avec des super-stars de la biologie moléculaire, ces laboratoires pharmaceutiques ont-ils pu réussir à produire industriellement des séquences de plus de 2000 nucléotides d’un ARN hautement instable comportant des séquences favorisant la reconnaissance par les ribosomes humains pour en faire des vaccins sans avoir fait autre chose que de montrer qu’il y avait bien apparition d’anticorps anti-spike chez des singes ou d’autres animaux de laboratoires et quelques poignées de volontaires grassement rémunérés.
      Je suis tout simplement étonné y compris pour le vaccin sputnikV. Les biologistes chinois ont été plus pragmatiques et ont produit le virus entier avec des cultures de cellules Vero et fabriqué un vaccin traditionnel après inactivation du virus par des procédés bien connus et éprouvés pour d’autres vaccins largement administrés dans le monde entier. Ces réflexions me font vraiment penser à une gigantesque manipulation organisée depuis le début.
      Je voudrais enfin donner l’exemple de la triptoreline, un peptide d’une quarantaine d’amino-acides dont certains ont été modifiés, utilisé dans le monde entier pour traiter les cancers du sein dépendants de l’estradiol et les cancers de la prostate dépendants de la testostérone. La mise au point de ce petit peptide a demandé 25 de travaux pour qu’ils soit enfin commercialisé. J’admets que les techniques ont évolué mais je ne crois pas en la magie …

      • Clairement d’accord avec votre argumentaire.
        Le plus marrant dans cette affaire diablement opaque de Covid, c’est que la séquence des ARNm des vaccins anglo-américains est peut-être secrète comme celle du Coca-Cola ou du Nutella, mais n’importe quel labo correctement équipé peut la séquencer en quelques jours grand maximum avec un très grand niveau de fiabilité. Les probabilités vous donnent raison, les vaccins avaient de grandes chances d’être déjà prêts avant l’épidémie mais c’est évidemment difficile voire impossible à prouver. Projetons-nous avec un regard « business » sur le dossier :
        on est en face d’un enfumage marketing des grands labos de Big Pharma qui ont bien su présenter via les médias leur « selling story » des vaccins à ARNm tombés à point nommé, et dont le but évident est de prendre le plus rapidement possible la plus grande part de marché au niveau mondial. Et dans ces conditions, la corruption est obligatoirement un outil qui permet d’atteindre les objectifs d’un « business-plan » mitonné aux petits oignons par des financiers qui se moquent comme de leur premier slip du serment d’Hippocrate et de son « primum non nocere ». Et justement, à propos de corruption, le Pr Raoult n’y va plus par quatre chemins depuis hier (et ça décoiffe) :

        Note : la remarque pourrait s’appliquer également aux vaccins de Gamaléïa qui sont toutefois plus complexes à concevoir et à produire puisqu’il sont constitués d’une capside adénovirale dans laquelle les Russes sont incorporé un ADN viral dans lequel le péplomère a été enchassé…une vraie poupée russe constituée de deux virus selon qu’on subisse la première ou la seconde injection. Ce qui est techniquement plutôt coton à faire par rapport aux vaccins à ARNm. Mon avis personnel qui ne vaut pas grand chose : les Russes bossent sur cette technique depuis 30 ans avec laquelle ils ont pondu entre autres vaccins un vaccin anti-Ebola…donc, je pense donc plutôt que les Russes se sont fait voler une partie de leur savoir et de leur savoir-faire via des hackers extérieurs, vu qu’ils bossent encore dans leurs labos de recherche d’état avec des systèmes informatiques préhistoriques facilement piratables sur base Windows XP par exemple. Cela explique aussi pourquoi le vaccin d’Astra-Zeneca est aussi foireux (copie de basse qualité du Sputnik V sur base d’adénovirus de chimpanzé, histoire de montrer qu’ils n’ont pas trop copié les Russes et pour ne pas avoir d’histoires avec leur propriété intellectuelle).

      • Il y a tellement d’incertitudes et d’incoherences dans le discours public et l’attitude des autorités sanitaires, tant au niveau national qu’au plan international que nous sommes en droit de nous interroger.
        Concernant l’isolement du virus, qui constitue tout de même le fondement de cette pandémie, personne à ce jour n’en a encore donné la preuve.
        https://cv19.fr/2021/02/09/virus-fantome-a-la-recherche-du-sars-cov-2/
        En l’absence de publication, comment justifier la notion de variant qui sert aujourd’hui à la curée vaccinale?
        Tout ça me rappelle les flacons présentés à la tribune de l’Onu, sensés contenir les monstrueuse « armes de destruction massive » du régime de Saddam Hussein.

      • Qu’entendez-vous par « isolement » ? Je me permets de vous rappeler que plus de 2500 souches de SARS-CoV-2 ont été isolées à partir de prélèvement naseaux sur des malades en les multipliant sur des cultures de cellules. L’ARN de près de 2000 (je crois même plus encore) ont été séquencés, tout cela à l’IHU de Marseille. Ne parlez donc pas de virus fantôme c’est inapproprié …

      • Bonjour,
        Pour étayer mon propos de non spécialiste, voici un courrier adressé par un collectif au premier ministre en mars dernier.
        Apparemment resté sans réponse puisque aux dernières nouvelles, ses rédacteurs ont saisi la Cour pénale internationale.
        L’ensemble du document est édifiant mais les pages 9 et 10 se rapportent directement à votre question.
        Qu’en pensez-vous ?

