San Cristobal de la Laguna

Quelques clichés. Le toit de tuiles en tige de botte s’imprègnent de poussière du désert du Sahara, phénomène fréquent dans l’archipel. Une petite pluie va favoriser la germination de graines emportées par le vent et voici le résultat :

Cette ville est classée patrimoine de l’UNESCO et ces plantes sont protégées. Une plante plutôt commune dans un appartement parisien est, toujours dans la même ville, en pleine floraison :

Le fronton d’une porte latérale de l’Eglise de la Concepcion. On peut reconnaître quelque chose de royal mais je ne suis pas du tout spécialiste de l’héraldique :

Demain quelques clichés de Bénijo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s