Actualité. Le coup de gueule du CDC au sujet des vaccins à ARNm

Le CDC (Center for Disease Control and Prevention), en quelque sorte l’OMS américain, vient de frapper un grand coup en organisant dans l’urgence une réunion d’experts au sujet du nombre croissant de jeunes hommes et femmes qui ont souffert de problèmes cardiaques graves à la suite de leur « vaccination » à l’aide des ARNs messagers de Pfizer et de Moderna. Ces pseudo-vaccins sont entièrement expérimentaux et n’ont jamais été utilisés dans un but thérapeutique auparavant, en dehors de quelques essais pour traiter des cancers récalcitrants à tous les traitements connus. Ces « vaccins » ont bénéficié d’une autorisation temporaire dans l’urgence et n’ont pas été soumis à des études sur le long terme. De plus les laboratoires pharmaceutiques ont été exemptés de toute poursuite judiciaire pouvant émaner de familles ayant eu à déplorer un décès ou une invalidité permanente à la suite de ces vaccinations.

Ceci veut dire qu’on se fait vacciner pour le bon vouloir du gouvernement. Il faut donc accorder une confiance aveugle dans cette décision gouvernementale et de ce fait elle est incontestable puisque les gouvernements ont toujours raison. Les laboratoires pharmaceutiques éludent donc les mises en cause par divers organismes universitaires relatives à l’apparition de problèmes de coagulation sanguine. La FDA (Food and Drug Administration) dont l’équivalent européen est l’Agence européenne du médicament a donc émis une alerte qui devrai figurer sur tous les flacons de vaccins et être précisée par les personnels soignant stipulant que cette thérapeutique peut provoquer des problèmes circulatoires. Donc la FDA s’en lave les mais également.

En date du 11 juin 2021 le CDC a rassemblé 226 rapports cliniques qui seront soumis à la prochaine réunion de crise. Si une grande majorité de malades aux USA seulement ont récupéré de problèmes de myocardite et de péricardite, 41 personnes souffrent encore de ces symptômes, 15 sont toujours hospitalisées et 3 sont en soins intensifs. Ce qui a alarmé le CDC est l’âge des victimes, la majorité d’entre eux ayant entre 16 et 24 ans, une fourchette d’âge qui n’a pratiquement jamais souffert du coronavirus. L’une des premières questions que le CDC va mettre sur la table est la justification de la vaccination des jeunes personnes. Dès le 23 avril dernier le CDC recommandait une pause dans la campagne de vaccination, ce qui n’a pas été suivi d’effet car les autorités politiques ont subi la pression des laboratoires pharmaceutiques en continuant à clamer inlassablement que ces vaccins étaient parfaitement dénués de tout effet adverse. Toute cette histoire ne peut que très mal se terminer. Source : Washington Times, https://www.washingtontimes.com/news/2021/jun/11/cdc-shh-has-covid-shot-heart-inflammation-emergenc/ . Prochain billet à ce sujet, le cas d’Israël.

6 réflexions au sujet de « Actualité. Le coup de gueule du CDC au sujet des vaccins à ARNm »

  1. Après le virus qui tue les vieux (surtout s’ils ne sont pas soignés) nous avons maintenant le vaccin qui tue les jeunes (qui ne risquent rien du covid). Le massacre continue.

  2. Ne jamais faire confiance à ce qui est poussé par un état, quel qu’il soit.
    Les « vaccins » actuels qui génèrent la protéine spike ne sont pas bons, car ils ne génèrent pas aussi la protéine N ce qui créé un déséquilibre, le S étant trop spécifique et surtout toxique.
    Les fabricants doivent revoir leur copie, c’est possible.
    En attendant, n’acceptez que les produits avec virus désactivés ou abstenez-vous.
    Voire la vidéo du Pr. McCullough :

  3.  »En attendant, n’acceptez que les produits avec virus désactivés ou abstenez-vous. »
    Merci pour le conseil, en plus clair, si pour de mauvaises raisons proffessionnelles je doit me faire vacciner, quel vaccin dois-je demander svp ?
    salutations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s