        Cliquer pour accéder à 02-03-2021-CSAPE-mise-en-demeure-gouvernement-collective.pdf

    • @dupont2021 : merci pour cette analyse de Ron Unz que je trouve intellectuellement très convaincante. Pas impossible (mais pas sûr) donc que des cinglés de la CIA en cheville avec le Pentagone aient voulu mener une opération NBC pour répondre aux demandes de Trump de faire quelques chose de décisif contre les Chinois et de leur balancer un virus trafiqué en labo.
      Plus généralement, une chose m’a toujours inquiétée, c’est la propension des militaires à vouloir utiliser des armes « NBC » (Nucléaire – Biologique – Chimique) qui sont par définition des armes « sales », donc incontrôlables et qui peuvent se retourner contre ceux qui les ont déclenchées (Nucléaire : retombées radioactives à la merci des vents dominants à un instant T…Cf Tchernobyl ou essais d’armes atomiques – Biologique : transmission incontrôlable par des porteurs humains ou animaux, et mutations tout aussi incontrôlées des bactéries, virus ou champignons que des scientifiques ont transformé en germes ultra-pathogènes sans en comprendre le fonctionnement intime…Cf anthrax – Chimique : dispersion de substances toxiques naturelles ou de synthèse dont la DL50 est inférieure au ppm ou ou ppb et leurs effets foudroyants chez les hommes qui ne disposent pas d’un antidote au bon moment..Cf Toxine botulique, tétrodotoxine, gaz sarin).
      Plus inquiétante est la propension de certains militaires du Pentagone à utiliser des armes sales sur des zones géographiques limitées.
      Ces types sont de grands malades qu’il faut à tout prix incarcérer.

      • oui en effet ils sont tres dangereux,et on a dejà pu s’en rendre compte par le passé..
        On peut d’ailleurs facilement deviner qu’ils ne supporteraient pas de perdre leur leadership face à un regime communiste…
        ils sont prets à tout pour eviter ça ,.

  4. J’aurasi comme un doute que les US auraient financé en partie le P4 de Wuhan, surtout si ils avaient un soupçon sur les travaux « militarisés » qui en découleraient côté chinois !
    Allez, je me lance : nous vivons en direct la 4° guerre mondiale (WW IV), et elle est bactériologique/économique (la 3° ayant été la 1° guerre du Golfe, même si elle n’a duré que quelques jours).
    Les gaggants, potentiels à ce jour, sont la Chine et Big pharma, américains mais pas que.
    NB : c’est mon opinion et jel a partage, comme il se dit…

  5. Avec l’argument du nombre de P4, l’hypothèse que les retombés radioactives constatées en France en 1986 soit le fait d’une centrale nucléaire française, serait bien plus sérieuse qu’un accident chez les Soviet …. puisque nous avons le plus haut taux de production électrique et un nombre considérable de centrales !

    Il faut être sérieux : Trump n’a pas été suivi vraiment – surtout par les militaires ou les « intel » – et pousser qu’ils ont « fait n’importe quoi contre les communistes » est du même niveau de l’argumentation que « Russian just did it » parce que Poutine ferait n’importe quoi depuis 15ans parce la Russie a le PIB de l’Espagne…

    La responsable chinoise du P4 de Wuhan est à fond pour les techniques de gain de fonction. Comment les américains qui ne seraient plus capables de faire quelque chose (cf le F35) seraient soudainement parvenu à faire mieux dans un petit labo que les efforts de nombreux scientifiques et labo privés qui ont un gros soutien de l’état en Chine (et accessoirement leurs usines) ? Les corona virus sont un gros problème de santé dans ces pays, et il n’y a rien d’étonnant qu’ils poussent aux limites. Quant aux révélations sur les responsables américains mouillés dans ces accords qui ont vraiment tout fait pour minimiser leurs implications, s’agitil de leur sensibilité à défendre le droit et la justice … de ce petit pays en développement qu’est la Chine ?

    Enfin, je signale que l’argument « cui bono » a été utilisé récemment contre un auteur qui a fait remarquer comme notre hôte l’absurdité de la responsabilité du CO2 sur le réchauffement.
    « . Il nous a été rapporté que parmi la revue par les pairs, [certains] seraient connus pour être en lien avec une industrie qui bénéficie des conclusions du manuscrit.  » .
    https://www.climato-realistes.fr/article-de-pascal-richet-nest-plus-accessible/

    Bien sûr, je note qu’il n’y a rien d’innocent et que l’attente d’une pandémie était clairement dans les prémisses des élites pour un « reset ». Mais cela fait belle lurette que le monde est revenu dans une lutte des clases plutôt que par nation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s